Suivez-nous :
Cultures du cœur : les artistes d’un jour sur la scène du Nouma | M+ Mulhouse

Cultures du cœur : les artistes d’un jour sur la scène du Nouma

17 janvier 2020 à 13h53 par 8190

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Permettant à tous les publics de découvrir et d’accéder à la culture, l’association mulhousienne Cultures du cœur organise, tous les trimestres, des ateliers de pratique artistique. C’est sur la scène du Noumatrouff que les participants aux derniers ateliers ont pu présenter le fruit de leur travail.

« Bienvenue au Nouma ! » En ce jeudi après-midi, une joyeuse mais néanmoins concentrée troupe s’apprête à fouler la scène de la salle de concert mulhousienne pour la première fois. Issus d’horizons très divers, la quinzaine d’artistes en scène a suivi les dix ateliers de pratique artistique, proposés dans le cadre du projet Lien social et citoyenneté, porté par l’association Cultures du cœur 68. Depuis le mois de septembre, ces personnes en situation de fragilité sociale et économique, et souvent éloignés du monde de la culture, ont ainsi pu participer à des ateliers hebdomadaires de théâtre, chant, arts plastiques, écriture, bien-être en musique ou encore d’expression psycho-corporelle…

« Une expérience unique ! »

Catherine Kohler

Devant un public venu nombreux pour un spectacle donné un jeudi après-midi, tous les participants donnent le meilleur d’eux-mêmes et enchaînent les saynètes de théâtre, les chants et les lectures de textes, « dans un bel exemple d’unité », comme le souligne la présidente de Cultures du cœur 68, Marie-Laurence Kieffer. « Je suis émerveillée par le travail fourni par chacun ! Aucun n’avait l’expérience de la scène, c’est une expérience unique pour eux de se produire sur une vraie scène, entourés par l’équipe du Noumatrouff, qui a vraiment joué le jeu. C’est aussi incroyable de voir qu’il y avait une dizaine de nationalités différentes représentées sur scène !  »

Les artistes d’un jour sont, en effet, issus de deux groupes distincts : un groupe de jeunes éloignés des champs scolaires et professionnels, suivi par l’Ecole supérieure de praxis sociale de Mulhouse, dans le cadre du dispositif Jeunes de la Région, et un groupe de réfugiés, qui s’inscrivent dans le cadre du programme national de formation des réfugiés vers l’emploi, Hope, suivis par l’agence de travail temporaire d’insertion Ocito.

« Dans le cadre du programme global d’insertion que nous mettons en place, qui comprend des ateliers collectifs sur les institutions et la société française ou encore un suivi individualisé autour du projet professionnel, l’accès à la culture et aux loisirs est également essentiel, explique Nadia Ben Henia, assistante sociale chez Ocito travail temporaire. Cette action amène une vraie plus-value, permettant aux gens de se libérer, de prendre confiance en eux. J’ai vu des personnes se transformer au fil des mois ! »

« Quelque chose de très positif »

Pour Thierry Schilder, responsable du programme Jeunes à l’Ecole supérieure de praxis sociale de Mulhouse : « Ces ateliers leur permettent de rencontrer des gens, de s’ouvrir à la culture, à la vie de la ville, de pouvoir exprimer leurs émotions… C’est quelque chose de très positif, on le voit aux progrès qu’ils font, l’évolution en l’espace de trois mois est vraiment marquante. »

« Les ateliers sont un temps à eux, un lieu bienveillant pour exprimer leurs émotions avec l’aide de professionnels, souligne Sophie Briswalter, médiatrice socio-culturelle et cheville ouvrière de l’association Cultures du cœur. La restitution publique à la fin est très importante : ils découvrent les coulisses et deviennent véritablement acteurs de la culture. Cela leur permet de mieux la comprendre et de susciter des envies de poursuivre l’aventure. C’est notre objectif : susciter l’envie et être des facilitateurs entre les sphères sociale et culturelle. »

Tout au long de l’année 2019, ce sont ainsi 90 personnes qui ont pu participer aux ateliers du projet Lien social et citoyenneté de l’association, qui assure également d’autres missions pour faire découvrir la culture au plus grand nombre : mise à disposition de places gratuites pour les spectacles du département, sorties « surprises » accompagnées… Lire notre article 

Cultures du cœur 68, au Carré des associations, 100, avenue de Colmar. Plus d’infos : 06 50 38 55 79 et www.culturesducoeur.org

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR