Suivez-nous :
Le collège Kennedy au menu des Journées de l’Architecture | M+ Mulhouse

Le collège Kennedy au menu des Journées de l’Architecture

5 octobre 2022 à 16h47 par 2 5120

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Les Journées de l’architecture permettent au grand public de mieux comprendre et de découvrir des projets architecturaux remarquables. Ce mercredi, une « Midi-visite » a permis à une trentaine de participants de visiter le chantier du collège Kennedy. Reportage.

La 22e édition des Journées de l’architecture, qui se déroulent jusqu’au 31 octobre dans toute l’Alsace, dans le Bade-Wurtemberg et à Bâle, invite à réfléchir à la question des ressources. Un thème d’actualité, qui se décline à Mulhouse, à l’occasion d’expositions, de parcours à vélo, d’un colloque, ou encore de « Midi-visites », qui ont lieu jusqu’à vendredi. L’objectif des ces visites, qui ont lieu durant la pause méridienne, est de permettre au grand public de découvrir des projets architecturaux remarquables, en chantier ou en voie d’achèvement.

Christophe SchmittL’architecte Pierre Lynde.

Un site avec une histoire

Après l’immeuble « Le Cityzen » lundi, et les « Green-lofts » hier, le coup de projecteur de ce mercredi a été mis sur l’impressionnant chantier du collège Kennedy. C’est dans la cour de l’établissement scolaire en pleine mutation, qu’une trentaine de personnes ont répondu à l’invitation de l’architecte Pierre Lynde du cabinet Formats urbains, en charge du projet. L’architecte, qui a notamment travaillé sur la réhabilitation de l’école Cour de Lorraine et la transformation d’une friche en salle d’escalade à DMC, a débuté sa présentation par un rappel historique. « Ce site a une histoire assez longue. Jusqu’au début du XIXe siècle, l’industrie textile mulhousienne se limitait à Mulhouse intra-muros, dont les remparts étaient situés au niveau actuel de l’avenue Kennedy. En 1805, la famille Hofer a construit deux bâtiments pour sa fabrique d’impression sur étoffes, à l’extérieur des remparts… »

Rénovation et construction

Christophe SchmittLes motifs peints sur la façade rappellent le passé textile du lieu.

L’un des deux bâtiments, situé au 11, avenue Kennedy, est occupé par le service Education de la Ville, tandis que le second fait partie intégrante du collège, et donc, des quelque 4 200m² de locaux existants en cours de restructuration. « Il y a un enjeu important de conserver ces témoignages de l’histoire de Mulhouse, confie Pierre Lynde. De manière générale, on essaie toujours de se battre pour éviter de jeter quelque-chose qui pourrait resservir ! » Après avoir fait le tour des bâtiments anciens, le groupe de visiteurs du jour s’est concentré sur l’impressionnant bâtiment neuf de 2 100m², sorti de terre ces derniers mois, visible depuis l’avenue Kennedy et la rue d’Alsace. « Sur le préau, la dalle de béton sera un jardin suspendu, présente Pierre Lynde. L’inox que l’on retrouve sur la façade est un hommage aux arbres que l’on a dû supprimer pour construire le bâtiment, le jeu de miroirs les multiplie. » Mieux, il fond le magnifique bâtiment dans la verdure, se laissant presque oublier, et fait référence au passé textile du lieu, avec des impressions de motifs textiles d’époque.

Rentrée après les vacances de février

Christophe Schmitt

A l’intérieur, de nombreux travaux sont encore prévus avant d’accueillir les 700 élèves. « Ce bâtiment est dédié à l’enseignement scientifique et technique, il accueillera également le CDI, à l’étage », précise l’architecte, menant le groupe de visiteurs à travers des salles de classes aux larges fenêtres, dont certaines sont déjà équipées de leurs paillasses de laboratoires. La question des ressources, fil conducteur de ces Journées de l’architecture, n’a pas échappé aux participants, qui ont questionné l’architecte sur l’isolation, ainsi que le chauffage du bâtiment, à l’heure où les prix de l’énergie flambent. « Le bâtiment a une forte inertie thermique, expose Pierre Lynde. Si les consignes de ventilation sont bien suivies, la température peut rester stable, sans jamais dépasser les 26 degrés, même lors d’une canicule. » Chaque salle de classe est équipée de stores et le bâtiment est isolé par l’extérieur. Le chauffage, lui, est au gaz, un choix effectué au début du projet, alors que les prix n’avaient pas encore connu leur spectaculaire hausse. « Tout dépend de la façon de faire des usagers, mais la plus grande solution, c’est la sobriété », conclut Pierre Lynde. Les travaux, d’un montant de plus de 9 millions euros, devraient s’achever début 2023. Les élèves, eux, devraient prendre leurs quartiers dans leur nouveau collège après les vacances de février.

Demandez le programme !

Les Journées de l’Architecture se poursuivent jusqu’au 31 octobre, dans toute l’Alsace, à Bâle et dans le Bade-Würtemberg. A Mulhouse, les Midi-visites permettent au public de découvrir le projet de La Fabrique (jeu. 6 octobre) et la réhabilitation biosourcée d’anciens commerces en bureaux au centre-ville (ven. 7 octobre). Samedi 8, il sera possible de découvrir les bâtiments du Musée national de l’automobile (14h30, 2€), tandis qu’un parcours à vélo permettra de mieux comprendre les ressources des friches mulhousiennes (dim. 9 octobre à 10h30)… Deux grands noms de l’architecture, Martin Rauch et Roger Boltshauser proposent également une conférence, ven. 7 octobre à 18h sur le campus de La Fonderie.

+ d’infos et programme complet sur www.m-ea.eu

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR