Suivez-nous :
Festival Scènes de rue : la tête dans les étoiles et les pieds sur terre… | M+ Mulhouse

Festival Scènes de rue : la tête dans les étoiles et les pieds sur terre…

13 juillet 2017 à 11h45 par 4 7340

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Pour sa 21e édition, le festival Scènes de rue s’étire sur 5 jours et convie les spectateurs à vivre la tête dans les étoiles et les pieds sur terre… Particularité de cette année : un démarrage mercredi rue de la Navigation, une collaboration avec Bals de feu au Nouveau bassin, un vendredi soir et un samedi au coeur du festival et un dimanche au bord de l’eau quai des pêcheurs. Au total, 36 compagnies vous invitent à partager magie, générosité, satire et critique, poésie, mais aussi la folie de notre monde…

Cette année encore, le programme est riche et varié, avec des compagnies qui tournent dans le monde entier, des découvertes, et la part belle faite aux artistes internationaux.

« On assiste à une montée en puissance de ce festival, piloté par Frédéric Rémy depuis 11 ans. On a beaucoup travaillé à la structuration du festival, devenu le grand événement de l’été à Mulhouse et qui place Mulhouse comme une ville phare du festival de rue », affirme d’emblée Michel Samuel-Weis, adjoint délégué à l’animation culturelle.

« Scènes de rue se pose comme un festival de découverte, programmant des compagnies peu connues encore, mais en devenir, que nous découvrons à travers nos échanges dans les réseaux », affirme Frédéric Rémy, directeur artistique du festival. En 2017, le titre annonce la couleur : la tête dans les étoiles et les pieds sur terre…  pour un programme qui s’annonce éclectique !

Deux formes spectaculaires invitent à lever les yeux

Laetitia Baranger

CirkVOST installe sa « grande roue » place de la Réunion pour un ballet aérien. Douze acrobates (dont certains de la célèbre cie des Arts sauts, aujourd’hui dissoute) s’affairent, voltigent, actionnent les rouages aux sons du musicien qui officie dans sa sphère. Deux représentations sont données (vendredi et samedi), afin de permettre au plus grand nombre de contempler le spectacle dans les meilleures conditions. Si vous voulez un avant-goût, allez découvrir cette sphère étonnante dès le 10 juillet. La compagnie s’installe et prend ses marques avant le festival.

Toujours dans les airs, la compagnie Inextrémiste investit la nacelle d’une montgolfière pour y proposer ses folles acrobaties. Clownesques, funambules, complètement fous, les interprètes se jouent de nos peurs et se plaisent à nous surprendre. Un travail sur la notion de risque et de surprise, qui donne lieu à des situations comiques, mais pas que…

Jean Gerard Bernabeu

Toujours en l’air…

Parmi les créations 2017, un petit mot sur la compagnie Les filles du renard pâle qui propose une forme assez étonnante de funambulisme, une autre forme de prouesse.

Perchée en équilibre à 4,5 mètres au-dessus de la rue des Maréchaux, Johanne Humblet aborde le quotidien, échange avec le public, joue avec les éléments, le risque… 4 heures durant.

Les Mulhousiens, acteurs du festival

Trois compagnies invitent les Mulhousiens à prendre part au spectacle. L’association Avaleur recherche des participants de 13 à 30 ans, si possible à moto, scooter ou vélo, pour accompagner les danseurs. Pas d’expérience nécessaire, juste la disponibilité pour une répétition et deux représentations, et le plaisir de faire partie du spectacle !
Pour les plus ambitieux, Ana Borralho et João Galante recherchent une dizaine d’adolescents. Pas de texte à apprendre, mais un travail de posture et une grande disponibilité (du 8 au 15 juillet) sont demandés. « Sur un très beau texte qui questionne l’avenir de la jeune génération, ce spectacle « choc » va marquer les esprits », prédit le programmateur.
Enfin, à l’image de l’atelier pain de l’an dernier, Quignon sur rue invite les familles, petits et grands, à participer à leur performance artistique et culinaire. Objectif : préparer et distribuer 300 pizzas. Intéressés ? Inscrivez-vous et rejoignez les rangs !

La création made in Mulhouse

Scènes de rue accueille en résidence des compagnies pour les aider dans leur création. Parmi elles, Chloé Moglia, qui nous avait touchés l’an dernier dans Horizon et qui revient à Mulhouse pour présenter les trois premières expérimentations publiques de la Spire, sa nouvelle création, mélange de corps suspendus et de rêve éveillé.

La Folie kilomètre invite de son côté à une balade d’exploration 100% Mulhousienne, créée en résidence avec les Ateliers pédagogiques d’arts plastiques, le lycée Stoessel et l’Agence de la participation citoyenne. Par groupe de 5, les spectateurs-acteurs, plan en main, cheminent à travers la ville. Une marche urbaine, artistique, créative pour découvrir la ville autrement, en trois version, de 1h à 7h ! « Une expérimentation assez fabuleuse à vivre », nous confie Frédéric Rémy.

Il y a d’autres pépites à découvrir dans cette programmation 2017. A vous de faire votre choix et vos découvertes !

Catherine Kohler

Le coeur du festival réintègre Cour de Lorraine

La toute nouvelle école Cour de Lorraine redevient l’épicentre du festival, le lieu où les spectateurs aiment à se retrouver, se poser, manger et boire, échanger… avant, après ou entre deux spectacles.

Le Collectif ÖDL y installe son bar « Mon Amour » dans une ambiance particulière, voyage dans l’inquiétante fascination de la science. Les plus petits pourront même arpenter une mini-ville fantôme… Bienvenue à Ödland !

Scènes de rue, du 12 au 16 juillet. toutes les infos sur www.scenesderue.fr

Bon plan stationnement : du samedi 15 juillet à midi au dimanche 16 juillet à 9h : gratuité de toutes les zones habituellement situées en stationnement payant. Gratuité également des parkings Porte Haute, Maréchaux et Porte Jeune. Bons plans déplacements doux avec le réseau Soléa et VéloCité.

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR