Suivez-nous :
BGE accompagne les créateurs d’entreprises de A à Z | M+ Mulhouse

BGE accompagne les créateurs d’entreprises de A à Z

18 mars 2021 à 11h57 par 9130

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Accompagner les créateurs d’entreprises, depuis l’émergence de l’idée jusqu’au développement de l’entreprise, c’est l’objectif du réseau associatif BGE. Une antenne de l’association a ouvert ses portes à Mulhouse début 2021, au « 48, l’atelier des entrepreneurs ».

« Booster et garant de l’entrepreneuriat » : les trois mots qui composent l’acronyme BGE traduisent bien les objectifs et les actions de ce réseau associatif national d’aide à la création d’entreprises. Créé en 1979, BGE a depuis accompagné la création et la reprise de plus de 400 000 entreprises et compte aujourd’hui 530 lieux d’accueil en France. Parmi eux, l’antenne mulhousienne de BGE Alsace-Lorraine a ouvert ses portes, en janvier 2021, au 1A, avenue Robert Schumann, dans les locaux du « 48, l’atelier des entrepreneurs ».

Au cœur de ce lieu dédié à l’entrepreneuriat social et l’innovation (lire notre article), « cette implantation a du sens, souligne Lila Idiri, conseillère formatrice chez BGE Alsace-Lorraine. Ici, on forme un pôle, avec tous les partenaires de l’entrepreneuriat à Mulhouse. Les porteurs de projet sont ainsi en contact avec tout l’écosystème de la création d’entreprises. »

Accompagnement et formations

Catherine Kohler

Déjà présente en Alsace à Strasbourg, Colmar, Altkirch, Guebwiller et Thann, BGE a souhaité s’implanter également à Mulhouse, où trois conseillers accueillent les créateurs d’entreprise de tous types. « On retrouve chez nous tous les types de projets, avec beaucoup d’entreprises de services et de vente mais aussi des projets de restaurants et d’épiceries, notamment dans le cadre des circuits courts qui se développent beaucoup en ce moment. Nous accueillons tous les types de profils comme les demandeurs d’emploi ou les salariés qui veulent se reconvertir. » Travaillant en lien avec de nombreux partenaires, dont Pôle Emploi, la Région Grand Est, les Chambres de commerce et des métiers, les coopératives d’emploi ou les couveuses, BGE propose notamment des bilans de compétences entrepreneuriales et met en œuvre le programme d’accompagnement personnalisé Activ’Créa de Pôle Emploi, qui permet d’explorer la création ou la reprise d’entreprise comme opportunité de retour à l’emploi.

L’accompagnement à l’acquisition des compétences entrepreneuriales est central chez BGE où l’on met l’accent sur la formation des futurs entrepreneurs. En 2020, 70 personnes ont ainsi été formées à la gestion d’entreprise dans le Haut-Rhin.

« Nous accompagnons les porteurs de projets dans toutes les étapes de la création d’entreprises, depuis l’idée de départ jusqu’au développement de l’entreprise. Cet accompagnement est personnalisé selon le projet de chacun : affiner les idées, structurer le projet, trouver le bon statut juridique, réaliser des études de marché et un business plan, chercher des financements et des aides… Une fois l’entreprise lancée, nous sommes là pour l’aider à se développer à chaque étape : répondre aux besoins de recrutement, aider à développer les ventes, trouver des solutions de communication… »

La crise ne freine pas les futurs entrepreneurs

Autre volet des activités de BGE, des opérations de sensibilisation à la création d’entreprises, menées dans les lycées et les collèges. « Nous intervenons dans les établissements scolaires pour donner envie aux jeunes de créer leur entreprise, leur montrer que c’est possible et échanger autour de leurs visions de la création d’entreprise. Nous utilisons un jeu de plateau pour détailler les différentes étapes de la création et leur en expliquer les grandes lignes. C’est quelque chose que nous aimons beaucoup faire mais qui est malheureusement en stand-by, en raison de la crise sanitaire… »

Et, qu’on se le dise, la crise sanitaire n’a pas freiné les ambitions des futurs entrepreneurs, malgré la nécessité de les accueillir en distanciel (par téléphone, mail et visio). « Malgré la crise, de plus en plus de gens souhaitent se mettre à leur compte. La mise en place des mesures qui permettent aux salariés de se réorienter plus facilement est l’un des facteurs qui fait que l’on reçoit beaucoup de demandes. Les gens souhaitent être indépendants, bien gagner leur vie, ne pas dépendre d’un chef… » En 2020, les conseillers de BGE Alsace-Lorraine ont ainsi accueillis 720 candidats à la création ou la reprise d’entreprises dans le Haut-Rhin.

BGE Alsace-Lorraine, 1a, avenue Robert Schuman à Mulhouse. + d’infos : 03 89 23 48 47 – https://www.bge.asso.fr/.

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR