Suivez-nous :

3 octobre 2023 à 17h22 par 4 682 0

Commerce mulhousien : des ouvertures, des difficultés et des idées  

Commerce mulhousien : des ouvertures, des difficultés et des idées   | M+ Mulhouse
Commerce mulhousien : des ouvertures, des difficultés et des idées   | M+ Mulhouse

Commerce mulhousien : des ouvertures, des difficultés et des idées  

3 octobre 2023 à 17h22 par 4 6820

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Temps de lecture : 5 minutes

Ouvertures de commerces, difficultés du secteur du prêt-à-porter, initiatives… Tels ont été les principaux sujets abordés lors de l’Atelier du commerce de ce mardi matin. 

Quelles ouvertures ?

Rue du Sauvage. L’Atelier du commerce, c’est aussi et surtout l’annonce d’ouvertures de commerces. Citons l’opticien Krys, transféré de la rue des Halles au 27 rue du Sauvage ; l’audioprothésiste Vivason, au 19, rue du Sauvage, dans les anciens locaux de San Marina ; Pandora, au 64 rue du Sauvage, qui se refait une beauté avec un nouveau concept pour ouvrir le 11 octobre ; la boutique de décoration Butlers qui revient en plus grand à La Galerie, qui a repris des couleurs au 54, rue du Sauvage.

Catherine KohlerDu nouveau, rue du Sauvage.

Au marché de la place de la Paix. Nouvelle venue au marché de la place de la Paix (les samedis de 7h à 13h), La Yaute and cow, spécialisée dans la vente de produits savoyards et suisses, du fromage notamment mais pas que (vins, pâtes…).

Rue Henriette. Déjà présente à Colmar, la chocolaterie-épicerie Le Comptoir de Mathilde ouvrira ses portes dans les anciens locaux de La Maison du savon, rue Henriette.

Rue de Bâle. Deux nouvelles adresses devraient ouvrir au cours de ce mois d’octobre, rue de Bâle, dans le bâtiment La Fabrique, qui accueille déjà Le Cœur paysan, avec Bim.Bam.Bao, enseigne de street food asiatique, et le caviste-épicerie fine Brut de fût.

Rue de l’Arsenal. La Pizzeria Panettone voit désormais double. Ouverte à côté de son adresse historique du 10, rue de l’Arsenal, la Casa Panettone est spécialisée en risottos et autres pastas.

Et aussi… Et comme on aime chiner à M+, on vous annonce également les ouvertures d’une enseigne Carrefour City à la Porte du Miroir (4, rue Jacques Preiss) et du restaurant La Table chez Wallid, qui propose, au 95 avenue d’Altkirch, tajines, couscous oriental et paëlla. Citons encore – et même si l’ouverture date d’il y a quelque temps déjà – le salon de thé-pâtisserie et traiteur Entre mets & gourmandises, une vraie belle adresse au 61, rue des Grains, dans le quartier Haut-Poirier.

Primark : un effet d’aubaine mais…

Si l’augmentation de la fréquentation du centre-ville, dopée par l’ouverture de Primark à Porte Jeune, est une réalité objective, comme en attestent les deux points de comptage du centre-ville mulhousien (rues du Sauvage et Henriette – lire notre précédent article), certaines enseignes et notamment celles du secteur du prêt-à-porter souffrent, comme l’ont rappelé des commerçants présents à l’Atelier de ce mardi matin. « À l’échelle nationale, certaines enseignes enregistrent jusqu’à 30% de chiffres d’affaires en moins. À Mulhouse, si on passe globalement entre les gouttes, on sait que des secteurs comme le textile souffrent, notamment sur les segments du moyen et haut de gamme. Qui a envie de s’acheter une doudoune en ce moment avec la chaleur estivale qui n’aide pas ? », s’interroge Frédéric Marquet, le manager du commerce.

Certains commerçants du secteur du prêt-à-porter souffrent actuellement.

« La situation est à la fois difficile et paradoxale, poursuit Philippe Trimaille, adjoint au maire délégué au Commerce. On constate, en effet, une augmentation de la fréquentation du centre-ville, alors que certaines enseignes sont en difficulté. Au-delà des températures et du réchauffement climatique, il ne faut pas oublier que nous sommes dans une conjoncture inflationniste, qui pèse sur le pouvoir d’achat des gens et les amène à dépenser autrement. On le voit avec le succès de Primark, qui répond à la demande d’une clientèle, notamment les jeunes, en pratiquant des prix bas. On assiste à une autre manière de consommer et d’envisager le centre-ville. Il faut donc s’adapter et c’est à nous, tous ensemble, de trouver des moyens et des idées pour aider et accompagner… »

Action !

Catherine Kohler La Ville multiplie les messages en lien avec les travaux du centre-ville.

Trouver des solutions ensemble et s’adapter, une manière de faire qui s’applique aussi aux travaux d’extension du plateau piétonnier du centre-ville, qui devraient s’achever, dans les grandes lignes, lors du démarrage du Marché de Noël, le 24 novembre (lire notre article). « Nous avons, là aussi, dû adapter le projet aux besoins des commerçants, cela a demandé une rallonge budgétaire de 500 000 euros (Ndlr : pour un coût total des opérations de 2,4 millions d’euros), souligne Philippe Trimaille, qui énumère les actions menées par la Ville sur la période : engagement d’un médiateur dédié aux travaux, mise en place d’une signalétique, de banderoles et autres bâches martelant le message, sans équivoque : « Vos commerces vous accueillent durant les travaux. »

« La situation n’est pas facile actuellement, entre la conjoncture économique, la météo, mais aussi les difficultés d’accès et les travaux propres au centre-ville, souligne Sophie Julien, directrice de l’association des commerçants des Vitrines de Mulhouse, qui multiplie les actions pour maintenir la dynamique du commerce. « Parfois ça marche, parfois on se plante », reconnaît, avec franchise, Sophie Julien qui se réjouit du succès de la vidéo clin d’œil réalisée pour soutenir les commerçants impactés par les travaux, avec plus de 12 000 vues générées en quatre petits jours.

Voir la vidéo

En attendant les Jeux olympiques

Parmi les actions en route, la Ville lance, par la voix de l’adjoint au maire délégué au Commerce, un appel à projets pour un accompagnement commercial mulhousien des Jeux Olympiques en 2024. « Une belle opportunité à ne pas louper, il y aura 32 délégations à Mulhouse (Ndlr : soit 500 et 600 athlètes présents – lire notre article). L’idée serait de dédier des rues du centre-ville au sport, reste maintenant à déterminer comment ». C’est toute l’idée de cet appel à projets…

Kicks Tour, évènement autour de la street culture

Nous vous en parlions déjà sur mplusinfo.fr, KMØ au cœur de la Fonderie accueillera, ce samedi 7 octobre de 10h à 21h, le 1er Kicks Tour, nouveau venu autour de la street culture. Au programme de ce rendez-vous, associant des commerçants et artistes mulhousiens (Rob’z Custom, La Boum Friperie, Dream Donuts, OG Store, Céline Roland Opticien Lunetier, Hey ma vape, Gentleman’s Barber 1847, Friperie Le Concept, Potiworld…) : expos, ventes, échanges…

C’est (déjà) Noël !

C’est encore loin et sous réserve du feu vert de la Préfecture, les dates d’ouverture des commerces les dimanches d’avant Noël devraient être les suivantes : 26 novembre à l’occasion du Black Friday, puis les 10, 17 et 24 décembre. Plus proche de nous, les commerces mulhousiens devraient être, pour la plupart, ouverts le samedi 11 novembre (Armistice) à l’occasion de la Journée de solidarité.

Suivre l’actu du commerce mulhousien sur facebook.com/MulhouseAmbianceShopping

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR