Suivez-nous :
Bébés : leur bien-être par le massage | M+ Mulhouse

Bébés : leur bien-être par le massage

10 octobre 2019 à 17h23 par 6660

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Des ateliers d’initiation au massage du bébé sont proposés aux parents à la Maternité de l’Hôpital Femme-Mère-Enfant du GHR Mulhouse, à l’occasion d’une grande semaine nationale dédiée.   

« Le toucher est aussi important que la nourriture ». Sylvie Risacher, sage-femme libérale, n’y va pas avec le dos de la cuillère quand elle évoque les bienfaits du massage parent-bébé, à l’occasion de la 6e Semaine nationale dédiée, mise sur pied par l’Association française de massage pour bébé. Ce jeudi après-midi, elles sont cinq mamans, bouts de chou dans les bras, à se voir prodiguer de précieux conseils par les professionnels de santé, lors d’un atelier d’initiation dispensé au service Maternité de l’Hôpital Femme-Mère-Enfant du GHR Mulhouse Sud-Alsace.

« Je suis venue pour voir, écouter, découvrir et m’informer. En même temps, je n’avais pas un long chemin à faire, ma chambre se trouve juste à côté de l’atelier », explique tout sourire la maman d’Emilien, deux petits jours au compteur. « J’ai entendu parler de cette Semaine du massage à l’hôpital, je suis déjà venue suivre l’atelier portage bébé, en début de semaine, et là, j’avais envie d’en savoir plus et d’apprendre les bons gestes pour masser mon enfant, qui a trois mois maintenant », poursuit la maman de Timothé.

Etre à l’écoute du bébé

Marc-Antoine Vallori

Accroupis devant leur progéniture, les mamans écoutent d’une oreille plus qu’attentive les conseils distillés, avant leur mise en pratique. « Avant de masser votre bébé, entre 5 et 10 mn, demandez-lui au préalable son accord, proposez lui. La communication commence dès maintenant. Il faut être à l’écoute de lui et si votre bébé n’a pas envie, reporter son massage à plus tard », conseillent Sylvie Risacher et Fiona Heckmann, auxiliaire de puériculture à la maternité.

Un message visiblement reçu 5 sur 5 par les jeunes mamans, avant qu’elles ne s’emploient à  prodiguer leurs premiers massages du ventre. « On débute par le massage du ventre, l’apprentissage est progressif. Nous proposons lors de cet atelier des initiations aux massages pour le bien-être des bébés. » Des massages qui peuvent aussi s’avérer utiles, en cas de colique ou de constipation. « Les massages des autres parties du corps (bras, visage, dos…) débutent après le premier mois du bébé. »

Premiers liens forts

Marc-Antoine Vallori

Et qu’on se le dise, il n’est nul besoin d’acheter de l’huile de massage spécifique pour bébé. « De l’huile d’olive ou de tournesol fait parfaitement l’affaire », soulignent les professionnels de santé. Avant de rappeler qu’au-delà du massage, c’est le toucher de l’enfant qui se joue aussi. « A la différence de sociétés où le message est omniprésent comme en Inde, chez nous, il n’est pas systématique. Masser son bébé, dès la naissance, est bénéfique pour l’enfant aussi bien sur le plan organique que psychique. Cette pratique contribue à l’éveil et à la croissance de l’enfant. Ce toucher est capital car il fonde les premiers liens forts entre la maman et son enfant. » Mais aussi avec les… papas, invités à jouer pleinement leur rôle.  Pour les retardataires, sachez qu’un nouvel et dernier atelier d’initiation au massage est proposé, ce vendredi 11 octobre, à l’Hôpital Femme-Mère-Enfant.

Atelier d’initiation au massage parent-bébé, vendredi 11 octobre de 14h à 16h, en salle de réunion (4e étage) de la Maternité de l’Hôpital Femme-Mère-Enfant du GHR Mulhouse Sud-Alsace, 69, rue du Dr Léon Mangeney. Gratuit.

 

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR