Suivez-nous :
La Cité du train comme si vous y étiez, en live sur Facebook samedi soir | M+ Mulhouse

La Cité du train comme si vous y étiez, en live sur Facebook samedi soir

12 mai 2020 à 11h53 par 1 1411

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Toujours fermée au public en raison de l’épidémie du Covid-19, la Cité du train –  jamais à court d’idées – proposera, ce samedi  16 mai à 21h, une visite-découverte de son exposition « Les Quais de l’histoire », en live sur sa page Facebook. Un dispositif inédit, insolite et ouvert à tous.

« Ce n’est pas parce que l’on est fermé au public, que l’on reste les bras croisés ! » Sylvain Vernerey, directeur général de la Cité du train, a le sens de la formule et un moral à toute épreuve. Fermée bien malgré lui depuis deux mois et le début du confinement, le plus grand musée ferroviaire d’Europe n’en a pas moins gardé le lien avec ses nombreux aficionados, comme en témoigne le rythme très régulier de ses publications sur sa page Facebook. « Pour garder le lien, pour montrer que la Cité du train est toujours là et qu’elle est en capacité d’ouvrir, le jour où toutes les conditions seront réunies pour pouvoir protéger notre personnel comme les visiteurs », souligne Sylvain Vernerey. En attendant ces jours meilleurs, la Cité du train – musée du patrimoine SNCF invite tout un chacun, ce samedi 16 mai à 21h, à suivre une visite-découverte des « Quais de l’Histoire », en live sur sa page Facebook.

Drones

L’occasion de survoler deux siècles d’histoire depuis chez soi à travers cette exposition qui retrace, avec ses 64 matériels ferroviaires historiques, l’épopée des chemins de fer en France et leur évolution technologique, de la plus ancienne locomotive à vapeur conservée en Europe, de 1844, au TGV Euroduplex de 2013.

« La visite du musée dure en moyenne entre 2 et 3 heures, là nous allons proposer un condensé d’environ 45 mn avec un scénario et des moyens techniques assez exceptionnels, avec des images aériennes inédites tournées à l’aide de drones et de nuit mais aussi d’images d’archives, s’enthousiasme le directeur qui assurera la présentation et les commentaires. Le dernier quart d’heure sera consacré à des questions-réponses avec le public. »

Catherine Kohler

Défi technologique

Pour s’employer à ce défi technologique, la Cité du train s’est, outre son savoir-faire maison, acoquinée  avec Skypic et Besoin d’r production pour le tournage des images avec les drones et l’entreprise TSE pour la régie du live, le jour J. Une date qui ne doit rien au hasard : le samedi 16 mai étant initialement la date de la très attendue Nuit des mystères organisée, chaque année, dans le cadre de la Nuit européenne des musées, événement annulé en raison de la crise sanitaire. Lancé le 6 mai dernier, l’événement  suscite d’ores et déjà un enthousiasme certain sur la planète Facebook avec plus 1 500 personnes intéressées de près ou de loin.

Lieu de vie

« A la Cité du train, on tient à se renouveler en permanence pour ne pas seulement être un musée mais un véritable lieu de vie », conclut Sylvain Vernerey, qui ne manque pas d’idées en la matière comme en témoigne certains rendez-vous devenus cultes, à l’image d’« En voiture Simone ! » pour redécouvrir les collections du musée. Il se murmure aussi que la Cité du train travaille à organiser un « Drive in » (Ndlr : cinéma en plein air accessible en automobile) dans ses espaces extérieurs, tout en aménageant  un nouvel espace d’exposition de 400 m² de maquettes – en mezzanine s’il vous plait -avec vue panoramique  sur la collection du musée. Mais chut… Pour l’instant, place à la  visite-découverte, versus Facebook live, de ce samedi 16 mai à 21h tapantes !

Facebook live, en direct de la Cité du train, samedi 16 mai 21h sur Facebook Gratuit. Vous pouvez, d’ores et déjà, poser vos questions au directeur du musée sur citedutrain.com

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Une réponse à “La Cité du train comme si vous y étiez, en live sur Facebook samedi soir

  1. Bonjour
    Je suis un ex mécanicien/conducteur Sncf et j’ai conduit pendant 12 ans les plus grosses et plus récentes locomotives à vapeur exposées, 241A et 241P sur l’axe Paris Mulhouse, je suis déjà venus plusieurs fois visiter et voir les nouveaux engins exposés, l’émotion m’étreint chaque fois quand je revois ces merveilleux monstres d’acier sur lesquels, j’ai quelques fois peiné mais toujours aidé par mes anciens compagnons de route quand je débutais y compris au chargement des foyers à la pelle.
    Donc, j’ai connu les 3 modes de traction, vapeur, diésel et TGV conduit quelques fois en extra.L’ambiance du musée y est respectueuse, seuls quelques cris d’enfants portés par leur parents s’extasant devant ces drôles de monstres silencieux et les chants de certains oiseaux, viennent troubler le silence et admiration du public.
    Félicitations et encouragements aux personnes qui font vivre ce superbe musée. Si vous êtes passionnés il faut plus que 2 ou 3 h pour tout voir précisément et participer aux animations extérieures.
    Bernard

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR