Suivez-nous :

7 février 2023 à 17h34 par 3 597 2

13 nouvelles enseignes et la Saint-Valentin au centre-ville

13 nouvelles enseignes et la Saint-Valentin au centre-ville | M+ Mulhouse
13 nouvelles enseignes et la Saint-Valentin au centre-ville | M+ Mulhouse

13 nouvelles enseignes et la Saint-Valentin au centre-ville

7 février 2023 à 17h34 par 3 5972

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Temps de lecture : 5 minutes

Ouvertures d’enseignes, Saint-Valentin avec les Vitrines de Mulhouse, bilan du Marché de Noël… Le menu de l’Atelier du commerce, proposé ce mardi matin à L’Astronome, était copieux. 

Ouvertures puissance 13

Le rythme des ouvertures – ou de projets d’ouvertures – de commerces au centre-ville ne fléchit pas. « Depuis 2011, nous en sommes à 600 nouvelles enseignes et nous progressons au rythme de quasi deux ouvertures pour une fermeture, commente le manager du commerce mulhousien et organisateur des Ateliers, Frédéric Marquet. Côté fréquentation, en nous basant sur les points de comptage représentatifs des rues du Sauvage et Henriette, avec 1,1 million de passages enregistrés en décembre 2022, on progresse de 5,3% en comparaison avec décembre 2021 et même de 8,4%, entre janvier 2023 et 2022. »

À Porte Jeune. Comme déjà annoncé sur M+, l’enseigne allemande de vêtements streetwear Snipes et, depuis le week-end dernier, la boutique de prêt-à-porter femmes Jennyfer ont ouvert leurs portes au centre commercial Porte Jeune, dopé par l’ouverture, annoncée avant l’été, de Primark sur 5 200 m².

Librairie d’occasion et opticien. Au 15a, rue de l’Arsenal, la librairie d’occasion Au vrai chic littérère (sic), jusque-là buissonnière, a ouvert. Au 14, rue Louis Pasteur, un opticien en remplace un autre, avec l’arrivée de l’enseigne Céline Roland.

DRUne librairie d’occasion a ouvert ses portes, rue de l’Arsenal

Massages et barbe. Cour des Maréchaux (11, rue Lambert), Jungle se définit bien plus qu’un institut de beauté pour hommes et femmes, avec un large panel de soins et massages bien-être, tout en proposant des coupes pour hommes et tailles de la barbe.

Se restaurer. Coup double pour la partie haute de la rue du Sauvage qui se positionne, petit à petit, sur le créneau de la restauration rapide, à l’image de l’ouverture (au numéro 7) de Côté Sushi et de Wat Burger. À quelques pas de là, au 19, passage Central, les amateurs d’empanadas (Ndlr : petit chausson farci à la viande, aux légumes ou au fromage), mais aussi de postres (desserts), devraient trouver leur bonheur à Sabor Argentina. 

Showroom. Toujours au chapitre des ouvertures récentes, citons encore Le Beau Détour, showroom des artisans consacré aux aménagements et à la décoration intérieure rue de la Somme, dont nous avons déjà fait écho sur M+.

Ça va ouvrir. Parmi les ouvertures imminentes d’enseignes, citons la boutique de vêtements Replay qui, après Paris et Brest, s’installera au 3, rue des Bouchers (courant février), K-Way rue du Werkhof (en mars), la très attendue enseigne de bricolage, jardinage et décoration Weldom, rue de la Justice (fin mars-début avril) qui remplace (vous nous suivez toujours ?) l’enseigne de loisirs créatifs Rougier& Plé, transférée au rez-de-chaussée du Passage de la Réunion (1er semestre).

Les Vitrines de Mulhouse fêtent les amoureux

Archives – Catherine Kohler

« Créer une ambiance dans le centre-ville, tout en proposant des idées cadeaux pour la Saint-Valentin » C’est toute l’idée de Sophie Julien et de l’association des commerçants Les Vitrines de Mulhouse qui se sont retroussées les manches pour proposer un samedi 11 février des plus animés, dès 10h, et, plus encore à partir de 18h, avec un live reprenant des standards des chansons d’amour, puis à 19h, avec un grand lâcher de 200 lanternes, place de la Réunion. Bon plan : tout au long de la semaine, il est possible de jouer et de gagner des « idées cadeaux St Valentin » sur facebook.com/LesVitrinesdeMulhouse.

Près de 1,2 million de visiteurs au Marché de Noël

À Mulhouse, quand c’est plus Noël, c’est toujours Noël ! Refermée depuis le 27 décembre dernier, la dernière édition s’est rouverte ce mardi matin à l’Atelier du commerce pour un bilan chiffré. « Le Marché de Noël est le résultat d’une co-construction avec de multiples acteurs, dont de nombreux acteurs culturels et artistiques locaux, et plus de dix services mobilisés. C’est ce qui fait la force du Marché de Noël, ancré sur une offre artisanale, traditionnelle et à 57% d’Alsace. On observe que notre marché est de plus en plus reconnu et devient une destination à part entière pour les visiteurs extérieurs », souligne Philippe Trimaille, adjoint au maire délégué au Commerce.

Sobriété énergétique. Déjà Éco-labellisé niveau 2 – tout en lorgnant vers l’ultime niveau 3 -, le Marché de Noel 2022 aura été celui des premiers effets du Plan de sobriété énergétique. Mesures qui se seront soldées par une baisse de 10% de la consommation électrique des chalets et une chute de 35 % de la consommation en matière d’illuminations, par rapport à 2021.

Budget. Le budget du principal événement mulhousien de l’année s’élève, pour l’exercice 2022, à 663 500 euros (illuminations, décorations et sécurité confondues) pris en charge par le service Attractivité commerciale, auxquels s’ajoutent 150 000 euros du ressort du service Communication de la Ville. Le service Attractivité commerciale a enregistré 177 913 euros de recettes.

Catherine Kohler

+ 9,5% de visiteurs. Sur le plan de la fréquentation et en se basant sur les compteurs des rues Henriette et du Sauvage, le Marché de Noël et, plus globalement, le centre-ville auront accueilli près de 1,2 million de visiteurs sur la période, soit une augmentation de 9,5 %, en référence à 2021. Une étude menée par MyTraffic fait entrer Mulhouse à la 7e place du Top 10 des centres-villes français les plus performants en matière de festivités de Noël (+15,1% en comparaison à décembre 2021, contre 3,4% en moyenne à l’échelle nationale). Le magazine Forbes classe, lui, Mulhouse à la 8e place des villes de France les plus festives à Noël….

¡Hola! De son côté, l’Office de tourisme de Mulhouse et sa région a enregistré sur la période du Marché de Noël une augmentation de 22% de visiteurs, par rapport à 2021, et de 32,6% pour le seul mois de décembre. « On a observé un grand retour des touristes étrangers, qui représentent 37% de nos visiteurs, dont 40% d’Espagnols, loin devant les Allemands (16%), Suisses (10,5%), Belges (10%) et Italiens (8%) », détaille Nathalie Birling, directrice de l’OT. Les 63% de visiteurs français sont majoritairement des locaux et nous avons également eu, cette année, une nombreuse clientèle venue d’Auvergne, de Rhône-Alpes, d’Île de France et de Paca… »  Concernant l’hôtellerie, là aussi les voyants sont au vert avec un taux d’occupation de 75% des hôtels, en décembre, grimpant à plus de 90% sur certains week-ends.

Scènes de rue

Comme à son habitude, l’Atelier du commerce a donné, en début de séance, un temps de parole à la salle. La question du festival Scènes de rue et d’une édition jeune public en 2023 (lire notre compte rendu du conseil municipal du 14 décembre dernier) s’est invitée et, notamment, celle des répercussions pour les commerçants du centre-ville. « Toutes les animations et événements que l’on peut organiser, comme par exemple le Marché de Noël, sont importants pour l’activité des commerçants et le tourisme, explique Philippe Trimaille. Le festival des arts de la rue n’est pas arrêté, mais est appelé à évoluer pour tenir dans la durée. Je vois donc ça comme une offre supplémentaire proposée en direction des familles, même si j’entends vos interrogations… »

Suivre l’actualité du commerce mulhousien sur Facebook.com/MulhouseAmbianceShopping

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

2 réponses à “13 nouvelles enseignes et la Saint-Valentin au centre-ville

  1. Il serait bien de laisser le marché de noel ouvert jusqu’à 22h les vendredis et samedis pour permettre à un maximum de monde de profiter de sa chaude ambiance

    Et comment sera résolu le problème d’accès au parking des maréchaux suite aux travaux
    déjà débutés et à la piétonnisation ?c’est très important pour les acheteurs qui ont de nombreux paquets ou encombrants et qui ne veulent donc pas prendre le tram

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR