Suivez-nous :

15 décembre 2023 à 15h59 par 1 786 0

Courts-circuits : Recycle Mulhouse et un projet de cantine solidaire de quartier primés

Courts-circuits : Recycle Mulhouse et un projet de cantine solidaire de quartier primés | M+ Mulhouse
Courts-circuits : Recycle Mulhouse et un projet de cantine solidaire de quartier primés | M+ Mulhouse

Courts-circuits : Recycle Mulhouse et un projet de cantine solidaire de quartier primés

15 décembre 2023 à 15h59 par 1 7860

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Temps de lecture : 2 minutes

Douze projets déposés, quatre finalistes et deux lauréats. La 8e édition de Courts-circuits, qui vise à soutenir des initiatives locales innovantes de la sphère de l’économie sociale et solidaire, a rendu son verdict.

La jeune société Recycle Mulhouse, qui collecte à vélo les biodéchets des entreprises sur l’ensemble de l’agglomération mulhousienne, et un projet de cantine solidaire de quartier, ouvert à tous, ont tapé dans l’œil du jury, composé d’une douzaine d’acteurs de l’écosystème mulhousien. Chaque lauréat a empoché 1 500 euros, attribués par m2A et la Ville de Mulhouse, porteurs de Courts-circuits 2023, en lien avec l’Agence de la participation citoyenne et la Maison de l’emploi et de la formation (MEF) Mulhouse Sud Alsace. « L’objectif de Courts-circuits, depuis ses origines en 2016, est d’encourager les idées, les initiatives et les projets locaux porteurs de changements, avec un vrai travail d’accompagnement faisant appel à l’intelligence collective et avec beaucoup de bienveillance. On sait l’importance de la mise en réseau pour transformer l’idée en projet », a souligné Cécile Sornin, adjointe au maire de Mulhouse déléguée à la Vie citoyenne, lors de la cérémonie de remise des prix au restaurant inclusif Un Petit truc en plus.

« Un lieu pour prendre un repas et partager »

Catherine Kohler Cérémonie officielle de remise des prix avec, au centre, Anne-Sophie Durand et Téo Valero.

Déjà très investie dans la vie de la cité à travers, entre autres, le Vide dressing des copines et à l’initiative du collectif Les Couturières solidaires de Mulhouse, en pleine période de Covid (lire notre article), Anne-Sophie Durand met actuellement son énergie dans son projet de cantine solidaire de quartier. « Un lieu ouvert à tous, dans lequel on va pouvoir prendre un repas, cuisiner ensemble et, surtout, se rencontrer et partager, avec un vrai accueil où l’anonymat n’a pas sa place, précise l’initiatrice du projet. Les prix pratiqués pour manger seront libres, ils feront appel à la responsabilité de chacun. On espère ouvrir d’ici un an, avec un statut associatif, dans un lieu identifié. En attendant, on peut très bien imaginer investir occasionnellement des restaurants, si des opportunités se présentent, pour faire vivre le concept. À terme, l’idée est d’amener notre cantine solidaire à rejoindre le réseau national des Petites cantines ».

« De 10 à 30 clients en quatre mois d’existence »

Même enthousiasme du côté de Recycle Mulhouse, dont M+ s’était fait l’écho à son lancement (à lire ici). « Nous avons quatre mois d’existence et ça se passe bien, confie Téo Valéro. Nous sommes très présents à Mulhouse et dans la première couronne mulhousienne : de 10 clients à nos débuts, nous avons atteint les 30 aujourd’hui, les signaux sont donc plutôt bons. L’entrée en vigueur, le 1er janvier 2024, de la loi de l’obligation du tri des biodéchets va aussi avoir un impact sur notre activité. En 2024, on espère poursuivre notre développement, nous allons aussi investir en matière de matériel professionnel. Ce prix est un beau coup de projecteur sur notre société qui nous donne de la visibilité et agrandit notre réseau… ». La nouvelle édition de Courts-circuits est programmée à l’automne 2024 et calquée, comme à l’accoutumée, sur le Mois de l’économie sociale et solidaire.

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR