Suivez-nous :

9 juillet 2024 à 15h51 par 2 043 1

140 points de (re)charge pour véhicules électriques à Mulhouse, d’ici 2025

140 points de (re)charge pour véhicules électriques à Mulhouse, d’ici 2025 | M+ Mulhouse
140 points de (re)charge pour véhicules électriques à Mulhouse, d’ici 2025 | M+ Mulhouse

140 points de (re)charge pour véhicules électriques à Mulhouse, d’ici 2025

9 juillet 2024 à 15h51 par 2 0431

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Temps de lecture : 3 minutes

Les stations de recharge pour véhicules électriques passent la vitesse supérieure. 338 points de charge seront installés, d’ici fin 2025, dans les espaces publics à l’échelle de toute l’agglomération mulhousienne, dont 140 à Mulhouse intra-muros. 

« Faites le plein d’énergie ! » Une invitation écrite en toutes lettres sur les nouvelles stations de (re)charge pour véhicules électriques en cours d’installation sur l’espace public à Mulhouse et à l’échelle des 39 communes de Mulhouse Alsace Agglomération (m2A). Confié par m2A, suite à un appel à initiatives privées, au groupement Izivia (filiale du groupe EDF) – Crédit Mutuel Impact, le déploiement de ce nouveau réseau s’annonce massif avec, d’ici fin 2025, 338 points de charge disséminés dans toute l’agglomération, dont 140 points déployés à Mulhouse, à travers 41 stations aux quatre coins de la ville (voir carte).

Premières stations

Pour l’heure, quatre premières stations ont vu le jour au niveau du 49 rue du Château Zu-Rhein (Dornach), 87 rue de Verdun (Rebberg), 26 rue de Bretagne (Drouot) et 48 rue du Puits (Nordfeld), lieu d’inauguration officielle. « Comme d’autres grandes villes de France, nous prenons le cap de la décarbonation, notre rôle est d’accompagner les habitants. La mise à disposition de points de recharge dans toute la ville est une manière de les convertir à la voiture électrique », a expliqué le maire Michèle Lutz. « L’inauguration de ces premières bornes de recharge est symboliquement forte. On souhaitait les déployer en associant tous les partenaires et l’ensemble des communes, dans une logique de co-construction et de bon sens », a souligné Fabian Jordan, le président de m2A, avant de prendre le volant d’une voiture… électrique pour inaugurer, avec le maire de Mulhouse, la station de recharge de Chalampé.

Recharge classique et ultra-rapide

Catherine Kohler Séquence inaugurale, rue du Puits, en présence du maire de Mulhouse, Michèle Lutz, et de Fabian Jordan, président de m2A.

Dans le détail, le dispositif prévoit, à Mulhouse, l’installation de 18 stations « classiques » (environ 40 km d’autonomie récupérée en 1 heure de charge), 11 stations « intermédiaires » (environ 130 km d’autonomie récupérée en 1h) et 9 stations de charge ultra-rapide (de 250 à 300 km d’autonomie récupérée en 30 mn de charge). Coté tarifs, ceux-ci sont fixés en fonction de la puissance de la borne (de 22kWh à 150 kWh) avec des tarifs de jour et de nuit (à partir de 0,30€/kWh) et la possibilité de souscrire à des abonnements. Le déploiement de ces nouvelles bornes s’inscrit en complément des bornes déjà existantes à Mulhouse dans les espaces publics (trois stations de recharge en fonction depuis 2018) et privés, ainsi que dans certains parkings en ouvrage.

Application

À terme (Ndlr : à l’heure où nous écrivons ces lignes, le module n’est pas encore activé, il devrait l’être d’ici fin juillet), le réseau des bornes de recharge électrique à Mulhouse et dans les communes de l’agglomération (une borne a minima par commune) sera consultable, via l’application Compte Mobilité, recensant l’ensemble des moyens de transport pour circuler : bus, trams, vélos en libre-service, location de voitures, mais aussi stationnement et, donc, bientôt bornes de recharge électrique. L’installation du réseau de bornes de recharge est une réponse au boom des véhicules électriques, avec désormais plus de 1,8 million de véhicules électriques et hybrides rechargeables en circulation en France. L’an passé, 491 866 véhicules 100% électriques et hybrides rechargeables ont été immatriculés.

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Une réponse à “140 points de (re)charge pour véhicules électriques à Mulhouse, d’ici 2025

  1. Il serait bien de verbaliser les véhicules thermiques se garant dessus et les véhicules électriques qui ne sont pas en charge et monopolisent l’emplacement. Ce ne sont pas des stationnements, mais bien des points de recharge, au même titre que personne ne se gare à la station service. Merci à la police de faire son travail.

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR