Suivez-nous :

18 août 2023 à 13h52 par 1 260 3

Festival Météo : 40 ans d’aventures sonores

Festival Météo : 40 ans d’aventures sonores | M+ Mulhouse
Festival Météo : 40 ans d’aventures sonores | M+ Mulhouse

Festival Météo : 40 ans d’aventures sonores

18 août 2023 à 13h52 par 1 2603

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Temps de lecture : 4 minutes

Pour sa 40e édition, l’inclassable festival Météo déploie son programme d’aventures sonores à Mulhouse, du mercredi 23 au samedi 26 août. Le point sur cette édition éclectique, audacieuse et festive, mais aussi sur l’évolution du festival, avec son directeur Mathieu Schoenahl.

Comment se prépare cette 40e édition ?

Ça se prépare bien ! On est prêts, on peaufine les derniers détails, la billetterie est bien lancée. Sur quatre jours, le festival propose 26 concerts dans différents lieux et accueille plus de 100 musiciens venus d’un peu partout, cela représente un gros travail d’organisation et de logistique pour l’équipe de production et les bénévoles mobilisés. Avant le festival, Météo campagne a proposé plusieurs concerts gratuits dans le département et même en Allemagne, qui ont très bien fonctionné. Dans les villages, mais aussi à Mulhouse lors de la soirée des Jeudis du parc du 10 août, le public a été au rendez-vous, avec des familles, des jeunes, des moins jeunes…

Le festival se tient cette année sur quatre jours, pourquoi ce choix de dates resserrées ?

Effectivement, nous avons raccourci le festival d’un jour, cette année, mais le nombre de concerts reste quasiment le même. Les journées du festival et surtout les soirées seront ainsi plus denses, avec plus de concerts chaque jour. La soirée du vendredi 25 août s’annonce ainsi comme la plus longue de l’histoire du festival, avec cinq concerts consécutifs ! C’est une décision qui a été prise essentiellement pour ne pas trop impacter le pouvoir d’achat des spectateurs. Cinq jours de festival, cela représente un gros budget pour les spectateurs qui viennent de loin et ils sont nombreux à Météo. Le public s’est beaucoup rajeuni ces dernières années et nous tenons à ce que le festival soit accessible à tous, avec beaucoup de tarifs réduits et des prix qui n’augmentent pas.

Le festival investit à nouveau de nombreux lieux à Mulhouse…

Catherine KohlerLes concerts Bambin Bamboche à la bibliothèque Grand’Rue.

Météo se déploie toujours dans différents lieux et nous essayons d’investir au moins un espace inédit à chaque édition. Cette année, ce sera la Salle de la Fraternité, qui fait partie du Diaconat, située rue d’Alsace. La bibliothèque Grand’Rue accueillera les trois concerts pour toute la famille « Bambin Bamboche », les matins à 11h30, alors que des concerts auront également lieu au Séchoir, à La Kunsthalle, à La Filature et au centre socioculturel Drouot. Motoco est toujours le quartier général du festival, avec les quatre soirées de concert. C’est un espace idéal pour nous, entièrement décloisonné qui favorise les échanges et ne dresse aucune barrière entre les artistes et le public. Cette proximité, mais aussi le travail en synergie avec les acteurs locaux font partie de l’ADN du festival.

40 ans après la création du festival Jazz à Mulhouse, devenu Météo en 2009, quel regard portez-vous sur l’évolution du festival ?

Le festival a évolué sur de nombreux points : il y a moins de free-jazz et beaucoup d’esthétiques différentes, les lieux de concerts ont beaucoup changé… Ce qui n’a pas changé, c’est l’objectif de proposer un festival d’avant-garde, autour des musiques improvisées, qui sont toujours au cœur de Météo. C’est un festival professionnel, avec des musiciens professionnels aux propositions fortes. Dans le milieu des musiques improvisées, les musiciens que nous accueillons sont des pointures, ce qui fait du festival un rendez-vous international majeur, à côté d’évènements qui se déroulent dans de grandes métropoles. Le festival place ainsi Mulhouse sur la carte des évènements du genre et peut compter sur le soutien du public, qui vient de toute l’Europe, mais aussi de ses partenaires, comme la Ville de Mulhouse, qui soutient fortement Météo. Ce n’est pas rien d’avoir un festival de cette envergure à Mulhouse !

Quels sont les temps-forts de cette 40e édition ?

DRLa DJ Victoria Shen se produira plusieurs fois pendant le festival.

L’éclectisme est au cœur de cette édition, avec des propositions d’une grande diversité. On pourra entendre aussi bien du jazz et de l’électro, que de la noise, du hip-hop, du rock… Météo ce n’est pas que pour les initiés ! La soirée d’ouverture, mercredi 23 août, sera ainsi une grande soirée de jazz, avec une programmation d’une grande ouverture, accessible au plus grand nombre, avec notamment des musiciens emblématiques de la scène de Chicago comme Mike Reed ou Damon Locks. Les concerts Bambin Bamboche à la bibliothèque Grand’Rue sont aussi destinés à toute la famille. Parmi les grands moments de cette édition, la soirée du vendredi 25 août s’annonce intense, avec pas moins de cinq concerts. De nombreuses premières françaises et même mondiales sont aussi au programme.

Pour célébrer les 40 ans du festival, nous avons prévu un moment unique, samedi 26 août, où des dizaines d’artistes présents au festival rejoindront le duo The Hatch, pour une session d’improvisation mémorable. Enfin, le concert de clôture s’annonce incroyable avec trois grandes musiciennes, Maria Chavez, Mariam Rezaei et Victoria Shen, ensemble sur scène, aux platines.

+ d’infos et billetterie sur www.festival-meteo.frwww.facebook.com/festivalmeteomulhouse

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

3 réponses à “Festival Météo : 40 ans d’aventures sonores

    1. Personne ne connait… sauf les festivalier•es venu•es de Grande-Bretagne, Belgique, Allemagne, Italie, Suisse, de Perpignan, Toulouse, Bergerac, Lille, Lyon ou Paris pour l’un des festivals les plus importants pour les musiques créatives en Europe, dont Le Monde, Radio France ou London Jazz News se sont fait l’écho !
      Allez, on se renseigne un peu avant de raconter n’importe quoi !

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR