Suivez-nous :
Mulhouse se mobilise pour les élèves en difficulté | M+ Mulhouse

Mulhouse se mobilise pour les élèves en difficulté

24 janvier 2023 à 16h30 par 6470

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Temps de lecture : 2 minutes

De nombreux acteurs de l’éducation se sont donné rendez-vous, ce mardi à La Filature, pour faire avancer le projet « Ambitions Mulhouse ». Ce dernier vise à porter une attention particulière aux quelque 550 enfants en difficulté et permettre à tous, élèves comme enseignants, de travailler dans de bonnes conditions.

Mise en place d’une éducation aux compétences émotionnelles, développement d’espaces permettant aux élèves de pouvoir se calmer dans des espaces prévus à cet effet, création de cellules de soins d’urgence en pédopsychiatrie… De nombreux représentants de la communauté éducative, des mondes associatifs économiques, d’organismes comme la Caisse d’allocations familiales ou l’Agence régionale de santé ont participé, à travers des ateliers, aux Assises du projet « Ambitions Mulhouse », ce mardi à La Filature.

« Expérimenter, inventer, innover »

« Le point de départ du projet Ambitions Mulhouse est le constat fait par les équipes éducatives, d’une problématique au quotidien, d’enfants perturbateurs ou à besoins spécifiques, expose Chantal Risser, adjointe au maire déléguée à l’Education. Aujourd’hui, tous les partenaires institutionnels sont autour de la table, c’est une opportunité unique de pouvoir expérimenter, inventer, innover, pour répondre à cette problématique ». Si le projet « Ambitions Mulhouse » est d’ores et déjà lancé, il constitue aussi une candidature à un Appel à manifestation d’intérêt, qui pourrait permettre son financement à hauteur de plusieurs millions d’euros, s’il est retenu.

Comportements perturbateurs et décrochage

« Ce projet est centré sur le bien-être des jeunes et de tous les acteurs de l’Education nationale à Mulhouse », explique le recteur de l’Académie de Strasbourg, Olivier Faron, citant notamment « deux grandes difficultés à surmonter : la situation d’environ 550 élèves au comportement perturbateur ou éruptif, qui concerne presque toutes les classes, de la maternelle au collège, ce qui rend les conditions de travail difficiles, ainsi qu’un phénomène de décrochage des jeunes, qui s’éloignent de l’éducation. Il faut agir de manière volontariste pour que tous les jeunes de Mulhouse puissent réussir, comme partout ailleurs. C’est le cœur même et le fondement du programme Ambitions Mulhouse. »

Des constats qui « engagent collectivement »

Les partenaires réunis autour de la table ont ainsi imaginé un programme, unique en son genre en France, qui s’articule sur la réussite des jeunes, en mettant en place des actions convergentes et qui s’articulent les unes avec les autres : détection des jeunes en souffrance, formation des personnels, refonte des espaces scolaires, prévention, implication plus forte des parents… « Les constats qui sont faits sont lourds de sens et nous engagent collectivement, assure le sous-préfet de Mulhouse, Louis Charrier. Il est important de conjuguer les efforts pour juguler les problèmes éducatifs qu’a cette ville, et de faire en sorte de se réinterroger sur la place et l’efficience de chacun. »

« On lance la machine »

« Je me rends compte, en allant dans les écoles, que les enseignants se sentent souvent démunis, confie le maire de Mulhouse, Michèle Lutz. J’exprime le vœu que ce projet se traduise par des actions concrètes, au bénéfice des petits mulhousiens, mais aussi des équipes éducatives. À Mulhouse, nous avons la chance de pouvoir compter sur un tissu associatif et professionnel riche et dynamique et nous avons à cœur de réussir tous ensemble ce formidable challenge ! » Le jury de l’Appel à manifestation d’intérêt se réunira en mars prochain. « Quel que soit le résultat, on lance la machine, il faut aller de l’avant. Aujourd’hui, nous devons permettre aux équipes de travailler sur des actions qui pourraient être mises en place pour répondre à ces problématiques », conclut Chantal Risser.

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR