Suivez-nous :
« Le run » : la course « chef-d’œuvre » des lycéens | M+ Mulhouse

« Le run » : la course « chef-d’œuvre » des lycéens

8 décembre 2022 à 16h10 par 4860

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Temps de lecture : 2 minutes

Développer la créativité et le sens de l’organisation des élèves en CAP et en Bac pro, c’est l’objectif du « Chef-d’œuvre ». Dans le cadre de cette matière qui compte pour le bac, les élèves d’une des classes de terminale Métiers du commerce et de la vente du lycée Roosevelt ont imaginé « Le Run », une course à pied non chronométrée de 5km, qui a eu lieu ce mercredi 7 décembre.

Une arche pour le départ et l’arrivée au stade de l’Ill, un parcours balisé, une équipe d’organisation surmotivée malgré le froid… La course, organisée par les élèves de la classe de TMCVA1 du lycée Roosevelt de Mulhouse, ressemblait en tous points à une course à pied classique. A ceci près qu’elle a été organisée par des lycéens, pour la plupart novices en organisation comme en course à pied, dans le cadre d‘un projet scolaire. « Nous avons créé différents groupes dans la classe, certains ont géré le matériel, d’autres le parcours, les relations avec la mairie, les secours, ou encore les sponsors », exposent Amelia et Sinem, qui se sont chargées de la communication de l’événement.

Une classe sportive

« En général, le chef-d’œuvre est un voyage, une action humanitaire ou sportive, explique Hicham Wahbi, professeur d’Eco-gestion et prof principal de la classe. C’est une classe qui est assez sportive, l’organisation d’une course est donc venue comme ça, de fil en aiguille. Ce projet touche à toutes les compétences, de la communication à la gestion logistique en passant par l’organisation, le sponsoring… C’est très utile dans le cadre de leur formation ! »

Faire du sport en groupe

Avec une cinquantaine de participants sur la ligne de départ malgré des températures proches de zéro, l’objectif est atteint pour ces 26 lycéens, qui ont proposé et balisé un parcours de 5km, accessible à toutes et tous. « Pour nous, c’est un moyen de dire aux gens de venir faire du sport, c’est plus motivant de venir le faire en groupe et pas tout seul », poursuivent Sinem et Amelia. « Surtout pour les filles, lance une de leurs camarades. Quand on est une fille, on n’ose pas toujours sortir faire du sport toute seule, la nuit… On se fait siffler ou on nous fait des remarques, à plusieurs c’est rassurant. »

Une nouvelle édition à venir en avril

« La première est toujours la plus compliquée à organiser », lâche le binôme en charge de la communication, qui planche déjà sur la suite, avec une nouvelle édition de leur course non chronométrée « Le Run », qui pourrait avoir lieu en avril prochain. A suivre !

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR