Suivez-nous :

17 mai 2024 à 16h48 par 1 812 0

L’innovation et l’excellence scientifique au cœur de la visite de la ministre de l’Enseignement supérieur à l’UHA

L’innovation et l’excellence scientifique au cœur de la visite de la ministre de l’Enseignement supérieur à l’UHA | M+ Mulhouse
L’innovation et l’excellence scientifique au cœur de la visite de la ministre de l’Enseignement supérieur à l’UHA | M+ Mulhouse

L’innovation et l’excellence scientifique au cœur de la visite de la ministre de l’Enseignement supérieur à l’UHA

17 mai 2024 à 16h48 par 1 8120

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Temps de lecture : 3 minutes

La ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Sylvie Retailleau, était à Mulhouse, ce vendredi 17 mai, sur le campus Illberg de l’Université de Haute-Alsace. L’occasion pour la ministre d’échanger avec les acteurs impliqués dans des projets d’excellence scientifique, comme Mat-Light 4.0, qui utilise la lumière pour inventer de nouvelles matières.

Excellence scientifique, innovations pédagogiques, coopération européenne et, plus largement, dynamisme de l’Université de Haute-Alsace (UHA) : tels ont été les sujets au cœur de la visite de la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Sylvie Retailleau, sur le campus de l’Illberg, ce vendredi 17 mai. Accueillie par de nombreux élus, dont Nathalie Motte, adjointe au maire de Mulhouse déléguée aux Relations avec les établissements d’enseignement supérieur et de recherche, et les équipes de l’UHA, la ministre a pu découvrir le dynamisme et les nombreux projets portés par l’université haut-rhinoise, qui fêtera ses 50 ans en 2025.

« Notre université comprend cinq campus sur deux villes, 16 laboratoires de recherche et propose 170 formations, dont plusieurs formations tri nationales et bi nationales, spécificité de l’UHA liée à sa situation géographique, a présenté le président de l’UHA, Pierre-Alain Muller. Nous accueillons 10 000 étudiants, dont 18% d’étudiants internationaux issus de 104 pays. L’UHA met l’accent sur l’innovation pédagogique et est pilote de plusieurs grands projets de recherche comme le projet Mat-Light 4.0. »

Mat-Light 4.0 : un projet innovant autour des processus induits par la lumière

Christophe Schmitt

Porté par l’UHA, en lien avec le CNRS et de nombreux partenaires publics et privés, ce projet qui court sur la période 2022-2032, s’attache « à utiliser la lumière pour inventer de nouvelles matières, dans le cadre de la recherche sur les processus induits par la lumière, explique Vincent Roucoules, directeur de l’Institut de science des matériaux de Mulhouse (IS2M). Ce projet dispose d’un budget de 50 millions d’euros, dont 10,7 millions d’euros financés dans le cadre du programme France 2030 de l’État. Ce projet s’articule autour de la recherche, avec des équipements de pointe pour certains uniques au monde, de la formation, avec des méthodes pédagogiques innovantes, et de l’innovation. » Interdisciplinaire, ce projet mobilise de nombreuses composantes de l’UHA autour de ses applications dans le recyclage des matériaux, les enjeux politiques des ressources, l’utilisation de l’intelligence artificielle pour l’analyse des données, les aspects juridiques…

« Ce projet est très intéressant et on voit bien la cohérence autour des différents sujets qui le composent, a souligné Sylvie Retailleau. On voit également l’effet d’entraînement d’un tel projet et le rôle de chef de file de l’Université, qui est le point d’entrée de tous les partenaires. L’Université rayonne d’autant plus qu’elle priorise son action autour de ses trois piliers : la recherche, la formation et l’innovation. »

Une alliance d’universités européennes

Christophe Schmitt

À l’issue de sa découverte des laboratoires de l’Institut de recherche Jean-Baptiste Donnet et de l’Institut de science des matériaux de Mulhouse, la ministre s’est entretenue avec des étudiants dans le cadre d’un déjeuner au restaurant universitaire. Elle a ensuite pu découvrir les innovations pédagogiques mises en œuvre par l’UHA (UHA 4.0, Learning Center, apprentissage en mode projet…), ainsi que l’alliance d’universités européennes EPICUR, qui rassemble neuf universités, dont l’UHA, situées dans sept pays européens, afin de développer des collaborations toujours plus étroites entre les universités.

+ d’infos : www.uha.fr

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR