Suivez-nous :
D’Ailes à Elles, un réseau d’entrepreneuriat au féminin qui a du sens | M+ Mulhouse

D’Ailes à Elles, un réseau d’entrepreneuriat au féminin qui a du sens

5 octobre 2023 à 16h25 par 2 0990

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Temps de lecture : 2 minutes

Lancé en 2018, le programme D’Ailes à Elles vise à promouvoir l’entrepreneuriat au féminin, en accompagnant, soutenant et aidant les femmes souhaitant se lancer dans un projet d’entreprise. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’à ce dimanche, minuit !

« En discutant avec des femmes chefs d’entreprises, nous nous sommes rendu compte que les femmes rencontrent des difficultés pour créer des entreprises, expose Emmanuelle Rallet, membre de l’association Femmes chefs d’entreprises et initiatrice du programme D’Ailes à Elles. Ce qui manque, c’est de l’accompagnement ! » Dès la première édition, les participantes ont pu rencontrer des professionnels qui les ont accompagnées dans leurs projets de création d’entreprises, avant de passer devant un jury, permettant aux lauréates de remporter des prix d’accompagnement pour poursuivre leurs projets.

Concrètement, comment ça se passe ?

Après quatre éditions couronnées de succès avec, à la clé, de belles créations d’entreprises, le dispositif D’Ailes à Elles a trouvé son rythme de croisière. De mi-octobre à avril 2024, 12 ateliers thématiques sont organisés, sur des sujets variés, allant de la gestion du budget aux relations presse, en passant par l’expérience client, sans oublier le développement personnel. À l’issue de cette gestation de neuf mois, les porteuses de projets sont invitées à présenter leurs projets au jury, qui jugera de leur pérennité avec bienveillance. « On a constaté que ces femmes se retrouvent avec d’autres femmes, qui rencontrent les mêmes problématiques et ont les mêmes préoccupations, confie Corinne Patuel, la directrice du Technopole. Elles en parlent d’égale à égale, il y a une libération de la parole qu’il n’y aurait pas forcément avec les hommes. En plus d’être chefs d’entreprise, elles sont aussi épouses et mères ! »

Lever les freins

« Toutes les femmes ont un point commun lié à l’éducation, on se met des freins, il y a un syndrome de l’imposteur, complète Emmanuelle Rallet. Quand elles se retrouvent en petits groupes, cela leur permet de mettre sur la table des sujets qu’elles n’aborderaient pas habituellement. Mais on doit aussi les confronter à la réalité d’une société mixte ! » C’est là qu’intervient Fabienne Buhler, cheffe de projet à la Maison de l’emploi et de la formation (MEF) : « J’organise l’appel à projets Courts circuits et j’ai remarqué qu’il est intéressant de faire des liens entre différents programmes existants. Les lauréates et lauréats de Courts circuits rencontreront donc les femmes D’Ailes à Elles, la lutte contre la solitude de l’entrepreneur se fait entre pairs et cela permet aussi d’amener une autre vision. »

Pour qui ?

« Le dispositif s’adresse à toutes les femmes de l’agglomération mulhousienne (m2A), qui portent des projets et qui ont déjà une idée de ce qu’elles veulent faire, explique Emmanuelle Rallet. Elles n’ont pas besoin d’avoir de numéro de Siret et il n’y a pas de limite d’âge. Pour celles qui auraient déjà créé leur entreprise, cette dernière doit avoir été créée à partir du 1er janvier de cette année. » Quinze places sont ouvertes, afin de permettre une certaine fluidité dans les échanges et lors des ateliers. « Nous analyserons les candidatures pour sentir qu’il y a un vrai projet et nous assurer que la personne est en capacité de s’engager sur neuf mois », précise Fabienne Buhler. À la fin du cursus, libre à chacune de se confronter au regard du jury pour tenter de remporter un prix d’accompagnement. « Même sans prix, la visibilité offerte aux femmes entrepreneurs est très importante. Certaines font du business entre elles après le cursus, mais cela va plus loin, c’est un réseau qui a du sens », conclut Corinne Patuel.

+ d’infos et inscriptions, jusqu’au dimanche 8 octobre à minuit, sur ailes-a-elles.com. 70€ par personne pour le cycle complet.

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR