Suivez-nous :
Emplettes au Marché de Mulhouse avant la popote de Noël | M+ Mulhouse

Emplettes au Marché de Mulhouse avant la popote de Noël

22 décembre 2020 à 16h39 par 1 9541

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Ça pulse au Marché du Canal couvert, à l’entame de la dernière ligne droite des préparatifs des festivités de Noël ! Ambiance du côté d’une clientèle composée, pour l’essentielle, d’habitués et d’amoureux du commerce de proximité.

Le moral dans les chaussettes ? Envie de se changer les idées ? Même masqué, faire un tour au Marché de Mulhouse, c’est l’assurance d’une bouffée d’oxygène salvatrice. Et, plus encore, en cette période de Noël propice à faire vos emplettes pour régaler les convives (pas plus de six, on vous le rappelle).

« Ici, il y a une âme »

Catherine Kohler

Pour ce couple de retraités rixheimois, qui patiente sagement devant les Volailles Paddy, vendredi 25 décembre à midi, ce sera dinde farcie! « Comme l’an passé, on fait dans le traditionnel à Noël pour se retrouver en famille, précisent-ils. Cette année, vu la situation sanitaire, ces fêtes sont encore plus particulières car ça fait longtemps que l’on ne s’est pas tous retrouvé ensemble, on a encore plus envie de faire plaisir ». Un plaisir qui passe donc aussi par l’estomac. « J’aime cuisiner et, pour moi, ça passe par l’achat de bons produits que je trouve au marché. J’y ai mes repères, je retrouve mes commerçants habituels et, surtout, il y a une âme que je ne retrouve pas ailleurs », confie la cuisinière en chef, qui a déjà pris un peu d’avance en concoctant une terrine de foie gras pour l’entrée. « L’un dans l’autre et sans compter le vin, ce repas de fête devrait nous coûter environ 250 euros mais c’est Noël ! »

« Juste un incontournable »

Catherine Kohler

Cuisiner et faire plaisir, c’est aussi le credo de Marie Jo Gebel, la créatrice de l’étoffe de Noël mulhousienne, rencontrée ce mardi matin au détour de la boucherie Kaeffer. « Le Marché ? Mais c’est juste un incontournable, explique-t-elle avec son enthousiasme contagieux. Je suis une habituée. Ici, il y a le choix, la qualité et ce n’est pas forcément plus cher. » Son menu du Réveillon, qu’elle passera en comité restreint et en famille : foie gras, osso buco avec « plein d’os à moelle », puis tarte au citron, faite maison, avec une pâte réalisée « avec le meilleur beurre en motte du monde, cherché chez Monique ». Et que ce soit dit, Marie-Jo Gebel répondra aux abonnées absentes, dès les premières heures de la matinée du 24 décembre, pour se concentrer sur le seul objectif du jour : la popote ! « J’adore et je prends le temps en faisant, à l’ancienne, à la cocotte en laissant cuire durant six heures mon osso bucco pour qu’il soit parfait. Je commencerai même le 23 au soir car réchauffé, c’est encore meilleur. »

« Le meilleur rapport qualité-prix »

A l’extérieur, sur la dalle du marché, les stands de fruits et de légumes sont aussi pris d’assaut en ce mardi matin, nettement plus fréquenté que d’ordinaire. Courgettes, oignons… Un rapide coup d’œil sur son sac rempli de courses confirme notre feeling : Didier s’active à tout acheter 48h avant le jour J. « Et surtout à passer commande pour revenir chercher les marchandises, jeudi matin. C’est bien d’anticiper, ça laisse plus de temps pour cuisinier », souligne ce Pfastattois, lui aussi grand habitué du Marché de Mulhouse « où l’on ne peut pas trouver mieux en termes de rapport qualité-prix ». Le 24 décembre, on aurait presque envie de s’inviter chez Didier pour déguster son menu, lui aussi plutôt traditionnel, avec foie gras et saumon fumé en entrée, suivi d’un rôti de dinde avec sa farandole de légumes.

« On trouve tout ici »

Catherine Kohler

À quelques mètres de là, Thalia et sa maman, venues en voisines de Didenheim, avec une liste de courses longue comme le bras, enchaînent les commandes. Mais point de menu de Réveillon pour elles : le Marché est synonyme d’anniversaire pour la jeune fille, qui soufflera, le 23 décembre, ses 13 bougies. « C’est moi qui ai imaginé tout le repas et on a décidé, avec maman, de venir au Marché de Mulhouse parce que l’on sait que l’on trouve tout ici et que les produits sont frais et bons, explique la jeune fille, intarissable sur le sujet. Et qu’a imaginé Thalia pour son menu anniversaire d’avant-Noël ? « Des crudités en entrée, puis un pain à la viande et aux champignons et un gâteau fruits de la passion et grenades en dessert ».

Le restaurant se met sur son « 31 »

Catherine Kohler

Un Noël avant l’heure, comme au restaurant « Aux halles du marché » qui propose depuis la réouverture du marché, suite au premier confinement, ses plats à emporter qui font la renommée de l’adresse, les jeudis et samedis (gigot d’agneau, tête de veau vinaigrette, bœuf gros sel…) et qui, pour le 24 décembre, se met sur son « 31 » en proposant un menu de Noël, avec foie gras maison, suivi d’un carré de veau aux girolles accompagné d’un gratin dauphinois. « Pour 22 euros, précise Yves Péricas. On a déjà eu plus de 70 commandes, c’est bien, ça nous permet de compenser un peu la fermeture du restaurant. Les gens peuvent commander encore jusqu’au 24 à midi (Ndlr : en composant le 03 89 60 49 28) ». On fera la même opération le 31 avec foie gras et de la lotte avec des légumes. » « Il est beau notre marché, non ? », commente un placier, du haut de la terrasse du restaurant avec vue plongeante sur la halle. A l’évidence oui et peut être encore plus à Noël, propice aux retrouvailles et à la convivialité, qui ont cruellement manqué en cette année 2020 hors normes…

Textes : Marc-Antoine Vallori – Photos : Catherine Kohler

Ouvertures du Marché pour les fêtes

Le Marché du Canal couvert sera ouvert le jeudi 24 décembre, de 7h à 15h. Accès possible à la halle pour la clientèle afin de récupérer les commandes jusqu’à 16h. Fermé le samedi 26 décembre (jour férié), le Marché sera ouvert mardi 29 décembre de 7h à 17h, jeudi 31 décembre de 7h à 15h, ainsi que samedi 2 janvier à ses horaires habituels, de 7h à 17h. Bon à savoir : plusieurs commerçants continuent, toujours à titre individuel, à proposer un service de livraison à domicile (voir liste ici).

+ d’infos sur marchedemulhouse.com

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Une réponse à “Emplettes au Marché de Mulhouse avant la popote de Noël

  1. Noël de l’hyper-conso et du chacun pour soi. Sans intérêt, d’être le copier/coller de cette tendance aveugle et égoïste, parce-que ça n’apporte rien de positif dans ce monde en perdition.

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR