Suivez-nous :
Troc-m2A.fr pour donner une seconde vie à vos objets « inutiles »    | M+ Mulhouse

Troc-m2A.fr pour donner une seconde vie à vos objets « inutiles »   

27 août 2019 à 14h22 par 1 6201

Réutiliser plutôt que jeter… C’est l’objectif du nouveau site troc-m2a.fr, qui propose aux habitants de l’agglomération mulhousienne de déposer leurs annonces en ligne pour donner ou vendre, à prix plancher, des objets dont ils n’ont plus l’utilité. Une initiative visant à réduire les déchets, portée par le Sivom et m2A, en lien avec les acteurs du réemploi et de l’économie solidaire.

« Le déchet de l’un peut devenir le trésor de mon voisin » C’est toute l’idée du nouveau site www.troc-m2a.fr qui propose, à la manière d’une recyclerie en ligne, la mise en relation gratuite entre les particuliers – mais également les acteurs du réemploi et de l’économie solidaire -pour offrir une seconde vie aux objets plutôt que de les jeter. Fruit d’un travail partenarial mené depuis un an à l’échelle de l’agglomération mulhousienne, cette nouvelle plateforme collaborative défend une vision non-consumériste promulguant la réutilisation des objets plutôt qu’une fin de vie en déchetterie.

Du bricolage au multimédia

Objets de bricolage, de jardinage, de loisirs, ameublement, électroménager, univers du bébé, multimédia… Les habitants des 39 communes de l’agglomération peuvent désormais déposer leurs annonces (hors livres et habits) gratuitement en ligne, sous forme de dons ou de ventes d’occasion ne pouvant excéder les 30 euros.

« La création de ce site traduit l’engagement du territoire pour la réduction des déchets, souligne Jean Rottner, président du Sivom de la région mulhousienne. L’objectif est aussi de créer du lien social entre les habitants et de favoriser la responsabilité citoyenne, tout en répondant à des enjeux économiques, écologiques et sociétaux. »

Marc-Antoine ValloriUn site pratique, utile et gratuit.

Géolocalisation

Facile d’utilisation, www.troc-m2a.fr se différencie des sites références de partage et de revente du paysage français en éditant les annonces non pas en fonction de la date de mise en ligne mais selon la géolocalisation du dépositaire de l’annonce. Un parti pris jouant pleinement la carte de la proximité en permettant à l’utilisateur du site d’accéder directement à toutes les offres au plus près.

Echanges de bons procédés

Après avoir déjà fait ses preuves dans 150 communes de l’Hexagone, ce site réalisé sur-mesure localement par le Sivom et m2A, en lien avec la start-up Ecomairie, est une réponse au « consommer autrement, tout en s’inscrivant dans les dispositifs développés sur le territoire en matière de réduction de déchets, explique Lara Million, vice-présidente du Sivom et de m2A déléguée à la Propreté et à la collecte des déchets. Au-delà des objets, www.troc-m2a.fr propose aussi des échanges de bons procédés entre les habitants en termes de services. »

Le tout avec un vrai impact : sur l’ensemble des communes où ce type de site a vu le jour, un tiers des produits sont remis, en moyenne, dans le circuit plutôt que de finir leur vie en déchetterie. Reste désormais à faire connaître le site et à l’utiliser de manière systématique comme une vraie parade à la déchetterie et à la collecte des encombrants en porte-à-porte.

+ d’infos www.troc-m2a.fr

Déchets : stop aux lingettes dans les toilettes !

Marc-Antoine ValloriLe quotidien de la station d’épuration de Sausheim.

Les foyers français utilisent 233 lingettes par seconde, soit plus de 7,3 milliards de lingettes par an, dont quantité finissent dans les toilettes plutôt qu’à la poubelle. Même dites biodégradables, les lingettes se décomposent seulement au bout de 90 jours… D’où une grande campagne de communication lancée pour cette rentrée par le Sivom de la région mulhousienne pour dire stop.  Qu’on se le dise, si les lingettes peuvent obstruer les canalisations de votre habitation, elles bloquent et endommagent régulièrement le réseau d’assainissement, tout en engendrant des réparations couteuses dans les stations d’épuration des ordures ménagères, qui pèsent mécaniquement sur la facture d’eau de tout un chacun. D’où cette campagne pour susciter une prise de conscience collective.

+ d’infos sur www.sivom-mulhouse.fr

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Une réponse à “Troc-m2A.fr pour donner une seconde vie à vos objets « inutiles »   

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR