Suivez-nous :
Agence de la participation citoyenne : l’avis des habitants au cœur des projets | M+ Mulhouse

Agence de la participation citoyenne : l’avis des habitants au cœur des projets

7 février 2022 à 17h08 par 8260

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Soutien aux initiatives citoyennes, concertations, instances participatives, démarches collaboratives… Depuis 2015, l’Agence de la participation citoyenne développe la démocratie participative à Mulhouse, en allant au plus près des habitants et en initiant des démarches innovantes.

Mettre le citoyen au cœur de la vie de la ville, le solliciter pour les différents projets portés par les collectivités, soutenir les initiatives citoyennes, mener des concertations et des démarches collaboratives… Depuis sa création, en juin 2015, l’Agence de la participation citoyenne place la démocratie participative au centre de toutes les politiques et actions publiques, à Mulhouse.

« L’Agence de la participation citoyenne est née en 2015, à la suite du Forum citoyen d’octobre 2014, qui a été le point de départ d’une nouvelle démarche de participation citoyenne à Mulhouse, explique Cécile Sornin, adjointe au maire déléguée à la Vie citoyenne. La Ville a souhaité se donner les moyens pour développer la participation citoyenne et placer les habitants au cœur de tout ce qui se fait à Mulhouse. »

Régie autonome de la municipalité, l’Agence de la participation citoyenne n’est pas un service municipal. On y retrouve une équipe de 10 personnes aux missions et compétences diverses et elle est administré par un Conseil d’administration de 15 membres, dont des habitants et huit élus, de tous bords politiques.

Des dispositifs innovants pour recueillir l’avis de tous

Catherine Kohler

Si 2021 n’a pas été une année comme les autres, avec de nombreuses annulations et reports liés à la crise sanitaire, la diversité et la quantité des actions portées par l’Agence de la participation citoyenne témoignent de son rôle central et de la maturité acquise par la structure.

Onze concertations ont ainsi été réalisées en 2021 sur des sujets aussi divers que le bruit en ville, le renouvellement urbain dans les quartiers (Drouot, Fonderie, Coteaux…) (Lire notre article), la ville apaisée (Journées sans voiture à La Fonderie, secteur gare, Roosevelt et Franklin-Colmar-Pasteur) ou encore les aménagements du square De Gaulle, du quai de l’Alma et d’un nouveau skate-park. 1 700 personnes ont ainsi pu donner leur avis, via notamment des outils innovants comme « Croque ta ville », où des illustrateurs ont mis en dessin les idées et souhaits des habitants. (Lire notre article)

« Environ 500 dessins ont été réalisés durant six concertations cette année, souligne Nathalie Berbett, directrice de l’Agence de la participation citoyenne. C’est une idée simple mais qui est très parlante et permet d’inspirer les projets, avec la puissance évocatrice du dessin. Cela nous permet de recueillir l’avis de tous les publics, quels que soient leur niveau de maîtrise de la langue. »

Ces dispositifs expérimentaux permettent aussi de rendre plus facilement compréhensibles les sujets complexes, comme le renouvellement urbain, et d’aller directement au contact des habitants, sur le terrain. « L’idée c’est de se dire : « on y va, on y croit et on regarde si ça fonctionne, explique Cécile Sornin. Pour les Journées sans voiture, des interventions sur le terrain ont été réalisées très en amont. On informe les gens, on leur permet de s’approprier les sujets avant de faire la concertation proprement dite. »

« Au-delà des discours, on voit que ça fonctionne ! »

Catherine Kohler

Du côté des démarches collaboratives, plus de 250 personnes ont participé aux huit Rendez-vous citoyens, organisés avec l’Agence d’urbanisme de la région mulhousienne (AURM) en présentiel et à distance. Imaginés par les habitants, des espaces de convivialité ont également été créés en 2021, comme le jardin partagé à l’arrière de La Filature ou encore des espaces pique-nique dans le square Odile Hubler et le parc des Coteaux. Une enveloppe de 200 000€ est ainsi affectée à la réalisation de travaux demandés par les habitants, avec l’appui des services techniques de la Ville. Par ailleurs, un nouveau budget participatif d’un million d’euros va être lancé en 2022, dans le cadre des réalisations souhaitées par les habitants du programme Mulhouse Diagonales.

Sans citer l’intégralité des actions de l’Agence de la participation citoyenne en 2021, on peut encore mentionner la mise en place de trois espaces citoyens dans les quartiers, le soutien et l’accompagnement aux projets d’animations des habitants et des associations, le lancement d’un observatoire local de la vie associative, les concertations réalisées dans le cadre du déploiement du Plan Vélo et la préparation des six forums de secteur, qui auront lieu en mars. Le succès rencontré par la consultation « Mulhouse Solidaire » (Lire notre article) vient également renforcer l’accent placé sur la participation citoyenne à Mulhouse, tout comme la relance des instances participatives, avec 220 nouveaux inscrits.

Afin de développer ses actions en 2022, et notamment la poursuite de la relance des instances participatives, la subvention du conseil municipal à l’Agence de la participation citoyenne augmente, cette année, de 15 000€, pour un total de 68 530€.

« Les outils et dispositifs de l’Agence de la participation citoyenne ont pour but de permettre à tous ceux qui le veulent de pouvoir s’impliquer et participer à la vie de leur ville, conclut Cécile Sornin. Il n’y a pas de petit ou de grand engagement, on a besoin des habitants, de leur expérience, de leur expertise sur leurs quartiers. Le développement de la participation citoyenne fait évoluer les postures tant des élus et des agents que des habitants eux-mêmes : au-delà des discours, on voit que ça fonctionne ! »

+ d’infos : mulhousecestvous.fr

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR