Suivez-nous :
Championnats de France de danses latines : « Un moment de partage » | M+ Mulhouse

Championnats de France de danses latines : « Un moment de partage »

14 avril 2022 à 16h11 par 1 1190

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Mulhouse sera la capitale française de la danse, du 22 au 24 avril prochain, avec les Championnats de France de danses latines, organisés par l’Ecole de danse Marc Fabrici, au Complexe sportif de la Doller. Entretien avec le directeur de l’Ecole de danse et organisateur, Marc Fabrici.

Pouvez-vous nous présenter votre école ?

L’Ecole de danse Marc Fabrici est ouverte depuis 2006 et multidisciplinaire. On touche à beaucoup de choses : danses de couple, street-dance, street-jazz, salsa, bachata, rock, danse orientale, hip-hop… Nous sommes une équipe d’une dizaine de professeurs, nous proposons des cours collectifs, comme des cours particuliers, et enseignons aux débutants et aux professionnels. Nous organisons aussi des démonstrations et des événements, comme les Championnats de France de danses latines, qui auront lieu le 23 avril prochain !

Parlez-nous de ces Championnats de France…

C’est la compétition majeure que tous les couples attendent en France, avec, à la clé, un titre et des sélections pour les Championnats du monde… Les danses latines regroupent la samba, le cha-cha-cha, la rumba, le paso doble et le jive. Nous attendons entre 150 et 180 couples, qui devront évoluer sur ces cinq danses. Pour être qualifié aux Championnats de France, un couple doit participer à deux coupes de France, ainsi qu’à un championnat régional. Ça va être une belle fête, les danseurs sont motivés, le public répond présent, ça va être sympa !

Mulhouse a une bonne réputation pour l’organisation d’un événement comme celui-là

Comment le choix s’est-il porté sur Mulhouse ?

Cela fait longtemps que je travaille la Fédération au corps pour l’avoir (rires). Nous avons organisé les Coupes de France en 2017 et 2018 et avons candidaté pour l’organisation des Championnats en 2019 mais c’est une autre ville qui a été choisie. Nous avons finalement été sélectionnés pour organiser la compétition en 2020, mais elle a été reportée… La Fédération nous a donc naturellement confié l’organisation pour cette année. Mulhouse a une bonne réputation pour l’organisation d’un événement comme celui-là, vu le succès qu’on a eu en Coupe de France, donc le dossier était bien fait !

Pourquoi vous lancer dans cette aventure ?

Premièrement, parce que nous avons deux couples du club qui participent. Ensuite, parce que je suis un passionné, j’aime organiser ce genre d’événements, je m’investis énormément pour la Fédération et la danse en général. Pour nous, c’est aussi important, car cela permet de nous faire connaître… L’annulation de 2020 a été une grosse déception, ça a été dur de s’en remettre et il était hors de question de rester sur un échec. J’ai la chance d’être bien entouré par une équipe d’une soixantaine de bénévoles qui me suit contre vents et marées, dans les projets les plus fous !

C’est un moment de partage avant tout !

Vous profitez de ces Championnats de France pour mettre sur pied d’autres propositions

Après avoir organisé les deux Coupes de France, on s’est dit qu’on mobilisait énormément de moyens pour une seule journée… Vu que nous disposons des locaux et que tout est en place, nous en profitons pour proposer quelque-chose de différent. Le vendredi soir, au Complexe sportif de la Doller, nous organisons une soirée jumping, c’est une activité fitness, physique. C’est la première grosse soirée de ce type qui existe dans le coin et peut-être même en France. En moyenne nous avons une vingtaine de participants, là nous serons 80, avec le son et la lumière ! Le dimanche, à l’école de danse, nous avons Grégoire et Alizée, les anciens vainqueurs de Danse avec les stars, qui proposeront deux stages de danse, dédiés au Chacha et au Jive. Ces deux temps forts sont ouverts à tous, débutants ou non ! C’est un moment de partage avant tout !

Avec ce programme, vous élargissez votre prisme…

On veut essayer de proposer des activités différentes, comme le jumping, pour ne pas rester uniquement dans la danse, toucher à autre chose pour diversifier les publics. Les Championnats de France sont une compétition très structurée et codifiée à laquelle tout le monde ne peut pas participer… Le lendemain, avec Grégoire et Alizée, nous sommes plus dans le fun et l’amusement, avec un moment de partage accessible à tous ! Bien sûr, c’est aussi un moyen de redynamiser nos activités, qui ont connu un gros coup de frein à cause du Covid, d’expliquer aux gens qu’on peut revenir aux activités et événements plutôt que de rester à la maison ! Nous espérons accueillir plus de 1 000 spectateurs aux Championnats de France, ce serait un beau pied de nez, après deux ans de disette !

Soirée Jumping, vendredi 22 avril à 19h30 au Complexe sportif de la Doller, 25€.

Championnats de France de danses latines, samedi 23 avril à partir de 10h, au Complexe sportif de la Doller. 35€ en table, 15€ en gradins.

Stages de danse avec Alizée et Grégoire, dimanche 24 avril à 11h et 13h30 à l’Ecole de danse Marc Fabrici, 5, avenue de Hollande à Illzach. 35€ pour un stage, 65€ pour les deux stages. + d’infos sur www.ecoledansemulhouse.fr et www.facebook.com/EcoleDanseMulhouse

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR