M+ supplément thématique : la participation citoyenne
Suivez-nous :

Appli : Facilitez-vous la vie en téléchargeant l'appli

La solidarité s’invite au Startup week-end Mulhouse | M+ Mulhouse

La solidarité s’invite au Startup week-end Mulhouse

17 mai 2017 à 17h28 par 1 0590

Un collectif d’habitants mulhousiens, mobilisé autour d’un beau projet solidaire, a choisi de le présenter au Startup week-end, qui se déroule du 19 au 21 mai à la HEAR. Un moyen de faire avancer le projet et de le confronter aux regards des professionnels.

« On prépare notre pitch, on le travaille encore et encore ! » Pour les membres du collectif réunis autour du projet « Douceurs du partage », comme pour les autres participants au Startup week-end de Mulhouse, la présentation de leur projet en 1 minute chrono, sous forme de pitch, est une étape à ne pas rater… C’est en effet cette présentation qui détermine, suite à un vote des participants, quelles seront les idées retenues pour ensuite mener un travail approfondi durant tout le week-end.

« En participant au Startup week-end, on cherche à confronter notre projet aux regards des professionnels, à écouter leurs conseils sur le modèle économique, le choix des produits, la logistique, la communication », explique Daniel, l’un des membres du collectif qui s’est constitué dans un premier temps pour ouvrir un Café solidaire dans le quartier Cité-Briand.

Achats groupés pour baisser les prix

Catherine Kohler

Ouvert depuis mars 2016 au centre socioculturel Lavoisier, ce Café solidaire est un lieu de rencontres et d’échanges où le projet présenté au Startup week-end a pu mûrir. Comme l’explique Astrid, membre du collectif : « le projet « Douceurs du partage » est né d’une idée centrale : comment s’organiser, à l‘échelle d’un quartier ou de la ville, pour pouvoir acheter des produits alimentaires, d’entretien et d’hygiène sur un mode d’achat groupé pour en faire baisser les prix ? » Epaulé par l’Agence de participation citoyenne de la Ville de Mulhouse, le collectif travaille sur la mise en œuvre de son projet sans perdre de vue ses principes : la revalorisation de la dignité de chacun, sans jugements ni discriminations et l’ouverture du projet à tous les habitants.

« Un projet pour tous »

« La démarche part du principe que les personnes en situation de précarité doivent avoir accès à des produits de qualité et puissent se nourrir sainement mais le projet s’adresse à tout le monde, la diversité des personnes mobilisées participe à la cohésion sociale », souligne Daniel. En plus de la distribution de produits, l’objectif est également de partager des savoir-faire culinaires et des moyens de conservation et de transformation des produits bruts. Avant de participer au Startup week-end, Astrid rappelle que « quoi qu’il arrive, on ira jusqu’au bout de ce projet ! »

Les personnes intéressées par le projet peuvent contacter l’Agence de participation citoyenne de la Ville : 03 89 33 79 37 – Pour plus d’informations sur le Startup week-end, lire notre article.  

Discuter

Laisser un commentaire