Suivez-nous :
L’Atelier, nouveau lieu de vie à la Fonderie | M+ Mulhouse

L’Atelier, nouveau lieu de vie à la Fonderie

20 mars 2018 à 17h45 par 5 4911

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Des logements haut de gamme avec 36 lofts, une entreprise avec le siège du Journal des spectacles et un commerce avec le nouveau bar-restaurant NoMad en rez-de-chaussée. L’ex-bâtiment « La Menuiserie » de la SACM s’est transformé en un nouveau lieu de vie, au cœur de la Fonderie.  

« Un moment qui fait battre les cœurs ! » Michèle Lutz, maire de Mulhouse, avait le sens de la formule ce matin, à l’heure de l’inauguration de L’Atelier. Un nouveau nom et une seconde vie pour l’ex-« Menuiserie » de la SACM, située au cœur du quartier Fonderie. Si les façades en briques rouges et les fenêtres XXL témoignent de l’épopée industrielle du lieu, tout a été transformé et repensé à l’intérieur du bâtiment. Deux tiers de la surface totale sont désormais dédiés au logement avec 36 lofts haut de gamme, de 60 à 180 m² en duplex ou triplex, avec balcon suspendu ou jardin privatif (en rez-de-chaussée), mezzanine et autre patio végétalisé.

50% d’investisseurs, 50% de résidents

« Vendus en formule brute, en prêt-à-décorer ou clé en main, tous les lofts ont trouvé preneur. 50% des acquéreurs sont des investisseurs et 50% sont des particuliers qui ont acheté pour y résider. Dans le même temps, 58 places de stationnement ont été créées », souligne Jean-Marc Lesage de la Loft Company aux manettes de cette opération de réhabilitation de friche industrielle, qui n’est pas sans rappeler celle réalisée, avec le même succès, à la Manufacture 340 à Bourtzwiller.

Parmi les premières habitantes de L’Atelier, Delphine ravie de son duplex de 100 m², avec mezzanine : « Au départ, c’était l’idée de mon compagnon de venir nous installer ici. J’avoue que je m’y sens bien, il y a de beaux volumes, une jolie terrasse, c’est charmant et nous sommes à deux pas du centre-ville. Nous avons réceptionné notre logement en prêt-à-décorer en mai, et après les travaux que nous avons réalisés nous-mêmes, nous sommes rentrés dans notre appartement, en août dernier. »

L’âme du passé

Thomas IttyLe bar restaurant NoMad a ouvert ses portes le 20 février dernier.

Sur la partie avant du bâtiment, donnant vers le campus de La Fonderie, le bar-restaurant NoMad a ouvert ses portes, le 20 février, en rez-de-chaussée. « Nous avons voulu garder l’âme du passé industriel du site pour proposer un lieu de vie de 250 m² et de 150 places », explique son patron Laurent Mathieu, qui proposera dès l’arrivée des beaux jours une terrasse sur le large parvis extérieur (lire également notre article sur mplusinfo.fr).

Thomas IttyLes locaux du Journal des spectacles sur 150 m².

Au deuxième étage de ce même bâtiment, les 15 salariés du Journal des spectacles et d’E-media-concept (à qui l’on doit le site www.guide-piscine.fr) ont pris leurs aises, en juin dernier.

« Au total, nos locaux font près de 500 m² contre 140 m² quand nous étions basés au Parc des Collines, explique Jean-Marc Henni, dirigeant des deux sociétés. Au-delà du confort de travail, on voulait se rapprocher du centre-ville et de l’écosystème qui se mettra en place lors de l’ouverture de KMØ (ndlr : fin 2018). »

Des cabinets d’avocats et de consultants financiers s’installeront, eux, au premier étage du bâtiment.

Avenir et innovation

Thomas IttyDu monde lors de l’inauguration de ce mardi avec Michèle Lutz, maire de Mulhouse

Ce programme de réhabilitation mené avec le cabinet d’architecture DRLW, en lien étroit avec l’aménageur Citivia et la Ville de Mulhouse, s’inscrit dans le cadre plus global de développement de la Zac Fonderie.

« Un quartier porté vers l’avenir et l’innovation », a souligné le maire de Mulhouse, qui se veut « la jonction avec le centre-ville et le nouveau quartier d’affaires de la gare », a rappelé Philippe Maitreau, adjoint au maire de Mulhouse et président de Citivia.

 

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Une réponse à “L’Atelier, nouveau lieu de vie à la Fonderie

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR