Suivez-nous :
L’artiste Dan Gerbo plante son avion de chasse à Dornach | M+ Mulhouse

L’artiste Dan Gerbo plante son avion de chasse à Dornach

5 janvier 2023 à 14h36 par 2 3662

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Temps de lecture : 3 minutes

A deux pas de la gare de Dornach, un avion de chasse, planté nez dans le sol, attire les regards et les curieux depuis fin 2022. Derrière cette œuvre aussi intrigante que monumentale, on retrouve le facétieux artiste mulhousien Dan Gerbo, qui ouvrira son musée privé, courant 2023.

« Ça fait deux ans que je cherchais à acheter un avion de chasse mais c’est très dur à trouver ! » La phrase pourrait être une plaisanterie mais, sortie de la bouche de Dan Gerbo, elle est plus que sérieuse. L’artiste mulhousien a d’ailleurs trouvé son bonheur, un Jaguar Sepecat, presque par hasard : « J’avais contacté tous les musées d’aviation d’Europe mais aucun n’en vendait. Un jour, un monsieur m’appelle et me dit qu’il a un avion de chasse dans sa propriété et qu’il peut me le vendre… C’est un des musées qui l’a renvoyé vers moi ! »

Un musée-galerie au printemps

Et si Dan Gerbo souhaitait acheter un avion de chasse, ce n’est certainement pas pour voler, mais pour en faire une œuvre monumentale, un totem géant planté dans le sol comme une fléchette dans sa cible, devant ce qui deviendra son musée privé d’ici quelques mois. « Tous les artistes rêvent d’avoir leur propre musée, moi je l’aurai de mon vivant », s’amuse l’artiste, qui a racheté les locaux de l’ancien supermarché Lidl, au 45, rue des Machines pour les transformer en musée-galerie. « Ici, j’exposerai mes œuvres, mais je vais aussi louer mensuellement un espace d’exposition à des galeries du monde entier ! »

Catherine Kohler

Ferrari transpercée

De l’ancien supermarché, il ne reste plus que les façades en tôle ondulée, qui seront prochainement habillées de plaques d’inox. L’intérieur a déjà tout d’une galerie, arborant un blanc immaculé du sol au plafond. Seules deux œuvres – en plus de l’avion – ont déjà pris place dans ce musée pour le moment : « Le chevalier perdu », un homme en armure au volant d’une Jeep Willys couleur argent, et « La Ferrari transpercée par un pieu en bois », dont le seul titre suffit à décrire l’œuvre. Cette Ferrari Testarossa transpercée est la partie émergée de l’iceberg d’œuvres de Dan Gerbo, qui se plaît à détourner des objets de luxe ou de l’argent depuis une dizaine d’années : hache plantée dans un billet de 100 dollars sur un tableau, liasse de billets transpercée par le talon d’une Louboutin, montre Rolex transpercée par un clou, attaché-case Vuitton tronçonné…

Catherine Kohler

« Je ne veux pas donner de leçons »

« J’ai une série d’œuvres qui met le doigt sur les produits de luxe et je trouve ça drôle parce que les gens courent après ces marques. Moi, j’ai acheté la Ferrari pour la détruire ! Je m’amuse de la cupidité des gens mais ce n’est pas méchant, je ne veux pas donner de leçons. D’ailleurs, je leur laisse le choix du message, ils voient ce qu’ils veulent dans mes œuvres, ça ne me dérange pas », poursuit Dan Gerbo. En attendant l’ouverture de son musée, avant l’été, les amateurs d’art et curieux de tous bords peuvent déjà admirer « Le repos du guerrier », un avion de chasse curieusement planté dans le sol !

+ d’infos sur www.dan-gerbo.com

52 tonnes de béton

Acheter un avion de chasse est une chose, le planter dans le sol en est une autre, bien plus technique ! Pour son œuvre, Dan Gerbo a « emmanché » son avion sur un tube d’acier, le tout étant planté dans le sol et arrimé par quelque 52 tonnes de béton. « Devant les bases aériennes, la plupart des avions de chasse sont prêts à décoller, confie Dans Gerbo. Moi, c’est un appel à la paix donc c’est l’inverse ! » Et l’artiste l’assure, son œuvre n’a aucun lien avec le crash d’un Mirage F-1 à deux pas de son musée, le 19 février 1987 !

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

2 réponses à “L’artiste Dan Gerbo plante son avion de chasse à Dornach

  1. J’ai la chance de connaître Dan depuis 50 ans. Sa devise : il préfère être que paraître ! Mais il aime les belles choses et le partage avec les bonnes personnes. Et surtout c’est un génie et les secrets de son art sont le travail sans limite et une énorme résilience afin d’atteindre ses objectifs qui sont les fruits de ses passions et paraissent les plus fous , mais qui sont toujours très réfléchis, par un homme hyper intelligent et techniquement ultra-doué .

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR