Suivez-nous :
Confinement : les mesures précisées, le marché fermé | M+ Mulhouse

Confinement : les mesures précisées, le marché fermé

24 mars 2020 à 18h58 par 2 3446

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Après la mise en place d’un confinement, il y a une semaine, le Gouvernement a décidé de préciser les mesures liées à ce dernier, toujours en vue de limiter les rassemblements et contacts susceptibles de propager le coronavirus…

Ainsi, l’exercice sportif à titre individuel, la promenade avec des personnes du même domicile confinées ensemble et la promenade liée aux besoins des animaux de compagnie, sont toujours autorisés, mais dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un kilomètre autour de son domicile. Pour permettre l’application de ces mesures, l’heure de sortie doit désormais être précisée sur l’attestation de déplacement.

Couvre-feu

Il est rappelé que l’accès aux parcs, jardins publics, gravières, forêts, plans d’eau, berges, aires de jeux, parcours de santé et terrains de sport urbains est formellement interdit dans l’ensemble du Haut-Rhin. A Mulhouse, un couvre-feu est également instauré, de 21h à 6h du matin (lire notre article).

Fermeture du marché…

Lors de son intervention télévisée de lundi soir, le premier ministre Edouard Philippe a aussi annoncé la fermeture des marchés, considérant que les consommateurs se tiennent trop près les uns des autres. Le marché de Mulhouse ne déroge pas à cette règle et est désormais fermé, pour une durée indéterminée. A noter que le service de livraison mis en place la semaine dernière par l’Association de commerçants du marché est également suspendu.

… et cartographie des commerces ouverts

Si le marché est fermé, d’autres commerces de première nécessité restent ouverts à Mulhouse. Pour aider les Mulhousiens à y voir plus clair et à effectuer leurs achats, la Ville a lancé une carte interactive des enseignes accessibles : boulangeries, boucheries-charcuteries, fromageries, poissonnerie, supermarchés, tabac-presse…, disponible sur www.facebook.com/MulhouseAmbianceShopping et www.mulhouse.fr, ainsi que sur cette page. Régulièrement actualisée, cette carte reprend notamment les horaires d’ouvertures des commerces qui y figurent. A noter que les commerces ouverts ne figurant pas sur cette carte peuvent se faire connaître auprès du manager du commerce de la Ville, Frédéric Marquet, via la page Facebook www.facebook.com/MulhouseAmbianceShopping

Soins urgents

Les déplacements pour consultations médicales restent autorisés mais sont réservés aux soins urgents ou aux convocations, qui ne peuvent être différés ou assurés à distance. Concernant les obsèques, la famille proche du défunt est autorisée à assister aux obsèques dans les lieux de cultes, dans la limite de 20 personnes, en veillant à respecter les gestes barrières.

Le non-respect de ces règles est passible d’une amende de 135€, cette dernière pouvant être portée à 1 500€ en cas de récidive…

Des annulations en cascade

Le confinement induit fatalement l’annulation de nombreux événements sportifs, commerciaux, culturels… La Filature est fermée jusqu’à nouvel ordre et a d’ores et déjà annulé ses spectacles jusqu’au 15 avril. Le festival Motàmot, qui devait se dérouler ce week-end est lui aussi annulé et reporté à une date ultérieure. Du côté du Parc Expo aussi, les annulations d’événements s’enchaînent, à commencer par le Salon du tissu prévu ce week-end et, à plus long terme, celle de Foir’Expo (du 15 au 24 mai)… A noter que la Ville de Mulhouse a créé un groupe Facebook destiné à partager tous les bons plans pour vivre au mieux le confinement : www.facebook.com/groups/mulhouse.resiste

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

6 réponses à “Confinement : les mesures précisées, le marché fermé

  1. Fermer le marché est traumatisant. Les grandes surfaces de distribution n’ont pas le monopole de l’hygiénisme, ni de la discipline. Il est tout à fait concevable de voir un marché fonctionner aussi bien sinon mieux qu’un Leclerc ou autre enseigne. Y renoncer c’est méconnaître le marché de Mulhouse. Patrick Haberthur

  2. Fermer les marchés ont été trop brutal. Svp Mr Le préfet aidez les et aidez nous. La seule solution est elle d’aller uniquement dans les supermarchés ? Ils sont déjà sur-bondés, en fin de journée les rayons sont déjà vides pour certaines choses. Ils sont confinés, les allés sont encore plus fines et bon nombre d’entre eux n’organisent pas de file d’entrée pour limiter les personnes et les distances de sécurité. On a vu les images des marchés ou tlm est proche mais c’est pas mieux en supermarché donc je cherche la logique. Il conviendrait d’obliger marché et supermarché de garantir un minimum les distances et le sur nombre.
    Il faut organiser les choses, peut être moins de stand pour arriver à avoir des espaces plus sécurisé entre les stands, cloisonné les accès pour faire une file, il y a des solutions possibles.
    Pourquoi pas organiser des casiers de dépôts de panier fruits/légumes, un système d’achat en ligne d’une commande et des points de collecte (drive). La livraison pour les personnes plus fragiles, c’est l’occasion de ré-inventer, de proposer plusieurs solutions mais pas juste d’arrêter les marchés.

  3. Nous sommes plusieurs fidèles client(e)s du marché et voulons faire part de notre indignation, de nos sentiments de colère, d’incompréhension et de tristesse, suite à l’annonce de sa fermeture.
    Vous fermez les marchés. Sous prétexte que les consignes de sécurité n’y seraient pas respectées, mais vous laissez ouvertes les grandes surfaces ?
    Croyez-vous que lorsque 2 personnes se croisent dans un rayon de supermarché, la distance de 1 mètre est respectée ? Évidemment non !
    Croyez-vous que prendre un paquet de pâtes, un fruit, pris en main par des dizaines de personnes auparavant, cela ne constitue pas un risque de transmission du virus? Évidemment non !

    Vous êtes-vous rendus sur le marché de Mulhouse ?

    Dans la halle du marché des mesures de sécurité ont été prises à l’initiative des commerçants :  ces derniers portent depuis le début du confinement gants et masques pour la grande majorité ; les fruits et légumes sont servis par les commerçants pour ne plus être touchés par les consommateurs.
    A l’extérieur, certains ont pris des mesures pour que les consommateurs n’aient plus accès directement aux stands ; le paiement se fait pour la grande majorité par carte bancaire sans contact; une signalisation au sol permet de visualiser la distance de sécurité de 1 mètre.
    Par ailleurs, la fréquentation des marchés est en baisse, et les consommateurs font preuve de bon sens et de civisme en respectant au maximum les consignes de sécurité.
    Fermer les marchés et laisser ouvertes les grandes surfaces, cela revient à dire que le risque de contamination serait plus élevé dans les marchés. Cela est illogique et faux.

    La fermeture préfectorale des marchés pénalise les producteurs et artisans locaux au profit des grandes surfaces. Appliquer cette décision est immoral et fragilise le tissu de notre économie locale.

    Nous attendons de la Mairie de Mulhouse un soutien à ses commerçant(e)s et artisans qui nous nourrissent et participent à faire vivre l’économie locale malgré la crise sanitaire et la situation de confinement. Nous demandons à la Mairie de Mulhouse la ré-ouverture de ses marchés en les aidant à mettre en place toutes les mesures de sécurité nécessaires.

    Claire, Elisabeth, Fabienne, Henri, Inès, Patrick, Pierre.

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR