Suivez-nous :
Festival Locomotiv’ : 16 groupes et un « one-shot » pour les rockeurs de Divas | M+ Mulhouse

Festival Locomotiv’ : 16 groupes et un « one-shot » pour les rockeurs de Divas

16 décembre 2019 à 17h01 par 1 3230

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Seize groupes d’ici pour deux soirées gratuites aux allures de marathon musical… Le festival Locomotiv’, des vendredi 20 et samedi 21 décembre, clôt en beauté l’année du Noumatrouff. Coup de projecteur sur les rockeurs mulhousiens de Divas, qui font leur come-back.

« Après les retours de The Police et de Téléphone et en attendant Oasis, on s’est dit que c’était le moment ! » Divas et son guitar hero Gilles Dieterlen possèdent indéniablement l’art de la formule et, surtout, une belle dose d’humour. Une décennie après la sortie de son album « Deadly » et huit ans après son dernier concert, le groupe de stoner rock mulhousien fait son come-back sur la scène du Noumatrouff, le samedi 21 décembre aux alentours de minuit, dans le cadre du festival Locomotiv’ (lire par ailleurs).

Complicité

« Je suis tombé sur notre album en début d’année, je l’ai réécouté et j’ai trouvé sympa l’idée de refaire un concert 10 ans après. J’ai envoyé un SMS aux trois autres membres du groupe (Ndlr : Jérôme au chant, Nicolas à la basse et Sébastien à la batterie) et on s’est dit banco pour une date unique. »

Durant un set de 45 mn, Divas entend bien défendre une certaine idée du rock’n’roll, à travers une grosse dizaine de titres puissants et punchy, mais surtout se faire plaisir. « Si les premières répétitions du printemps ont été un peu poussives, on a vite retrouvé notre complicité, même huit ans sans avoir joué ensemble, confie Gilles avec flegme. On a toujours notre énergie rock’n’roll que l’on espère transmettre lors de ce concert.»

CDs offerts

Seule certitude : les fans de l’époque répondront présents, comme en atteste le petit engouement lors de l’ouverture de la page Facebook du groupe, le… 1er avril dernier, qui n’avait donc rien d’une fumeuse plaisanterie. « On a un petit public qui nous suivait sur Mulhouse. Quand on a décidé de se reformer, on a reçu pas mal de messages, ça fait plaisir ! Et d’autres spectateurs vont nous découvrir au milieu de plein de bons groupes avec lesquels on est ravis de jouer. On va même ramener notre dernier carton de CDs que l’on offrira. » A l’entame de la dernière ligne droite avant le jour « J », l’heure est plus à l’excitation qu’au trac.

« On a récemment passé notre dimanche au Noumatrouff en répétant dans des conditions de concert, ça nous a fait du bien de reprendre nos marques sur scène. Après, des doutes, on en a toujours mais on se dit qu’on va jouer au Noumatrouff comme à la maison pour s’amuser. C’est ça que l’on est venu chercher en préparant cette unique date et on espère que les gens (re)prendront du plaisir à nous (ré)écouter ! »

Divas sera en concert le samedi 21 décembre au Noumatrouff dans le cadre du festival Locomotiv’. Gratuit.

Quel programme !

Véronika Louba Jesers en concert, ce vendredi 20 décembre.

Le Noumatrouff et Brice Knoll, régisseur des locaux de répétition en tête, avec la complicité de la Radio Eponyme, se sont une nouvelle fois pliés en quatre pour offrir la crème des groupes régionaux lors des deux soirées du festival Locomotiv, vendredi 20 et samedi 21 décembre. La salle des musiques actuelles mulhousienne accueillera ainsi pas moins de 16 groupes, de Jesers (en photo) à AD El Mariachi, en passant par Lyre Le Temps, Electrik Yakuza, Shineski et Deadly Shakes. Autant d’occasions de se trémousser avec, en prime, une expo, un espace rétro-gaming, un espace de restauration, l’apéro offert les deux soirs, à partir de 19h, et une fin de festival avec l’excellent DJ Franck Yboule aux platines. Et c’est gratuit !

+ d’infos sur www.noumatrouff.frFacebook

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR