Suivez-nous :
Le président de la République à Mulhouse | M+ Mulhouse

Le président de la République à Mulhouse

18 février 2020 à 21h29 par 1 1410

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Le président de la République, Emmanuel Macron, était en déplacement officiel à Mulhouse, ce mardi 18 février. Dans le quartier de Bourtzwiller, l’un des 47 « quartiers de reconquête républicaine », le Président a rencontré les habitants, des agents de sécurité publique, les acteurs associatifs et institutionnels de la politique de la ville et les associations sportives mobilisées dans les quartiers.

C’est à Mulhouse, dans le quartier de Bourtzwiller, que le président de la République, Emmanuel Macron, a annoncé les premières mesures du plan national « pour lutter contre la radicalisation et le séparatisme islamiste », à l’issue d’une journée où il a pu rencontrer et échanger avec de nombreux habitants et acteurs de la politique de la ville.

« Merci pour ce formidable accueil et cette journée riche en échanges à Mulhouse, a souligné le président de la République. Les sujets que nous abordons sont graves et lourds mais venir en parler ici, ce n’est pas stigmatiser les habitants du quartier ou de la ville, c’est faire preuve d’un esprit de lucidité et d’engagement. Le sujet aujourd’hui, c’est la République et notre unité dans celle-ci. Elle mérite mieux que des discours simplistes et de la naïveté. »

Un « quartier de reconquête républicaine »

Thomas Itty

Le quartier de Bourtzwiller, qui s’est largement transformé ces dernières années, via notamment les 148 millions d’euros investis dans le cadre du programme de renouvellement urbain, fait partie des 47 « quartiers de reconquête républicaine » créés depuis 2018. Ce dispositif national, qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la police de sécurité du quotidien, permet notamment de déployer des effectifs de police supplémentaires. 22 policiers supplémentaires ont ainsi été affectés à Bourtzwiller, en 2019, avec plusieurs objectifs : renforcer la présence de la police sur la voie publique et les contacts avec les habitants mais aussi approfondir les partenariats déjà forts avec les acteurs locaux.

Un groupe de partenariat opérationnel réunit ainsi, chaque mois, la police, la Ville, le centre social, les bailleurs sociaux, les chefs d’établissements scolaires et les transporteurs afin de développer les échanges. Un groupe de lutte contre l’économie souterraine a également été créé afin de lutter contre toutes les formes de trafics. Pour le Président, « ces dispositifs portent leurs fruits. Les résultats sont là avec une diminution des violences urbaines et des échanges permanents avec la population qui voit que les choses vont mieux dans leur quartier. »

Thomas Itty

Accompagné de plusieurs ministres, le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner, la ministre des Sports Roxana Maracineanu, le ministre chargé de la Ville et du Logement Julien Denormandie et le secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Education Nationale et de la Recherche Gabriel Attal, le Président s’est d’abord rendu au commissariat de police de Bourtzwiller où il a rencontré les agents chargés de la sécurité publique au niveau départemental. Attendus par de nombreux habitants, Emmanuel Macron a longuement échangé avant de pénétrer dans le commissariat. « En m’interpellant et en échangeant courtoisement et constructivement, devant les caméras de télévision, vous avez donné une image magnifique de votre quartier à la France entière », a souligné le Président.

Des échanges très directs

Le gymnase de la Doller a ensuite accueilli une table ronde, riche en échanges, avec les acteurs associatifs et institutionnels de la politique de la ville et de la lutte contre le séparatisme à Mulhouse. « Je souhaite avoir avec vous des échanges extrêmement directs, si vous le voulez bien, a demandé en préambule Emmanuel Macron. C’est avec vous, les femmes et les hommes qui portez cette action au quotidien que nous voulons voir ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. »

Thomas Itty

De nombreux sujets et dispositifs mulhousiens ont été présentés, donnant lieu à des échanges sur des thématiques très variées : l’éducation et la lutte contre le séparatisme à l’école, le projet de Cité éducative aux Coteaux, l’inclusion par le sport avec les clubs Elan Sportif et Mulhouse Olympic Natation, les jeunes décrocheurs et les actions de Sémaphore, les actions de l’association des Mamans citoyennes de Bourtzwiller, l’importance de la citoyenneté et de la culture pour éviter le repli communautariste, les actions des centre socio-culturels… « Mulhouse est une ville où l’on se parle, où le dialogue interreligieux est une réalité, une ville multiculturelle où les réussites sont nombreuses et où on s’élève toujours contre le communautarisme », a conclu Michèle Lutz, maire de Mulhouse.

A la suite de ces échanges, le Président a remis des médailles à la trentaine de jeunes, âgés de 8 à 12 ans, engagés dans les activités sportives et culturelles portées par le Centre Loisirs Jeunesse de la Police nationale et animées par des policiers.

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR