Suivez-nous :
Fechamos : une ode aux musées, de Rio à Mulhouse | M+ Mulhouse

Fechamos : une ode aux musées, de Rio à Mulhouse

14 mars 2022 à 17h24 par 1 0292

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Le Musée historique accueille, samedi 19 et dimanche 20 mars, les premières représentations d’un spectacle inédit : « Fechamos, uma visita especial ». Véritable lecture vivante en déambulation, Fechamos adapte l’ouvrage de l’auteur mulhousien Gilles Baum sur l’incendie du Musée national de Rio, délivrant, avec humour et passion, un message universel sur l’importance des musées et de la mémoire.

Partager ensemble une belle histoire et un spectacle inédit au cœur d’un musée, tout en valorisant les collections locales et en faisant revivre le Musée national de Rio de ses cendres… C’est le pari du spectacle « Fechamos, uma visita especial », mis sur pied par l’auteur mulhousien Gilles Baum et le comédien Grégory Morin, avec le Musée historique de Mulhouse, Musées Mulhouse Sud Alsace et les éditions de l’Elephant (et avec le soutien de la Drac, de la Région Grand Est et l’aide du Créa Kingersheim), d’après le livre Fechamos de Gilles Baum et Régis Lejonc.

« Le point de départ du livre, c’est quand j’ai vu les images de la foule rassemblée devant le Musée national de Rio, après l’incendie qui a détruit le musée et ses collections, en 2018, explique Gilles Baum. En une nuit, ils ont perdu une grande partie de l’histoire de leur pays et pourquoi ? Car tout était vétuste et que l’argent avait été mis ailleurs. C’est un évènement qui m’a beaucoup touché, avec l’impression que l’humanité avait perdu quelque chose d’important… »

Et si un musée était un lieu essentiel ?

Catherine Kohler

A partir de cet évènement tragique, où des millions d’objets et d’œuvres d’arts ont disparu à jamais, Gilles Baum, déjà auteur d’une vingtaine d’ouvrages jeunesse, a écrit un nouveau livre, superbement illustré par l’illustrateur Régis Lejonc. Sorti en septembre 2020, Fechamos (Ndlr : « On ferme », en portugais) a été salué par la critique et récompensé par différents prix, notamment au festival international de Bologne, en 2022. On y suit Edson Arantès, mythique gardien du Musée national de Rio, qui a visiblement beaucoup à raconter, non seulement sur le musée et ses collections, qu’il a vu progressivement être abandonnés par les autorités et le public, mais également sur l’incendie lui-même… Et si certaines œuvres avaient été sauvées ? Et si l’incendie n’était pas le seul fait de la vétusté et des économies coupables ? Et si un musée était un lieu essentiel ?

A cette dernière question, Gilles Baum répond par un grand « Oui » et décide d’inviter chacun à venir redécouvrir les musées près de chez lui, en y proposant une lecture en visite de Fechamos. « Si le livre traite du musée national de Rio, le message concerne tous les musées, souligne Gilles Baum. Les œuvres exposées dans les musées sont précieuses et appartiennent à tous, y compris aux enfants. La transmission, la mémoire, le partage d’une culture commune sont un socle fondamental de notre humanité. »

« Cette histoire est universelle »

Une proposition originale, créative et ludique, où le public suit, en déambulation, le fils d’Edson, Edinho, incarné par le comédien Grégory Morin, parmi les œuvres du musée. Pour ces toutes premières représentations, Gilles Baum et Grégory Morin ont choisi le Musée historique de Mulhouse, « un musée magnifique et gratuit, en plein centre-ville, avec des collections historiques très riches. Pour nous, le musée n’est pas juste un faire-valoir, l’idée c’est de valoriser le musée et ses collections et d’inciter les gens à y venir et à y revenir. »

Pour ce faire, Grégory Morin s’est imprégné de l’ambiance et des collections du musée et a pris le temps de rencontrer et d’échanger avec l’équipe, afin de récolter des informations, mais aussi de s’intégrer le plus possible. « En tant que comédien, ce projet est super intéressant, témoigne Grégory Morin, qui a notamment mené des visites théâtralisées à la Cité du train. Ici, on amène le spectacle dans un lieu inhabituel et on s’appuie sur le musée et ses collections pour interagir avec le public, tout en contant l’histoire d’un musée disparu. Et puis, jouer un texte écrit par Gilles Baum, c’est du pain bénit pour un acteur ! Je trouve que le spectacle et les messages qu’il transmet sont très beaux et importants. »

Après cette première mulhousienne, le spectacle sera aussi présenté au Musée Saint-Loup de Troyes. « Le spectacle est potentiellement jouable dans tous les musées, quelles que soient leurs collections ou leurs tailles et même dans les rues, pour peu qu’on y trouve quelques œuvres. Car cette histoire est universelle. »

Le spectacle est présenté gratuitement samedi 19 mars à 18h30 et dimanche 20 mars à 15h au Musée historique. A partir de sept ans. + d’infos et réservations : historique.musees-mulhouse.fr

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

2 réponses à “Fechamos : une ode aux musées, de Rio à Mulhouse

  1. Bravo Gilles, ton talent et ton inspiration sont d’une constance époustouflante. Je te souhaite, je vous souhaite tout le succès mérité.
    Et tu n’as pas changé
    Affectueusement
    CathJack

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR