Suivez-nous :
Bienvenue au Jardin de Michèle ! | M+ Mulhouse

Bienvenue au Jardin de Michèle !

23 juin 2021 à 17h35 par 11 3404

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Du restaurant La table de Michèle au parc Salvator, il n’y a que quelques pas… Cet été, Michèle Brouet et son équipe vous accueillent sous les arbres du parc, au Jardin de Michèle, alors que cinq autres guinguettes ouvrent également leurs portes à Mulhouse.

« Pour nous, c’est une nouvelle aventure ! C’est comme si on ouvrait un nouveau restaurant ! » Cheffe de cuisine et patronne de La table de Michèle, installée en face du parc Salvator depuis 2001, Michèle Brouet investit, cet été, le parc Salvator avec son nouveau projet : Le Jardin de Michèle. Soit une terrasse d’une quinzaine de tables et un coin salon, posés sous les arbres centenaires de l’un des plus beaux parcs de Mulhouse, mais aussi une vraie cuisine, aménagée dans un conteneur transformé pour l’occasion.

« Le projet est né pendant les confinements, où nous avons proposé des plats à emporter mais le restaurant ne disposant pas de terrasse, nous avons cherché une solution pour la réouverture. » Avec le soutien de la Ville, Le Jardin de Michèle accueille donc les gourmands, du 23 juin jusqu’à fin septembre, avec une nouvelle carte estivale, adaptée au lieu.

Un clin d’œil à la forêt

L’installation de sa terrasse au cœur du parc est un beau clin d’œil pour Michèle Brouet, qui a choisi d’implanter son restaurant dans un ancien appartement, grâce à sa proximité avec le parc Salvator. « Le lieu m’a tout de suite plu, avec le parc tout proche, qui me rappelait la forêt à côté de mon premier restaurant, L’auberge du canon, à Zillisheim. La forêt est aussi présente dans la décoration de la salle et dans mes assiettes, avec beaucoup de champignons et de légumes. »

Cuisinés au wok avec des crevettes ou encore en accompagnement des viandes et fruits de mer, les légumes de saison sont toujours au cœur des assiettes délicates de Michèle Brouet, qui se définit comme « cuisinière autodidacte à 100%. J’ai tout appris sur le terrain et en suivant les traces de ma famille, où la cuisine a toujours été très présente. Je travaille d’ailleurs avec ma fille Aude qui s’occupe de la salle et a aussi un pied en cuisine. Pour moi, la cuisine, c’est le bonheur et la satisfaction de nos clients, avec des plats simples et gourmands. » Une recette gagnante, saluée notamment par le guide Michelin, à retrouver en plein air, tout l’été !

Le Jardin de Michèle au parc Salvator. Ouvert tous les jours de 16h à 23h, sauf le jeudi (fermé) et le dimanche de 11h à 17h. https://tabledemichele.fr/ 03 89 45 37 82

Guinguettes, puissance 6, cet été à Mulhouse !

Les guinguettes gagnent du terrain cet été à Mulhouse, avec pas moins de six ouvertures (effectives ou à venir) aux quatre coins de la ville pour autant de possibilités de se détendre, boire un verre et/ou manger :

  • Le Jardin de Michèle au parc Salvator, du 23 juin à fin septembre (tous les jours, sauf le jeu. de 16h à 23h et le dim. de 11h à 17h)
  • La Guinguette au jardin du Musée d’impression sur étoffes, du 3 juillet au 29 août (jeu. et ven. de 18h à 23h, sam. de 15h à 23h et dim. de 10h à 18h)
  • La guinguette de Marcelle, jusqu’au 29 août, à Motoco (jeu., ven. et sam. de 18h à minuit)
  • Babylone Beer Bar, en juillet et août, au Champ de foire de Dornach (du mar. midi au dim. soir)
  • La guinguette de la Maison des berges (au pied du pont Chinois), jusqu’au 23 juillet (les ven. de 18h à 21h), proposée par L’Elan sportif
  • La guinguette du Rugby club, rue Pierre de Coubertin, à partir du 7 juillet (du mer. au dim. de 16h à 23h)
Print Friendly, PDF & Email

Discuter

4 réponses à “Bienvenue au Jardin de Michèle !

  1. Super quelques choses de positif sur Mulhouse, contente de pouvoir enfin retrouver un grand moment de détente. Merci à vous tous pour votre organisation et votre dévouement envers les personnes qui viendront avec plaisir savourer un peu de détente.

  2. Dommage que les tenanciers de la guinguette d’Illfurth ne s’occupent plus de celle près du Musée de l’impression. Car c’est la seule Guinguette digne de ce nom. Je préfère mille fois retrouver Roselyne et Julien à Illfurth puisqu’ils n’ont plus été retenus à Mulhouse.

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR