Suivez-nous :
Histoires en musique : « Faire tomber des barrières » | M+ Mulhouse

Histoires en musique : « Faire tomber des barrières »

10 juillet 2020 à 16h13 par 1 6350

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Moment suspendu au parc Wagner, ce vendredi après-midi : c’est là qu’un quatuor de violonistes de l’Orchestre symphonique de Mulhouse et des bibliothécaires se sont installés pour deux séances de lectures d’histoires, en musique.

Pour la deuxième session des « Histoires en musique », proposées par les musiciens de l’OSM et les bibliothécaires de la Ville, une bonne vingtaine d’enfants et autant d’adultes se sont donné rendez-vous aux abords du CSC Wagner, ce vendredi après-midi. « Notre collègue Dominique Froehly souhaitait mettre des contes en musique, explique David Zuccolo, violoniste à l’OSM. Nous nous sommes rapprochés des bibliothécaires, qui lisent les histoires, tandis que nous les mettons en musique en nous appuyant sur le répertoire classique. »

« Varier les plaisirs »

La séance commence par un air du Livre de la jungle, pour le plus grand plaisir du public, qui affiche un sourire au moins aussi grand que celui des musiciens, visiblement ravis de partager ce moment. Un grand « bravo » collectif est lancé dès les dernières notes jouées, avant qu’Isabelle, de la bibliothèque Salvator ne commence la lecture de la première histoire : « Crotte de nez » d’Alan Mets.  A l’instar des musiciens de l’OSM, les bibliothécaires sortent aussi de leurs murs : « Nous avons décidé de varier les plaisirs cet été, avec des lectures musicales, des ateliers bricolages, des jeux d’écriture… », confie Nolwenn Laury, bibliothécaire aux Coteaux.

« Faire tomber des barrières »

« Pour nous, c’est essentiel d’aller à la rencontre du public, poursuit David Zuccolo. Il y a des interactions et un contact, ce sont des moments magiques qui permettent de faire tomber des barrières psychologiques, d’une partie de la population qui n’ose pas forcément franchir les portes des salles de concert. » Des lectures musicales dans les quartiers, pour désacraliser l’instrument et le livre, cela semble être une bonne idée et un pari gagné pour Christelle, qui assiste à la séance avec son fils Soann : « C’est très bien, j’ai un enfant qui aime la lecture et il s’y retrouve ! Je trouve ça bien que les musiciens viennent dans les quartiers, ça peut stimuler un peu plus les enfants et leur permettre de découvrir des choses différentes ! »

Les « Histoires en musique » se poursuivent, mercredi 15 juillet à 14h30 et 15h30 à la bibliothèque des Coteaux et vendredi 17 juillet à 16h et 17h, place Hauger au Drouot.
+ d’infos sur bibliotheques.mulhouse.fr

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR