Suivez-nous :

22 février 2024 à 10h51 par 2 223 0

Haut-Poirier : une haie fruitière prend vie au parc de la Croix Bleue

Haut-Poirier : une haie fruitière prend vie au parc de la Croix Bleue | M+ Mulhouse
Haut-Poirier : une haie fruitière prend vie au parc de la Croix Bleue | M+ Mulhouse

Haut-Poirier : une haie fruitière prend vie au parc de la Croix Bleue

22 février 2024 à 10h51 par 2 2230

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Temps de lecture : 2 minutes

Habitants, élèves de la maternelle Haut-Poirier, membres de la Société d’arboriculture de Dornach (…) se sont retroussé les manches pour planter une haie fruitière au parc de la Croix Bleue, au cœur du quartier Haut-Poirier.

S’il faudra attendre quelques années pour récolter les premiers fruits, les bases sont posées. À l’initiative du conseil des habitants West, qui rassemble les quartiers Haut-Poirier, Coteaux et Dornach, on a planté, mardi après-midi, une haie fruitière au parc de la Croix Bleue. Aidés par une météo clémente quasi-printanière, habitants, élèves de la maternelle Haut-Poirier voisine et membres de la Société d’arboriculture de Dornach se sont retroussé les manches pour planter une vingtaine de pommiers, poiriers et vignes sur un palissage de 20 mètres linéaires. À l’image de Raymond, Ben ou Franco, les membres du conseil des habitants West présents ne boudent par leur plaisir : « Le projet était dans les cartons depuis plusieurs semaines, cette haie est une première étape pour faire de ce parc un lieu de vie où il fait bon venir. »

« Planter une haie, c’est un moment fédérateur »

Catherine Kohler Pommiers, poiriers et vignes composent la haie fruitière.

À quelques mètres de là, l’infatigable Philippe Lallemant de la Société d’arboriculture de Dornach distille de précieux conseils en matière de plantation, mais pas seulement. « Planter une haie, ce n’est pas uniquement davantage de nature en ville, c’est aussi un moment fédérateur et intergénérationnel », confie-t-il en regardant les moyens et grands bilingues de la maternelle Haut-Poirier s’affairer à creuser, planter, mettre de l’engrais, ratisser, puis arroser… « C’est important pour les enfants et, plus encore aujourd’hui, dans notre société de l’immédiateté. En jardinant, les enfants prennent conscience que le temps est important, planter nécessite de la patience, souligne Gaëtan Dartevelle, directeur du groupe scolaire Haut-Poirier, qui compte 400 élèves. Nous utiliserons cette haie fruitière pédagogiquement, comme observatoire au fil des saison. Nous avons, par ailleurs, deux potagers à l’école, que nous avons remis en service. »

Lieu de vie

Catherine Kohler Les élèves de l’école maternelle Haut-Poirier ont participé à la plantation de la haie.

« Ce parc est un lieu de vie du quartier, un passage obligé quand on se balade. Cette plantation de haie fruitière est une belle initiative. Ce serait bien aussi d’avoir des bancs… », explique la maman de Nurija, deux ans et des poussières. « Cette haie fruitière ? C’est juste super, je ne peux qu’être ravie que l’on plante des arbres, ça participe à la végétalisation de notre ville », relève Catherine Rapp, adjointe au maire déléguée à la Nature en ville, venue saluer une initiative soutenue par l’Agence de la participation citoyenne, avec l’appui du service Nature et espaces verts de la Ville. Reste maintenant à laisser pousser cette haie qui n’excèdera pas deux mètres de haut, pour être accessible à hauteur d’homme. Pratique quand il faudra récolter…

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR