Suivez-nous :
Musique dans les écoles : « C’est aussi du vivre-ensemble ! » | M+ Mulhouse

Musique dans les écoles : « C’est aussi du vivre-ensemble ! »

27 novembre 2020 à 16h59 par 9670

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Eveiller les enfants à la musique par le biais du chant, de l’écoute ou encore du travail instrumental… C’est la mission des sept Musiciens intervenants en milieu scolaire (Mims), qui assurent leur mission dans les écoles mulhousiennes tout au long de l’année.

L’ambiance est à la fois studieuse et joyeuse, ce vendredi matin, dans la salle de musique de l’école Thérèse. C’est là que la classe de CE1 de Madame Arnoult s’est réunie pour assister à une séance d’éveil musical, animée par Annabelle Paguet, Musicienne intervenante en milieu scolaire (Mims). Sans attendre, les élèves forment une ronde et entament un chant, avant de se munir d’improbables instruments pour continuer la séance. Les enfants découvrent ainsi les sonorités inhabituelles du flexatone et du vibraslap, qu’ils manient avec autant de dextérité que les autres objets sonores proposés par la musicienne : des jouets qui font « pouet pouet », des couvercles de bocaux et des bocaux contenant des balles de ping pong…

Approche sensorielle

Comme Annabelle Paguet, ils sont sept musiciens pédagogues, rattachés au Conservatoire et intervenant dans les écoles maternelles et élémentaires de Mulhouse, auprès de 4 000 élèves chaque année. « Notre objectif est d’éveiller les enfants à la musique, dans toutes ses expressions, par le chant, l’écoute, le travail instrumental…. On est dans une approche sensorielle et tout se transmet oralement », expose Nathalie Tavernier, la coordinatrice pédagogique de l’équipe des Mims.

Un programme chamboulé par la pandémie

Si les sept Musiciens intervenants en milieu scolaire interviennent dans les classes, leur programme a été chamboulé par la pandémie de Covid-19 et adapté aux contraintes sanitaires. « En temps normal, on intervient au semestre auprès des CP et CE1 et nous avons des projets avec les élèves de maternelle, CE2, CM1 et CM2 », explique Nathalie Tavernier. A période exceptionnelle, moyens et adaptations exceptionnels : cette année scolaire, les élèves de maternelle ne suivent pas d’atelier mais on droit à un concert de l’équipe des Mims, qui présente son répertoire « Bulle de Mims » dans toutes les écoles maternelles, touchant ainsi quelque 9 000 élèves. « L’objectif est d’avoir un moment de partage tout en restant dans les clous au niveau du protocole sanitaire », conclut Nathalie Tavernier.

Compléter le travail fait en classe

« Je sens une grande joie dans ma tête et je voudrais la partager, je sens un grand bonheur dans mon cœur et je voudrais le partager. » Le chant appris et interprété par les enfants ce matin est en lien avec le projet de la classe, qui amène les enfants à travailler sur les émotions. « Mon intervention a du sens dans la mesure où la musique complète le travail qu’ils font en classe », explique Annabelle Paguet. « On travaille sur les émotions tout au long de l’année, Annabelle illustre ça en musique, confie Florence Arnoult, l’enseignante. Lors de ces séances, ils explorent des gestes, des actions, des rythmes, ils peuvent exprimer ce qu’ils ressentent et apprennent à travailler ensemble, à écouter, à se concentrer… C’est aussi du vivre-ensemble ! »

« On touche à la notion de citoyenneté »

La concentration et les regards pétillants des enfants, à l’heure de chanter « Je fais des bulles » ou d’interpréter la danse des grelots, ne trompent pas quant à l’enthousiasme provoqué par ces séances. Et ce n’est pas Bernard Beck, le directeur de l’école Thérèse, qui dira le contraire : « Les Mims donnent une ouverture culturelle aux enfants de notre quartier, ils leur font vivre des moments de pratique collective de la musique, c’est de l’or ! Et puis, la pratique musicale permet de développer des compétences psychosociales : avoir confiance en soi, exprimer des sentiments, respecter les règles du groupe, accepter les différences… On touche à la notion de citoyenneté ! »

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR