Suivez-nous :
1 200 enfants éveillés à l’esprit olympique | M+ Mulhouse

1 200 enfants éveillés à l’esprit olympique

30 mars 2023 à 17h06 par 6950

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Temps de lecture : 3 minutes

Découverte de disciplines sportives mais aussi rencontres avec des athlètes… C’est le programme de 1 200 élèves de 14 écoles de la région mulhousienne, à l’occasion de la 7e Semaine olympique et paralympique.

Les JO de Paris, c’est dans un peu moins de 500 jours et dès aujourd’hui, à Mulhouse. En marge des délégations, qui viennent à intervalles réguliers visiter les infrastructures mulhousiennes, en vue d’y prendre leurs quartiers à l’été 2024 – à l’image du comité olympique mexicain, il y quelques jours – et des athlètes de la Team olympique et paralympique Mulhouse Alsace qui se préparent (lire notre article), l’olympisme s’invite aussi au détour d’événements fédérateurs en direction du jeune public.

Cette semaine, ce sont ainsi 1 200 enfants (42 classes) de 14 écoles de la région mulhousienne qui participent à la 7e Semaine olympique et paralympique, mise sur pied par l’Éducation nationale, en lien avec le Ministère des sports et une pluralité de partenaires (m2A, Ville de Mulhouse, UHA, Comité départemental olympique et sportif, clubs sportifs…).

« Cette semaine est une manière de diffuser les valeurs du sport. L’esprit olympique, ce n’est pas seulement célébrer les jeux tous les quatre ans mais quelque chose qui doit irriguer nos jeunes apprentis citoyens », explique Nicolas Feld-Grooten, inspecteur d’Académie. « C’est une occasion pour tous les enfants de découvrir des disciplines qu’ils ne connaissaient pas forcément », poursuit Guy Bootz, président du Comité départemental olympique et sportif 68. Et ce ne sont pas les petits Mulhousiens de l’école Jean Zay qui diront le contraire.

« On a pu discuter en vrai avec les volleyeuses du VMA »

Présents ce jeudi depuis les premières heures de la matinée, les CM1 font le plein de découvertes, mais aussi de rencontres. « Trop bien cette journée, on a essayé plein de sports et on a pu voir en vrai les joueuses professionnelles du Volley Mulhouse Alsace (VMA) et discuter avec elles ! », explique un groupe d’élèves entre deux matchs de… handball au Centre sportif régional, sous l’œil bienveillant de Charly Eidenschenck, éducateur sportif du club mulhousien de handball des Lynx. « On est vraiment dans une logique de découverte, avec beaucoup d’ateliers ludiques pour les faire se déplacer ou tester leur adresse. Et puis, on fait des matchs, ça les amuse », explique l’entraîneur.

La gymnastique et le handball font partie des nombreux ateliers proposés au Centre sportif et au Palais des sports.

Au-delà du handball, les 1 200 sportifs en herbe peuvent s’essayer tout au long de la semaine, selon leur planning, au basket-ball, judo, tennis, gymnastique, rugby, kin-ball, volley, badminton, handball, tennis de table, futsal mais aussi au cécifoot ultimate. Une manière d’affirmer haut et fort que les disciplines olympiques et paralympiques forment un tout indivisible, tout en changeant le regard des plus jeunes sur le handicap, avec l’inclusion comme fil conducteur de cette 7e édition. Des découvertes de disciplines enrichies par des rencontres avec des athlètes en présentiel comme en visio, de Béatrice Hess (natation paralympique) à Arnaud Merklé (badminton), en passant par Morgane Leroux (water-polo).

« Cette Semaine de l’olympisme est là pour donner l’amour du sport et inciter les jeunes à pratiquer, non seulement à l’école mais aussi en dehors, de manière personnelle, conclut Christophe Steger, adjoint au maire de Mulhouse délégué aux Sports. Le sport, ce sont des efforts mais aussi beaucoup de joie et de plaisir, c’est bien de le rappeler ! » Et plus encore à 16 petits mois du démarrage des JO de Paris !

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR