Suivez-nous :
COVID-19 : Michèle Lutz et Jean Rottner en direct sur Facebook pour répondre à vos questions ! | M+ Mulhouse

COVID-19 : Michèle Lutz et Jean Rottner en direct sur Facebook pour répondre à vos questions !

23 mars 2020 à 13h17 par 1 0872

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Fort du succès du premier rendez-vous, Michèle Lutz et Jean Rottner répondront aux questions des Mulhousiens, ce lundi 23 mars à 18h, à l’occasion d’un Facebook live.

Dans le contexte lié à la propagation du coronavirus COVID-19 et au confinement requis, la Ville de Mulhouse, fort du succès du premier rendez-vous qui s’est tenu la semaine dernière, réédite la formule du Facebook live. Ce lundi 23 mars à 18h, Michèle Lutz, maire de Mulhouse et Jean Rottner, premier adjoint au maire, président de la Région Grand Est et président du conseil de surveillance du GHRMSA, répondront ainsi en direct aux questions des Mulhousiens, en lien avec le coronavirus, les mesures prises, les impacts… . Les habitants peuvent, d’ores et déjà, poser leurs questions sur facebook.com/villemulhouse.

Facebook live, lundi 23 mars à 18h sur Facebook.com/VilleMulhouse

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

2 réponses à “COVID-19 : Michèle Lutz et Jean Rottner en direct sur Facebook pour répondre à vos questions !

  1. Madame, Monsieur,
    Qui a donner l’autorisation de ce rassemblement de l’eglise Évangélique le 22 mars.
    Je suis surpris de lire dans la presse que les policiers qui se sont rendus sur place n’ont
    Constater aucune infraction. Ces gens ont bien du se déplacer donc repartir. sauf erreur de ma part l’attestation de déplacement dérogatoire n’autorise pas de déplacement pour se rendre à un lieu de culte. Cela ressemble un peu à une certaine complaisance

    1. L’église évangélique en question, à savoir la Porte Ouverte Chrétienne a reçu le vendredi 20 mars, l’autorisation de la sous-préfecture pour diffuser un culte sur internet en direct depuis ses bureaux de production le dimanche 22 mars, ceci permettant à des milliers de Français de rester confinés à la maison en suivant leur culte. Ce n’était pas un rassemblement, puisque seules 5 voitures étaient garées sur un parking contenant 450 places. Ces voitures appartenaient aux quelques salariés qui se sont déplacés dans le cadre de leur travail pour assurer cette diffusion. Les rumeurs terribles et injustes (notamment celle-ci) qu’a subi l’église évangélique a fini par stigmatiser fortement les chrétiens de cette paroisse, au point d’avoir reçu lettres et appels de menaces. L’église ne souhaite pas poursuivre les auteurs ni les contributeurs de cette fausses rumeur dans un esprit d’apaisement. Cependant, en cas de faits avérés, elle serait dans l’obligation de le faire.

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR