Suivez-nous :
« Demandez Angela » : un nouveau dispositif pour lutter contre le harcèlement de rue | M+ Mulhouse

« Demandez Angela » : un nouveau dispositif pour lutter contre le harcèlement de rue

8 mars 2023 à 16h08 par 1 8143

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Temps de lecture : 3 minutes

Un réseau solidaire de commerces et d’équipements culturels, dont les acteurs s’engagent à accueillir toute personne se sentant en situation d’insécurité ou de harcèlement de rue… C’est le principe du dispositif « Demandez Angela », lancé par la Ville et la Région Grand Est, ce mercredi 8 mars, Journée internationale des droits des femmes.

« Où est Angela ? » C’est par ces quelques mots que les personnes se sentant en situation d’insécurité ou de harcèlement de rue peuvent se signaler auprès des commerces partenaires du nouveau dispositif Angela, signalés par un autocollant, afin de leur demander de l’aide. Depuis ce 8 mars, le dispositif « Ask for Angela », né à Londres en 2014, se décline à Mulhouse. Et la date de lancement de ce nouveau dispositif n’a pas été choisie au hasard : « Il y a souvent un raccourci qui est fait : le 8 mars n’est pas la Journée des femmes mais la Journée des droits des femmes, et nous sommes sur cette thématique au quotidien, précise Sylvie D’Alguerre, conseillère régionale déléguée à l’égalité femme/homme. Les femmes doivent pouvoir oser se déplacer, se sentir en sécurité et prendre la leur dans l’espace urbain ! »

Accueillir les victimes avec bienveillance

« Je tiens à avoir une pensée pour toutes les personnes victimes de harcèlement, complète le maire de Mulhouse, Michèle Lutz. On ne devrait plus avoir à en parler mais je vois que l’être humain n’a pas suffisamment évolué de ce côté-là… » Concrètement, les commerçants qui adhèrent au dispositif lancé ce mercredi s’engagent à accueillir les victimes avec bienveillance, sans jugement, à les garder en sécurité aussi longtemps que nécessaire, ou encore à leur permettre d’appeler une personne de confiance ou les secours. Pour l’heure, et lancement tout récent du dispositif oblige, seuls l’enseigne Tilvist et l’hôtel Mercure gare affichent le macaron « Demandez Angela », qui devrait se retrouver sur de nombreuses vitrines de la ville, dans les semaines à venir.

« Bon sens et solidarité »

« Je viens de l’artisanat et il m’est déjà arrivé de recueillir des personnes dans mon salon de coiffure, choquées par des propos ou des gestes déplacés », poursuit Michèle Lutz, tout en annonçant que l’ensemble des bâtiments publics de la Ville seront identifiés comme faisant partie du dispositif, et en missionnant le manager du commerce de faire la promotion de ce dispositif auprès des commerçants mulhousiens. « C’est du bon sens et de la solidarité de porter secours à des personnes en situation délicate, lâche Marie Corneille, adjointe au maire déléguée à la Promotion de toutes les formes d’égalité. L’objectif est d’avoir une chaîne de solidarité avec des lieux refuges pour les personnes qui subissent ces agissements et agressions sexistes. Demander Angela permet d’éviter de devoir expliquer la situation en détails. Le but de ce dispositif est également d’interpeller le grand public, pour lutter tous ensemble contre le harcèlement de rue : c’est la responsabilité de tout un chacun de ne pas fermer les yeux sur ces faits ! »

+ d’infos et inscriptions au dispositif sur www.mulhouse.fr/demandez-angela

Mulhouse s’engage pour l’égalité

Le nouveau dispositif « Demandez Angela » marque une étape de plus dans l’engagement de la Ville de Mulhouse à encourager et soutenir les initiatives pour donner toute leur place aux femmes :

  • Création d’une délégation à l’égalité au sein du Conseil municipal ;
  • Signature en décembre 2017 de la « charte européenne pour l’égalité des femmes et des hommes dans la vie locale » ;
  • Création en janvier 2018 d’un label « Mulhouse au féminin » pour donner plus de visibilité aux actions qui sont organisées à Mulhouse par la Ville, ses partenaires et les associations ;
  • Publication en octobre 2018 du premier rapport sur la situation de l’égalité entre les femmes et les hommes (loi du 4 août 2014), sur le territoire et dans l’administration municipale ;
  • Mise en place en 2019 d’une programmation annuelle Mulhouse au féminin ;
  • Création en 2019, d’un Conseil de l’égalité ;
  • En 2022, séance d’installation du Conseil Mulhousien de l’Egalité
Print Friendly, PDF & Email

Discuter

3 réponses à “« Demandez Angela » : un nouveau dispositif pour lutter contre le harcèlement de rue

  1. Bonjour! Ce dispositif est génial! Comment fait-on pour y adhérer avec sa structure? Es ce qu’une formation à l’accueil de ces victimes est prévue pour les structures?

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR