Suivez-nous :
Mulhouse Diagonales : le nouveau visage des Berges de l’Ill | M+ Mulhouse

Mulhouse Diagonales : le nouveau visage des Berges de l’Ill

10 juin 2022 à 16h51 par 1 3592

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Lancé en 2018 pour redonner toute leur place à l’eau et à la nature, le programme Mulhouse Diagonales se poursuit dans plusieurs secteurs de la ville. Focus sur les aménagements réalisés le long des berges de l’Ill.

De l’aménagement du site des Terrasses du musée à l’ouverture du Steinbaechlein, en passant par les travaux du square du Général de Gaulle à la gare, de nombreux chantiers d’ampleur sont en cours à Mulhouse, dans le cadre du programme Mulhouse Diagonales, dont l’objectif est de permettre à tous les Mulhousiens de profiter d’espaces de nature près de chez eux. « Mulhouse Diagonales, ce n’est pas terminé, ce n’est que le début ! C’est un projet qui va durer au moins 15 ans et on voit, au fur et à mesure, comment ça se construit », s’exclame le maire de Mulhouse, Michèle Lutz, à l’occasion d’une visite des nouveaux aménagements des Berges de l’Ill.

Fontaine, toilettes et esplanade

Catherine KohlerUne fontaine distribuant de l’eau plate et pétillante a été installée sur le site.

Ce secteur, situé entre le Camping de l’Ill et le quai des Pêcheurs, a connu une réelle métamorphose depuis 2019 et l’ouverture, à l’été 2020, de l’incontournable aire de jeux de 4 000m². Les cheminements ont été élargis, des tables et bancs ont été installés, tout comme une fontaine distribuant de l’eau de Mulhouse (plate et pétillante) et des toilettes publiques (fermées la nuit), une toute nouvelle esplanade avec des gradins permet de se poser au bord de l’eau et d’admirer la nature foisonnante, tandis qu’une piste finlandaise est à disposition des amateurs de course à pied ou de marche nordique… La passerelle des Cigognes, installée l’été dernier, permet, quant à elle, de relier le site au quai des Cigognes. D’ici la fin de l’été, un éclairage tenant compte de la biodiversité sera installé, tandis que des panneaux de sensibilisation à la nature environnante viendront compléter le site à l’automne.

Les habitants associés

« Tout au long du projet, nous avons voulu donner l’opportunité aux habitants et usagers du lieu, de pouvoir participer, à travers la concertation, des ateliers, des chantiers participatifs, confie Cécile Sornin, adjointe au maire déléguée à la Vie citoyenne et à la Participation. Les personnes âgées, par exemple, ont plébiscité des assises avec des accoudoirs et des dossiers. Pour l’aire de jeux, nous avons été la première Ville à permettre à ses habitants de donner leurs avis dans le cadre d’un marché public. C’est un projet que les habitants ont nourri et c’est peut-être pour ça que cette aire de jeux fonctionne aussi bien ! » « Cette aire de jeux s’intègre étonnamment bien dans la nature et le paysage, complète Michèle Lutz. Quand ça se fond comme ça dans l’environnement, on peut dire que c’est réussi ! »

Catherine Kohler

Des espèces sauvages qui reviennent

Une philosophie et une intégration paysagère qui dépassent la seule aire de jeux et qui caractérisent l’ensemble de l’aménagement de ces berges de l’Ill : « Avant, ici, c’était un tout petit sentier, confidentiel, c’est tout juste si on savait qu’on pouvait y venir, se souvient Catherine Rapp, adjointe au maire déléguée à la Nature en ville. Nous avons élargi le chemin, planté une vingtaine d’arbres et des arbustes, installé un promontoire pour observer la biodiversité… Et nous avons beaucoup d’espèces sauvages qui reviennent ! » Sur l’Ill, qui coule au pied des gradins en calcaire français et en basalte noir, une poule d’eau achève son nid, au milieu des nénuphars, tandis que de nombreux promeneurs profitent du calme du lieu, comme s’il avait toujours existé.

Les Brigades vertes pour l’été

Sous réserve de l’approbation de la délibération allant dans ce sens au prochain conseil municipal, les usagers des Berges de l’Ill pourraient y croiser des agents des Brigades vertes, dès le mois de juillet. « L’objectif est que les Brigades vertes nous aident à protéger ce site. Si on veut que ces espaces restent agréables, ils doivent être respectés », confie Catherine Rapp. Pour rappel, la pêche et la baignade sont interdites le long de ce tronçon des berges de l’Ill, afin de protéger la biodiversité. Les chiens doivent être tenus en laisse et, comme partout ailleurs à Mulhouse, les déchets sont toujours mieux dans des poubelles !

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

2 réponses à “Mulhouse Diagonales : le nouveau visage des Berges de l’Ill

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR