Suivez-nous :
IFMS : former les professionnels des métiers de la santé de demain  | M+ Mulhouse

IFMS : former les professionnels des métiers de la santé de demain 

28 février 2022 à 15h28 par 1 2400

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Avec ses cursus classiques à l’image de la préparation au diplôme d’infirmer, mais aussi une kyrielle de formations spécifiques, l’Institut de formation aux métiers de la santé (IFMS) du GHR Mulhouse Sud Alsace, en cours de modernisation, fait partie des grands campus du Grand Est dédiés aux filières paramédicales. À découvrir lors des Portes ouvertes, ce vendredi 4 mars de 16h à 20h.

C’est une première ! L’Institut de formation aux métiers de la santé (IFMS) du GHR Mulhouse Sud Alsace organise ses Portes ouvertes, ce vendredi 4 mars de 16h à 20h. L’occasion toute trouvée, à l’heure où se joue l’orientation des futurs bacheliers et se préparent les projets de reconversion professionnelle, pour découvrir l’un des plus importants campus dédiés aux filières paramédicales du Grand Est, fort de ses 800 personnes en formation et sa soixantaine de formateurs, intervenants extérieurs et personnels administratifs. « L’ IFMS forme les professionnels des métiers de la santé de demain, en formation initiale et continue, tout en s’adressant aux personnes ayant un projet de reconversion professionnelle. L’ensemble de nos parcours sont certifiés Qualiopi, attestant de leur qualité », résume Corinne Krencker, directrice du GHR Mulhouse Sud Alsace.

Du diplôme d’aide-soignant à celui de psychomotricien

Catherine KohlerAide-soignant, ergothérapeute, masseur-kinésithérapeute et psychomotricien font partie des formations dispensées.

Et qu’on se le dise : l’IFMS ne se résume pas à la seule formation préparant au diplôme d’infirmier, la plus connue du grand public, à laquelle s’ajoutent les filières menant aux diplômes d’aide-soignant, d’ergothérapeute, de masseur-kinésithérapeute et de psychomotricien. En marge de ces principaux cursus, des formations dans les domaines de la gérontologie, du tutorat ou des soins et spécificités techniques sont également dispensées aux professionnels de la santé souhaitant se perfectionner. Une offre pléthorique condensée et consultable en ligne sur le site du GHRMSA.

Se former et évoluer

« Soigner, ce sont des hôpitaux, des investissements mais surtout, des forces humaines, souligne la directrice du GHRMSA. À Mulhouse, on a de la chance d’avoir un institut de formation en interaction directe avec l’hôpital. Les métiers de la santé ont été mis en lumière durant la crise sanitaire, il est bon de rappeler aujourd’hui que ce sont de beaux métiers, au service des autres, au service du soin.  J’ose dire que ce sont des professions d’avenir pour lesquelles il y a des débouchés certains, avec des métiers en tension, comme les infirmiers, les kinés, les manipulateurs radio, voire les cadres de santé, qui ont été revalorisés, de manière significative, à travers le Ségur de la santé. Il est important de savoir qu’en entrant dans un parcours professionnel des métiers de la santé, il est possible de se former et d’évoluer ! »

Formation infirmier : 3 000 candidatures pour 165 places

S’il est encore trop tôt pour mesurer les réelles répercussions de deux ans de crise sanitaire sur les vocations des jeunes – et des moins jeunes – à vouloir exercer les métiers de la santé, les inscriptions, depuis 2019, à la formation préparant au diplôme d’infirmier ne fléchissent pas. « Nous proposons un quota de 165 places et nous avons reçu plus de 3 000 candidatures sur la plateforme des vœux des bacheliers, c’est un chiffre stable, soulignent Patrick Lehmann, coordonnateur de l’IFSM et Caroline Belot, directrice des ressources humaines du GHRMSA. Pour les personnes en reconversion professionnelle, les sélections, qui se sont opérées sur dossier en raison du Covid, et non via les épreuves sélectives habituelles, ont eu pour conséquence un afflux de candidats ». Avec des taux de réussite à faire pâlir nombre d’instituts de formation, comme en témoigne le taux de « diplomation » de l’ordre de 92 %, toutes formations confondues.

Rénovation des locaux

Marc-Antoine ValloriLors des Portes ouvertes, le public pourra découvrir les mannequins de haute technologie utilisés dans le cadre des formations.

Si la pluridisciplinarité et la proximité immédiate avec le centre hospitalier, permettant aux personnes en formation une réelle immersion dans l’environnement professionnel, font partie des atouts mis en avant par les responsables de l’IFMS, la modernisation, en cours de finalisation, des locaux du campus mulhousien, construits dans les années 1970, est un autre argument de poids. Démarrés en 2020, les travaux de rénovation de plusieurs salles de cours et de pratique, d’un montant total de 690 000 euros financés par la Région Grand Est, permettront, en 2024, de disposer d’un outil pleinement ancré dans le XXIe siècle. Le tout boosté par l’acquisition d’équipements pédagogiques pour la filière rééducation (rénovée entre 2010 et 2015), mais aussi d’équipements permettant la réalisation d’exercices de simulation sur mannequins de haute technologie dans le cadre des formations en soins infirmiers, d’aides-soignants et en formation continue.

Des locaux, des filières de formations, mais aussi des hommes et des femmes, enseignants comme étudiants ou personnel administratif, qu’il sera possible de découvrir lors de ces premières Portes ouvertes (lire ci-dessous) de l’IFMS du GHRMSA, l’un des plus grands centres hospitaliers de France et, comme le rappelle sa directrice Corinne Krencker, « le premier employeur public du Haut Rhin avec plus de 6 000 professionnels de santé », disséminés sur neuf sites hospitaliers dans le Sud-Alsace.

Les Portes ouvertes, en pratique

Informations sur les formations initiales et continue dispensées, informations sur les modalités d’accès, rencontres et échanges avec les étudiants, les élèves, les équipes pédagogiques et administratives, démonstrations, découverte des locaux… Tel est le programme des premières Portes ouvertes de l’Institut de formation aux métiers de la santé (IFMS) du GHR Mulhouse Sud-Alsace, qui se tiendront le vendredi 4 mars de 16h à 20h. L’occasion unique pour les collégiens, les lycéens et leurs parents, ainsi que pour les personnes ayant un projet de reconversion professionnelle ou souhaitant se perfectionner, de découvrir les filières de formation paramédicales initiales et continues dispensées à l’IFMS.

Vendredi 4 mars de 16h à 20h à l’Institut de formation aux métiers de la santé (IFMS) du GHR Mulhouse Sud-Alsace (2 rue du Docteur Mangeney). + d’infos sur ghrmsa.fr

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR