Suivez-nous :

10 avril 2024 à 15h41 par 1 866 0

Festival Motàmot : 60 rendez-vous pour « Écrire le monde »

Festival Motàmot : 60 rendez-vous pour « Écrire le monde » | M+ Mulhouse
Festival Motàmot : 60 rendez-vous pour « Écrire le monde » | M+ Mulhouse

Festival Motàmot : 60 rendez-vous pour « Écrire le monde »

10 avril 2024 à 15h41 par 1 8660

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Temps de lecture : 4 minutes

Tout public et gratuit, le festival de l’écriture Motàmot déploie son riche programme d’animations, samedi 13 et dimanche 14 avril à La Filature. Ateliers de manga et de hiéroglyphes, lectures et rencontres avec des auteurs, spectacles et concerts… M+ vous donne (au moins) cinq bonnes raisons de vous y rendre.   

1) Pour son programme riche et ludique

Avec 60 rendez-vous proposés pour les enfants comme les adultes, le festival Motàmot décline son programme sous une multitude de formes : des ateliers créatifs, des spectacles et des concerts, des lectures, des expositions et des rencontres avec la vingtaine d’auteurs invités. Dans une Filature transformée en gare, il suffira de suivre le bon quai pour découvrir la calligraphie chinoise ou arabe, fabriquer des haikus naturels, apprendre à dessiner des personnages de manga, assister à un ciné-concert, réaliser un carnet de voyage, échanger autour des mondes imaginaires…

« Ce qui définit Motàmot, ce sont la convivialité, les rencontres, les échanges, souligne Anne-Catherine Goetz, adjointe au maire déléguée à la Culture. Avec 1 000 visiteurs accueillis en 2023, le festival, organisé par les bibliothèques et de nombreux partenaires, s’installe et trouve son public. C’est important car Motàmot répond aux enjeux d’accès aux livres et à la culture pour tous. La thématique de cette édition, « Écrire le monde », s’inscrit dans le cadre des voyages, de l’ouverture aux autres. Cela fait sens à Mulhouse, une ville qui s’est construite au fil des apports des différentes cultures. »

2) Pour son parrain et sa marraine, grands voyageurs

DR

Pour cette cinquième édition, Motàmot s’est choisi comme parrain et marraine un couple d’écrivains, de voyageurs et de réalisateurs, qui incarnent à merveille la thématique « Écrire le monde » : Sonia et Alexandre Poussin. Tour du monde à vélo, traversée de l’Himalaya avec Sylvain Tesson, traversée de l’Afrique puis de Madagascar, en famille… Ce couple de grands voyageurs va témoigner de ses voyages et expériences avec plusieurs évènements pendant le festival : entretiens, projection du film sur leur périple malgache, conseils pour les femmes voyageuses en solo par Sonia Poussin…

« Nous sommes ravis de venir à Mulhouse pour témoigner de nos dix ans de voyages dans plus de 40 pays, explique Alexandre Poussin. Le voyage nous transforme, on se frotte aux différentes façons de voir le monde et on en adopte une partie. Depuis que je voyage, j’essaie d’aller de plus en plus lentement, de prendre le temps d’échanger et de comprendre des réalités complexes. En écrivant, nous essayons de donner une image précise et juste de la réalité des gens. »

3) Pour écrire et décrire les mondes

Si le monde d’aujourd’hui et d’hier se dévoile via les récits de voyage, les rencontres avec les auteurs ou les ateliers, les mondes imaginaires ne sont pas oubliés avec des auteurs et des animations qui traitent de la science-fiction et de la fantasy. Les auteurs Ariel Holzl et Johan Heliot animeront ainsi une rencontre autour des mondes imaginaires, alors qu’un atelier invitera à créer une créature fantastique, à la manière des Yôkai japonais.

Autres créatures fantastiques, les fées seront au cœur de la pièce de théâtre Fées, écrite par Ronan Chéneau et mise en scène par David Bobée. Présentée deux fois durant le festival, cette pièce dresse le portait d’un jeune homme qui s’isole dans sa salle de bain, décidé à se couper du monde et des ses violences. Il voit alors apparaître des fées qui lui soufflent les bruits du monde extérieur. (À partir de 16 ans, spectacle payant. Réservations)

4) Pour son focus vers la jeunesse et les scolaires

Guillaume Rudin

Festival familial et ouvert à tous, Motàmot propose des activités adaptées à tous, et notamment aux plus jeunes. Si de nombreuses propositions s’adressent aux adolescents, aux adultes et aux enfants à partir de 7 ans, les plus petits ne sont pas oubliés, avec des ateliers et des spectacles à partir de 3 ans et même les lectures « Des livres et des bébés », pour les 0-4 ans. Les bibliothécaires de Mulhouse et les librairies indépendantes (Bisey, Le Liseron, 47° Nord, Tribulles Canal BD) proposent ainsi différentes animations durant le festival.

Côté scolaire, trois classes participent, depuis janvier, au projet « Mulhouse 3024 », qui vise à imaginer Mulhouse en l’année 3024. Après cinq séances d’écriture avec l’auteur Johan Heliot, les élèves ont mis leurs idées en volumes, avec l’artiste Lili Terrana. Leur travail sera visible à La Filature pendant le festival.

5) Pour ses propositions hors les murs

Si l’essentiel du festival se déroule à La Filature, Motàmot investit aussi le temple Saint-Etienne et même les rues de la ville. Une balade contée à vélo est ainsi proposée, dimanche 14 avril à 10h, au départ de l’AFSCO, direction La Filature. Plusieurs arrêts sont prévus pour découvrir, in situ, les contes écrits par Catherine Verlaguet, à partir d’interviews de Mulhousiens.

Le temple Saint-Etienne accueille, lui, un concert de chants du monde, samedi 13 avril à 20h, ainsi que l’exposition photo « Mulhouse-Istanbul » de Bekir Aysan, qui retrace son périple à vélo de Mulhouse à Istanbul. Le photographe racontera aussi son périple, dimanche 14 avril à 17h, dans le cadre d’une rencontre. « Ce projet un peu fou, né d’un besoin de liberté et de l’envie de me retrouver moi-même, sur la route qu’ont emprunté mes ancêtres, m’a permis de révéler mon écriture au fur et à mesure, explique Bekir Aysan. Je veux restituer, dans un livre à paraître, les rencontres, l’entraide et la solidarité que j’ai rencontrées sur la route. »

Samedi 13 avril de 10h à 20h30 et dimanche 14 avril de 10h à 18h à La Filature. Gratuit. + d’infos et programme complet sur festival-motamot.fr

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR