Suivez-nous :

30 août 2023 à 11h43 par 19 714 28

Emplois : ça recrute à la Ville de Mulhouse !

Emplois : ça recrute à la Ville de Mulhouse ! | M+ Mulhouse
Emplois : ça recrute à la Ville de Mulhouse ! | M+ Mulhouse

Emplois : ça recrute à la Ville de Mulhouse !

30 août 2023 à 11h43 par 19 71428

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Temps de lecture : 3 minutes

Avec 130 postes actuellement vacants, les opportunités d’emplois sont nombreuses à la Ville de Mulhouse, qui peine notamment à recruter sur les postes les plus qualifiés.

Assistant administratif, agent des services techniques, responsable de médiathèque, chargé de mission, magasinier… Un rapide tour d’horizon des offres d’emploi en ligne sur mulhouse.fr, Linkedin ou meteojob.com le confirme : les propositions d’emplois sont légion à la Ville.

Un effectif de 1 600 agents

Catherine Kohler La Ville compte actuellement 8% de postes vacants.

« Actuellement, il y a environ 130 postes vacants. Sur un effectif de 1 600 agents, cela représente 8% de vacance, un niveau particulièrement élevé, reconnaît Jean-Marc Kueny, responsable de l’unité Recrutement et parcours professionnels. Sur certains postes, les candidatures affluent, comme dernièrement pour une offre d’agent d’entretien, qui a totalisé une soixantaine de postulants en même pas trois heures. Par contre, on a clairement des difficultés à recruter sur des postes qualifiés, on constate un réel déficit de candidatures de personnes suffisamment formées ».

Ces difficultés à recruter du personnel qualifié dans le bassin mulhousien se voient encore amplifiées par un taux de chômage bas, passé sous la barre des 8% dans le bassin mulhousien, où les employeurs prévoient, par ailleurs, de recruter massivement en 2023 :  plus de 8 700 projets de recrutement, tous secteurs d’activités confondus selon Pôle Emploi (lire notre article).

Quels avantages ?

Catherine KohlerLa Ville multiplie les canaux numériques pour diffuser ses nombreuses offres d’emploi.

À ces freins s’ajoutent encore la concurrence des autres collectivités et une image pas toujours très attractive des collectivités publiques en matière de rémunération. « Pour contrecarrer cette image, on insiste dans nos annonces sur les avantages à travailler à la Ville de Mulhouse, en matière de pouvoir d’achat (régime indemnitaire, prime de fin d’année…), mais aussi de possibilités de télétravailler, de disposer d’un Compte épargne temps, de participation de l’employeur à la mutuelle et à la prévoyance, de l’existence d’une Amicale du personnel équivalente à un comité d’entreprise… », souligne Jean-Marc Kueny, qui insiste : « Encore une fois, on ne manque pas de postulants, avec une cinquantaine de candidatures réceptionnées par jour en période creuse, comme cet été, et une centaine au quotidien en temps normal. On manque simplement de profils adéquats pour certaines offres ».

100 métiers différents

Pour pallier à ce relatif déficit de candidatures, la Ville vise désormais large, ou du moins bien plus que le seul bassin économique mulhousien, via notamment des outils numériques qui ne connaissent pas, par définition, de frontières de diffusion, tels LinkedIn ou MeteoJob. Une obligation pour une collectivité de la taille de Mulhouse, qui propose une centaine de métiers différents s’adressant à tous les profils, fonctionnaires recrutés par voie statutaire mais aussi – et désormais majoritairement – par voie contractuelle en CDD, transformé en CDI après six ans de service et, ce n’est pas neutre, portable d’une collectivité à l’autre. « Rentrer à la Ville de Mulhouse, c’est appartenir au service public mais aussi la possibilité d’avoir de véritables perspectives de mobilités professionnelles et un accompagnement tout au long de sa carrière », conclut le responsable de l’unité Recrutement et parcours professionnels.

+ d’infos sur mulhouse.fr – consultez les offres d’emploi en ligne

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

28 réponses à “Emplois : ça recrute à la Ville de Mulhouse !

  1. Pour être plus précis.

    Quel est la fourchette de salaires ? congés payés ? avantages ? panier repas ? stock options ( je ne pense pas que vous avez des actions vu que c’est le service public) ? accès a des services et banques spéciaux en étant fonctionnaire?

  2. Bonjour entant que Mulhousien.
    Vous m’avez toujours répondu négativement alors que je suis plombier chaud de métier et conducteur d’engins de chantier.

    C’est malheureux à dire mais ça marche qu’à coup de piston ( entre famille )…

    1. Pareil pour moi, j’ai postulé plus de 10 fois et j’ai toujours reçu une réponse négative.
      Et pourtant j’avais toutes les qualifications requises.

      Donc je suis passé à autre chose.

  3. Cela dépend, on peut aussi monter sa propre société, et là je vois pas où est le piston, les banques étudient le dossier et regarde si c’est viable (les banques ne rigolent pas)

    1. Tout le monde n’a pas forcément envie de monter sa propre parce qu’un emploi leur est refusé.
      On a tous compris que certains ont le choix des emplois quand d’autres ,même lorsqu’ils n’ont pas le choix ,ont tout de même rien à la fin

  4. Tout le monde n’a pas forcément envie de monter sa propre entreprise parce qu’un emploi leur est refusé.
    On a tous compris que certains ont le choix des emplois quand d’autres ,même lorsqu’ils n’ont pas le choix ,ont tout de même rien à la fin

  5. Svp un peu de retenue avec vos pistons etc. Car j ai moi même été envoyé à la ville de Mulhouse ( oevp) pour les intelligent et avant les critiques prenez un balai une charrette deux roues tirer la quand elle est bien pleine gratter caniveau arracher les mauvaises herbes enlever les feuilles mortes et déblayer la neige par grand froid ensuite parler de pistons !!!! Respectez les gens qui travaillent pour la propreté de notre ville merci a eux

    1. Et moi je te réponds et si la plus part du temps c’est du piston alors àpres tu le prends comme tu veux mais s’est là vérité…

    2. Moi ce sont des emplois que je prendrai bien quand ont besoin de travailler ont prend ce qu’il y a et c est tout
      Pour ce qui est du piston et bien oui c est vrai j’ai déjà postulé à la mairie de Mulhouse il n’ont même pas eu la courtoisie de répondre
      Oui il y a du piston les personnes qui recrute a la mairie donne les emplois au pote du cousin ect….
      C est lamentable mais c est comme ça malheureusement

  6. ce qui est dommage c’est que les offres que propose la ville sont souvent demandés avec BAC + ou savoir être à l’aise avec l’outil informatique et ça c’est un frein

  7. Bonjour.

    Malheureusement c’est la réalité et croyez moi que ce n’est ni le froid ou une motivation qui manque pour bosser dans la ville ou on à grandis

    Manquer de respect ?!

    Loing de la ! ! !

    Un Mulhousien qui dis ma vérité voilà ce que je fais !

    Effectivement, ville de Mulhouse = piston même si tu sais rien faire de tes 10 doits .

    Bonne journée.

  8. Bjr très intéressé par une offre d’emploi même en tant que balayeur…En sachant que j’ai travaillé 4a ds ce secteur,je pense que tous le monde à sa chance piston ou pas.

  9. Bonjour j ais postuler plusieurs fois chez vous , et toujours négatif, vous chercher des employés j ais 36 ans d expérience en véhicule lourd et caces r490 et ça ne vous convient pas ,pourtant chauffeur ils vous en faudrez un peu des bons en ville cdt

  10. Beaucoup de demandeurs d’emplois souhaitent changer de voie professionnelle, si on prenait le temps d’accompagner ces personnes, de les former sur place au lieu d’imposer un rendement immédiat, on peut apprendre à tout âge

  11. Dire du mal sur la Mairie prouve votre médiocrité mentale !!! On peu s exprimer mais avec vous sais toujours la faute des employés de la Mairie qui pistons la famille ( sais l amentable) arrêter de vous plaindre bouger vous et compter sur vos expériences obtenu par vous même et la vous aurez la fierté de dire AH!!! J ai pas été pistonné et vous n avez plus besoin de la ( Mairie) hein!!!

    1. Aller lire ta première phrase, je savais déjà que tu travailles à la ville de Mulhouse c’est clair que avec un prénom comme ça toi ta pas du galéré

    2. Le langage du parfait profiteur-parleur!
      Vous me faites penser à ces retraités ayant bien profité d’avoir légué à leurs enfants et petits enfants une dette colossale grâce au temps béni de l’état providence ,qui ont payé quasi gratis leur bien immobilier du fait de l’inflation des années 70-80 ,sans que leurs crédit aient vus leur taux d’intérêt augmenter ,et qui nous racontent leurs salades qu’ils ont travaillé durs ,pire et qui font la leçon aux jeunes .
      Nous ,nous travaillons durs mais il n’y a rien pour nous .
      Que de la grande g…..de profiteurs !
      Oui il y’a à la Ville de Mulhouse de l’entre-soi.
      Plus grave j’ai remarqué que beaucoup d’emplois mulhousiens sont octroyés à des gens extérieurs à notre commune par le jeu des « connaissances » ,ceux-là même qui dénigrent en permanence notre ville.
      Alors passez votre tour avec vos conseils le ventre repu

  12. Le piston c’est une réalité mais le pire dans notre cas c’est faire croire qu’il y a des opportunités : publicité mensongère. A quand des élections pour un bon coup de balai…
    Sinon y en a qui des postes et qui ne veulent pas les lâcher ! Faut aussi penser à faire tourner les gens sur les postes sinon on a des dictateurs à tous les niveaux (à commencer par ce journal).

  13. Une ville dirigée par des incompétents . Oui le piston existe bien la ville de Mulhouse même si vous ne savait pas travailler il vous trouve un poste . Je connais plein de personnes travaillant pour la piscine patinoire bibliothèque . Ce sont pas des foudres de guerre . Licenciement dans mes anciens emploie ils tiennent des 15 ans à la ville toujours en retard toujours en maladie, mais sans pistonner donc intouchable. Je peux débattre avec qui vous voulez j’ai fait plusieurs entretiens toujours répondu négativement j’ai grandi dans cette ville toujours respecté les gens et Majid. Je connais plus l’histoire de ma ville que certaines personnes qui travaillent même au sein de ma propre ville et qui n’habite pas ma ville, mais les environs et j’en passe.

    1. Oui et si on creuse l’histoire de notre ville on se rend compte que ceux qui la pourfendent tellement habitent exactement les villes qui ont toujours combattu Mulhouse lorsqu’elle était encore une république indépendante et alliée des Suisses (Thann,Ensisheim ,Colmar
      ,le Sundgau ).
      Je comprends pourquoi Mulhouse est le site de destination de tous les damnés de la terre : toutes ces anciennes communes hostiles prennent bien soin de se débarrasser du fardeau des réfugiés en les envoyant systématiquement ici . De même avec tous les pauvres du département : allez à Mulhouse vous aurez toutes les structures sociales etc. Et quant aux emplois ,les mêmes se servent allègrement de Mulhouse comme avec le parc des collines(merci au quartier en difficulté des Coteaux),la mer rouge et même le centre-ville où il est très facile d’observer la transhumance quotidienne de milliers de travailleurs qui ne viennent pas de Mulhouse .
      Et cela se permet ensuite de critiquer Mulhouse.
      J’en connais même qui ne se foulent pas pour faire correctement leur travail et qui le répètent à longueur de journée « ouais mais ici c’est Mulhouse »,ce que je traduis par : pas la peine que je me fatigue pour ces gens ….

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR