Suivez-nous :
Infirmière et photographe : la lutte contre le coronavirus vue de l’intérieur | M+ Mulhouse

Infirmière et photographe : la lutte contre le coronavirus vue de l’intérieur

24 avril 2020 à 17h58 par 1 7530

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Infirmière et photographe, Vanessa Braunstedter met à l’honneur les soignants et tous ceux qui travaillent à l’hôpital de Mulhouse dans sa série de photos « GueRRir ». Un témoignage photo saisissant que sa double casquette rend encore plus fort et pertinent, dans le contexte sanitaire actuel.

Vanessa Braunstedter

Ce sont des visages et des lieux que l’on n’a pas l’habitude de découvrir en images qui se dévoilent, sous l’objectif de Vanessa Braunstedter, avec une force rare. Derrière les masques des soignants et des personnels de santé, les regards et visages saisis en noir et blanc expriment une émotion singulière et les gestes du quotidien prennent un sens différent en cette période de « guerre » contre un ennemi insaisissable et invisible… C’est pour rendre hommage à ses collègues et témoigner de la réalité de leurs métiers que la photographe et infirmière Vanessa Braunstedter a décidé de sortir son appareil, lors d’une journée de travail, fin mars, au centre de dialyse Diaverum, à l’hôpital Émile Muller.

« Mon objectif est double : rendre hommage aux soignants et à tous ceux qui travaillent à l’hôpital, des femmes de ménages aux médecins, mais aussi raconter ce qui se passe en ce moment dans les hôpitaux, montrer la réalité quotidienne de leur travail, explique cette infirmière de 37 ans qui a lancé, depuis quelques mois, son auto-entreprise de photographe. Ce jour-là, j’ai décidé de sortir mon appareil, que j’emmène toujours avec moi, afin de faire des portraits de mes collègues. Finalement, cela a pris un élan que je n’avais pas prévu et, avec le soutien de ma hiérarchie, j’ai poursuivi le travail et diffusé les photos, qui ont été très bien accueillies. »

« Mettre en valeur des choses qui doivent rester dans le temps »

A la suite de cette première série, baptisée « GueRRir » à mi-chemin entre les mots guérison et guerre, la photographe a contacté le service Communication du GHRMSA qui lui a permis de venir photographier le quotidien de différents services de l’hôpital. « J’ai été très bien accueillie, le fait que je sois également infirmière a beaucoup aidé : je connais le déroulé des soins, je sais quand m’effacer et j’ai pu constater l’incroyable travail du personnel, qui a su réorganiser l’hôpital et la chaîne de soins en un temps record pour faire face au Covid-19. » Cette nouvelle série de photos devrait être publiée dans les prochains jours.

Vanessa Braunstedter

Infirmière depuis 16 ans, d’abord en pédiatrie puis en réanimation, Vanessa Braunstedter travaille désormais au centre de dialyse Diaderum, à temps partiel, où elle gère les dossiers des patients en attente de greffe. Souhaitant se reconvertir dans la photographie, sa passion depuis plusieurs années, elle a ouvert son auto-entreprise en septembre 2019 et propose différents types de prestations : portraits, photos de mariage, de famille, de grossesse… « J’aime beaucoup les photos en lumière naturelle, de type « lifestyle ». J’adore également le noir et blanc, que j’ai utilisé pour la série « GueRRir », qui donne une unité à la série et a quelque chose d’intemporel : cela permet de mettre en valeur des choses qui doivent rester dans le temps. »

Touchée, comme ses collègues, par l’élan de solidarité et les applaudissements adressés quotidiennement au personnel soignant, la jeune femme se veut lucide sur la situation. « Nous sommes tous contents de ce bel élan mais on sait que c’est temporaire, on doute qu’il y ait réellement quelque chose derrière. La guerre que nous menons en tant que soignant ne vient pas d’apparaître : il y a de moins en moins de moyens, c’est difficile de prendre correctement soin des patients. Le métier d’infirmière est difficile et le besoin de reconnaissance est nécessaire. Avec ces images, je veux témoigner de la réalité du travail à l’hôpital. »

Découvrez les photos de Vanessa Braunstedter sur sa page Facebook et ses comptes Instagram noir et blanc et professionnel

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR