M+ supplément thématique : Éducation, les enfants d’abord !
Suivez-nous :

Appli : Facilitez-vous la vie en téléchargeant l'appli

Urbanisme : Bourtzwiller poursuit sa mue | M+ Mulhouse

Urbanisme : Bourtzwiller poursuit sa mue

10 octobre 2017 à 12h00 par 1 8070

Après la construction des Berges de la Doller, de la Plaine sportive et du gymnase, le quartier de Bourtzwiller poursuit sa mue, avec la réhabilitation d’une centaine de logements, rue de Bordeaux, ainsi que des travaux de voirie pour désenclaver le quartier.

C’est un chantier qui dure depuis le mois de juin et qui devrait s’achever d’ici une bonne année : la réhabilitation BBC la résidentialisation d’une grosse centaine de logements est en cours, rue de Bordeaux à Bourtzwiller. Un chantier mené par Logiest, dans le cadre du premier Programme de renouvellement urbain. « Nous travaillons sur l’amélioration thermique des bâtiments, pour améliorer le confort des locataires, explique Brice Palencia, chargé d’opération pour le bailleur. Cela passe par de l’isolation extérieure et de toiture, mais nous allons aussi installer des ascenseurs. » Les logements seront aussi équipés de balcons : « Logiest a souhaité offrir plus de surface à ses locataires, les balcons en acier galvanisé feront 9m², voire plus », souligne l’architecte du projet, Philippe Schaetzel.

Espaces verts

La réhabilitation des logements n’est pas le seul objet de cet immense chantier qui ne passe pas inaperçu du côté de la rue de Bordeaux, à deux pas du collège de Bourtzwiller. Les espaces verts voisins vont aussi avoir droit à un petit lifting. Un bâtiment a d’ailleurs été démoli pour ouvrir l’ensemble vers un parc central : « Nous avons effectué un gros travail de relogement des familles, en amont du projet », précise Brice Palencia. Les cheminements piétonniers existants seront maintenus, le parc sera « balisé » par des grumes, barrières et autres blocs de granit, afin d’éviter la circulation de véhicules motorisés.

Thomas IttyL’aménagement paysager de l’ensemble sera aussi revu, offrant des terrasses en rez-de chaussée.

 148 millions d’euros

C’est parti pour le désenclavement

Afin de désenclaver le quartier de Bourtzwiller et de relier sa partie Est à la ville et aux communes voisines, des travaux ont débuté. Objectif ? Prolonger la rue de Toulon, jusqu’à la rue des Romains. Cette nouvelle rue sera bordée par de larges trottoirs ainsi que d’une piste cyclable, qui profitera notamment aux élèves du collège voisin. Pour ce faire, une cinquantaine d’arbres doivent être retirés, ce qui n’a pas suscité de remarques particulières lors des réunions de concertation, courant 2016. D’ici à 2020, d’autres rues seront aménagées, et la bretelle de sortie de la RD430 menant actuellement au centre commercial, sera raccordée à la rue de Quimper.

Ce chantier est l’une des dernières opérations du premier Programme de renouvellement urbain, qui a largement contribué à la transformation du quartier de Bourtzwiller, dès 2006, avec la démolition des « 420 ». S’en sont suivis la construction du quartier des « Berges de la Doller », ainsi que du gymnase de la Doller, et de que l’aménagement de la Plaine sportive. Avec ce chantier, ainsi que celui du désenclavement du quartier (voir encadré), ce sont pas moins de 148 millions d’euros, dont environ la moitié de subventions de l’Agence nationale du renouvellement urbain, qui ont été injectés pour donner une nouvelle vie au quartier. « Nous effectuons un travail de fond pour que les quartiers soient apaisés. Bourtzwiller a profondément évolué, son image change aussi, pour la plus grande satisfaction de tous », se félicite le maire, Jean Rottner.

Discuter

Laisser un commentaire