Suivez-nous :
Eau : le traitement aux UV dans les tuyaux | M+ Mulhouse

Eau : le traitement aux UV dans les tuyaux

13 novembre 2018 à 17h00 par 1 9350

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

D’ici début 2019, le traitement préventif de l’eau aux ultraviolets sera mis en place, en lieu et place du traitement chimique employé jusqu’alors. Des travaux sont actuellement en cours au niveau des puits du Service des Eaux.

Depuis le mois de juillet et une faible pollution bactérienne, l’eau de Mulhouse est traitée, sur demande de l’Agence régionale de santé. « Nous chlorons à minima, en préventif », expose Maryvonne Buchert, adjointe au maire déléguée à l’Eau et à la Biodiversité. Si des Mulhousiens ont pu ressentir un léger goût chloré, cela appartiendra bientôt au passé. En effet, des travaux sont actuellement en cours au niveau du champ de captation d’eau du Hirtzbach, au Service des eaux, à deux pas du pont de Lutterbach.

Christophe SchmittD’ici début 2019, l’eau de Mulhouse sera traitée préventivement par UV.

Bactéries cassées par les UV

« Nous mettons en place des boxes qui vont accueillir les unités UV pour le traitement préventif de l’eau, souligne Thierry Yoh-Recham, le directeur du pôle Environnement et services urbains de la Ville et de m2A. Concrètement, lorsque l’eau passera dans les tubes UV, au niveau des puits, les bactéries seront cassées par les UV ». Pour l’heure, deux puits situés à Reiningue sont déjà équipés du dispositif, qui est activé en continu. Les travaux sont en cours sur les six puits mulhousiens.

Pas d’altération du goût de l’eau

« Ce traitement n’altère pas le goût de l’eau, nous voulons délivrer une eau qui soit la plus naturelle possible », poursuit Maryvonne Buchert, mettant en avant la qualité de l’eau mulhousienne, qui est analysée quelque 700 fois par an. Les dispositifs de traitement chimiques seront toutefois conservés et utilisés en cas de pollution sur le réseau : « On espère ne jamais l’utiliser », confie Denis Parmentier, le chef du service des Eaux. A l’issue de l’installation des boxes, des travaux hydrauliques seront effectués, avant le raccordement des nouvelles installations au réseau actuel, pour une mise en service qui devrait intervenir début 2019.

Vigilance sécheresse

Le temps sec et chaud qui s’étend sur le département depuis le mois de mai a entraîné un assèchement des nappes phréatiques et des cours d’eau. Le niveau de la nappe de la Doller, dont Mulhouse dépend, est le plus bas observé à cette saison. Si la pluie venait à ne pas soutenir le niveau de la nappe, des restrictions pourraient être prises par la préfecture et de l’eau de la Hardt pourrait être injectée dans le réseau. Dans ce cadre, la Ville appelle chaque usager à être responsable et économe dans sa consommation d’eau.

Print Friendly, PDF & Email
Mots-clés : , , ,

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR