Suivez-nous :
5G à Mulhouse : des capteurs pour mesurer l’exposition aux ondes | M+ Mulhouse

5G à Mulhouse : des capteurs pour mesurer l’exposition aux ondes

25 mars 2021 à 10h39 par 1 4070

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Après Marseille, Nantes, Paris et Bordeaux, Mulhouse… Dans le cadre de ses missions de surveillance de l’exposition du public aux ondes électromagnétiques, l’Agence nationale des fréquences (ANFR), en collaboration avec la Ville, a installé trois capteurs pour recueillir des données sur l’exposition, consultables en temps réel.

Comme annoncé sur M+ le 18 décembre dernier, Mulhouse est la première ville du Grand Est à bénéficier du réseau 5G par l’opérateur Orange (lire notre article). Une arrivée saluée par le maire de Mulhouse Michèle Lutz, lors de la conférence de presse de lancement, qui précisait alors que Mulhouse allait « faire partie des villes pilotes pour une expérimentation menée par l’Agence nationale des fréquences (ANFR) ». C’est désormais chose faite comme annoncée par l’ANFR, elle-même : « L’Agence nationale des fréquences a mis en place, à Mulhouse, des capteurs de mesure afin de surveiller l’évolution de l’exposition du public aux ondes, dans le cadre de l’ouverture commerciale de la 5G. Ces capteurs permettent de recueillir des données sur l’exposition, consultables en temps réel sur l’Observatoire des ondes. Mulhouse est ainsi la 5e ville de France à se doter de ces sondes, après Marseille, Nantes, Paris et Bordeaux. »

En temps réel

ANFRCes capteurs permettent de recueillir des données, consultables en temps réel sur l’Observatoire des ondes.

Très concrètement et dans le cadre de ses missions de surveillance de l’exposition du public aux ondes électromagnétiques, l’ANFR, en collaboration avec la Ville de Mulhouse, a ainsi installé trois capteurs pour surveiller l’évolution de l’exposition. Ces capteurs large bande, fabriqués par le laboratoire EXEM, mesurent une dizaine de fois par jour l’exposition aux ondes émises par tous les équipements dans les bandes, allant de 80 MHz à 6 GHz. Cette gamme d’ondes inclut la radio FM, la télévision numérique terrestre, le Wi-Fi et toutes les technologies de téléphonie mobile.

Opérationnels à Mulhouse depuis la semaine dernière, ces capteurs sont implantés dans des lieux très fréquentés, en hauteur, et placés à environ 100 mètres des antennes qui accueillent la 5G. « Des mesures sont réalisées périodiquement, sur une durée de 6 minutes, à différents moments de la journée et de la nuit. Afin de détecter les fluctuations d’exposition, ces capteurs mesurent les niveaux d’exposition toutes les 2 heures environ. Ces valeurs font l’objet d’une publication en temps réel dans l’Observatoire des ondes, consultable sur le site de l’ANFR. Les résultats vont permettre de mesurer l’impact de la 5G sur l’exposition globale du public à l’occasion des premiers déploiements commerciaux », conclut l’Agence nationale des fréquences.

L’ensemble des données de mesures sont disponibles sur anfr.fr et en Open Data sur data.anfr.fr

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR