Suivez-nous :
Hôpital de Mulhouse : « Le respect du confinement est plus que jamais indispensable » | M+ Mulhouse

Hôpital de Mulhouse : « Le respect du confinement est plus que jamais indispensable »

8 avril 2020 à 19h12 par 8 0521

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Si les patients atteints par le Covid-19 arrivent désormais moins nombreux dans les établissements du GHRMSA, la situation sanitaire y reste toujours très compliquée. Les équipes soignantes soulignent la nécessité absolue de bien respecter les mesures de confinement.

Bien éprouvée par plusieurs semaines de crise sanitaire sans précédent, l’équipe soignante du Groupe hospitalier de la région de Mulhouse Sud Alsace (GHRMSA) constate enfin une légère diminution de l’arrivée de patients atteints par le Covid-19. « Depuis neuf jours, on constate une légère baisse d’arrivée de patients Covid-19, sous l’effet des mesures de confinement, explique le docteur Marc Noizet, médecin chef du service Samu-Smur-Urgences. Pour autant, tout ne va pas mieux, loin de là, et un relâchement des mesures de confinement aurait un effet extrêmement contre-productif avec un rebond terrible de la mortalité. Le confinement a permis de contenir la propagation et il est indispensable de continuer à le respecter, même s’il fait beau et que les journées sont longues. »

500 lits occupés par des patients Covid-19

500 lits sont actuellement occupés par des patients Covid-19 sur les différents sites du GHRMSA. Au total, ce sont 1 640 patients qui ont été pris en charge depuis le début de l’épidémie par le GHRMSA. Parmi eux, environ 600 patients ont pu retourner à leur domicile. 237 patients ont été admis en réanimation depuis le 1er mars, dont 166 en sont sortis et 104 ont été transférés vers d’autres établissements français et étrangers. 26 patients sont malheureusement décédés.

« Nous ne sommes pas tirés d’affaire en réanimation car dès qu’un lit se libère, il est tout de suite occupé de nouveau, souligne Corinne Krencker, la directrice du GHRMSA. L’hôpital est aujourd’hui encore saturé mais le rythme des évacuations de patients vers d’autres établissements s’est ralenti. Aujourd’hui, on privilégie les transferts vers des établissements de proximité, près de 140 lits étant à nouveau disponibles dans le Grand Est. »

Le retour des patients transférés se dessine

L’hôpital de Mulhouse vient également d’ouvrir une unité de post-réanimation, d’une capacité de 12 lits, pour les patients devant se remettre d’une longue période de réanimation. Le retour des patients accueillis en réanimation dans d’autres établissements commence à se dessiner avec la mise en place d’un dispositif pour organiser leur rapatriement et leur accueil, si nécessaire, au GHRMSA. Les équipes médicales constatent aussi une reprise des activités « conventionnelles » des urgences, alors que la tension est toujours importante en termes de capacité d’accueil. Les protocoles de prise en charge des personnes âgées, public le plus fragile face au coronavirus, ont également été adaptés, notamment dans les sept EHPAD du GHRMSA.

Du côté du personnel soignant, 437 personnes sont actuellement en arrêt maladie, 24 étant hospitalisées. « Nous avons pu bénéficier de renforts extérieurs issus de la réserve sanitaire, de volontaires et désormais de professionnels de santé venus d’Aquitaine (10 médecins et 22 soignants) et de PACA (2 médecins et 15 soignants), mais nous avons toujours besoin de renforts pour assurer la rotation des équipes, explique Corinne Krencker. Côté matériel, la situation s’améliore même si nous somme en tension sur les blouses et vigilants sur les médicaments. » Le GHRMSA participe également à un programme clinique européen, afin de faire avancer rapidement les traitements thérapeutiques dans la lutte contre le Covid-19.

+ d’infos sur www.ghrmsa.fr et www.facebook.com/CentreHospitalierDeMulhouse

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Une réponse à “Hôpital de Mulhouse : « Le respect du confinement est plus que jamais indispensable »

  1. Bonjour, je suis étonnée par le commentaire de la Porte Parole du Gouvernement sur le port du masque. Elle a précisé qu’elle n’en porte pas et qu’il fallait être un professionnel pour savoir comment le mettre correctement… j’ai trouvé ce commentaire idiot et absurde. J’ai le sentiment que les français ont été pris pour des imbécile. Aujourd’hui l’Académie de Médecine recommande le porte du masque. Il n’est pas nécessaire d’avoir BAC + 10 pour savoir le mettre. Mon coup de gueule… tardif.

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR