Suivez-nous :
Calendrier interreligieux : une édition 2022 sous le signe de la famille | M+ Mulhouse

Calendrier interreligieux : une édition 2022 sous le signe de la famille

16 décembre 2021 à 16h49 par 1 5572

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Les religions et la famille, c’est le thème de la 18e édition du calendrier interreligieux de la Ville, qui vient de sortir. Disponible gratuitement en mairie, cet outil d’information est le fruit d’un travail collectif entre les représentants des différentes communautés religieuses, mobilisés autour des valeurs de tolérance et du respect des croyances de chacun.

A Mulhouse, une ville où la diversité culturelle et cultuelle est très marquée, le dialogue interreligieux est une réalité depuis de nombreuses années. En plus des différentes associations interreligieuses, comme l’association Bible et culture, l’amitié judéo-chrétienne de Mulhouse, le groupe d’amitié islamo-chrétienne ou encore le projet de Maison commune, le calendrier interreligieux initié par la Ville, est « à la fois un outil d’information et un outil de questionnement, souligne Paul Quin, adjoint au maire délégué aux Cultes. La Ville est là pour simplement faciliter l’expression des différentes communautés religieuses et promouvoir le vivre-ensemble et le respect des croyances de chacun. »

Outil pratique permettant de connaître les fêtes, les traditions et les croyances des religions chrétiennes, orthodoxes, juives, musulmanes et bouddhistes, ce calendrier de 24 pages richement illustré, est aussi un beau symbole. Pour cette 18e édition, tirée à 4 500 exemplaires, les représentants des différentes communautés religieuses ont choisi de travailler autour du thème de la famille.

« Respect mutuel, amitié et bonne entente »

« Avec le temps, le choix du thème devient plus difficile, explique le pasteur réformé Francis Muller. Nous cherchons des thèmes généraux qui concernent toutes les communautés. » « Dans ce calendrier, il faut traiter de sujets qui peuvent être facilement illustrés et qui ne soient pas théoriques ou abstraits, mais très concrets », poursuit l’imam Embarek Guerdam. « L’ensemble des communautés et la Ville se sont mis d’accord sur ce thème de la famille », souligne le rabbin Note Levintov. « C’est un sujet fondamental de notre société : l’oiseau a son nid, l’humain a sa famille, » conclut Paul Famann, le représentant de la communauté bouddhique.

Document précieux pour l’éducation des plus jeunes au fait religieux, le calendrier est envoyé aux directeurs d’écoles élémentaires ainsi qu’aux principaux des collèges et lycées, où des interventions communes des représentants religieux peuvent être organisées, sur la base du volontariat. Ces interventions se déroulent aussi dans le cadre des Classes de ville, autour « du regard des représentants religieux sur la laïcité ». « Ces interventions se font de manière assez ludique, avec des jeux pour découvrir les différents lieux de culte à Mulhouse, explique le pasteur évangélique Jean-Marc Bellefleur. Il est important que les enfants découvrent qu’il y a des pratiques religieuses différentes et surtout que les représentants des différentes communautés se respectent, travaillent ensemble et ont de l’amitié les uns pour les autres. Cette image de respect mutuel, d’amitié et de bonne entente est notre message le plus essentiel. »

Le Calendrier interreligieux est disponible, gratuitement, en mairie (Accueil A, rue Pierre et Marie Curie) et à la Direction Prévention et Sécurité, 6, rue Coehorn. Téléchargeable sur mulhouse.fr

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

2 réponses à “Calendrier interreligieux : une édition 2022 sous le signe de la famille

  1. Les beaux mots sur le sable des religieux, l’amour, le respect, la solidarité, la tolérance. C’est toujours jolie à lire et à attendre mais la réalité d’aujourd’hui qui règne en maître c’est le chacun pour soi et l’indifférence. Quand à la famille, je la considère comme une communauté hypocrite et toxique. Pour être heureux et vivre sa vie comme nous le souhaitons, il faut se détacher de la famille qui est un frein à l’épanouissement.

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR