M+ supplément thématique : « Mulhouse l'Épopée, Vos rendez-vous »
Suivez-nous :

Appli : Facilitez-vous la vie en téléchargeant l'appli

Réseau de bus Soléa : (r)évolution en vue pour la rentrée | M+ Mulhouse

Réseau de bus Soléa : (r)évolution en vue pour la rentrée

10 mai 2019 à 11h08 par 5 25810

Création de lignes « Chrono » à haute fréquence, remaniement des lignes principales, itinéraires simplifiés… Le réseau de bus Soléa va connaître des évolutions majeures, à partir du 2 septembre prochain, dans l’optique de simplifier la vie des usagers et de doper la fréquentation.   

Voilà 13 ans et la mise en service du tram que le réseau de transports Soléa n’avait connu pareil bouleversement. A partir du 2 septembre et après des mois de réflexions et d’études, le réseau va connaître des changements majeurs pour, comme l’explique Christiane Eckert, présidente de Soléa, « s’adapter aux évolutions du territoire, tout en répondant aux attentes des usagers liées aux nouveaux modes de vie ».

Limiter les correspondances

Si les lignes de tram et de tram-train resteront les pierres angulaires en matière de transports publics (avec des horaires inchangés) au sein de Mulhouse et de son agglomération, le nouveau réseau de bus vise à simplifier la vie des usagers « en privilégiant de grandes lignes permettant de traverser le territoire, en limitant les correspondances, tout en desservant mieux les zones commerciales, pôles économiques et grands équipements », résume Guillaume Aribaud, directeur général de Soléa. Voilà pour la philosophie de ce redéploiement du réseau de bus Soléa qui se traduira très concrètement, à partir de la rentrée scolaire, par une nouvelle numérotation des lignes, voulue « simple et lisible » ; des « itinéraires simplifiés » permettant de rejoindre directement les centres commerciaux, hôpitaux et différents points stratégiques ; une « offre optimisée » durant les heures creuses et les vacances scolaires et, enfin, une « offre de soirée et du dimanche » dans la continuité du réseau de journée.

Une ligne circulaire reliant les quartiers de Mulhouse

Téléchargez ici le plan du nouveau réseau de transports

Grande nouveauté, la création de quatre lignes de bus « Chrono », structurantes du réseau ,qui s’inscrivent en complément des lignes de tramways : C5 « Jonquilles – Jonquilles », véritable ligne circulaire irriguant les différents quartiers mulhousiens ; C7 « Brustlein – Hôpital Emile Muller », reliant directement un grand nombre de quartiers mulhousiens à l’hôpital ; C4 « Châtaignier -Sainte Barbe » (ligne de bus 4 actuelle) permettant de prolonger le tram vers Kingersheim et Wittenheim et C6 « Collines Ikea – Carrefour Ile Napoléon », reliant ces deux grandes zones commerciales, via le centre-ville et la gare centrale de Mulhouse. Cette nouvelle offre de bus « chrono », dotée d’une fréquence de passages élevée (toutes les 10 à 12 mn en heures pleines et 15 mn en heures creuses), s’articulera autour de neuf lignes principales de bus – elles aussi revisitées (voir le plan du réseau ci-dessus) -, des dix lignes interurbaines mais aussi des services de transports à la demande, à l’image de Filéa et du service Chronopro déjà proposé pour rejoindre le Parc des Collines (Parc d’activités Espale à l’Ill Napoléon, à partir du 2 septembre).

La cible des actifs de 20 à 60 ans

« L’objectif est d’augmenter le nombre d’usagers du réseau Soléa, qui s’élève à 110 000 voyageurs par jour, et notamment les actifs de la tranche d’âge des 20-60 ans. Il s’agit de leur donner envie de se déplacer en transports en commun. On vise à terme + 15% de fréquentation, en gagnant de nouveaux voyageurs – notamment dans la cible hors scolaires – dans le cadre des déplacements liés au travail et aux loisirs », commente Denis Rambaud, vice-président de m2A, en charge des Transports et des mobilités. L’ensemble de ces nouveautés sera dévoilé lors de la Foir’Expo, qui se tient du 10 au 19 mai au Parc Expo de Mulhouse, mais aussi à travers une importante campagne de communication et notamment la création d’un site Internet dédié www.soleacabouge.com, ainsi qu’une mobilisation de tous les salariés de Soléa. A commencer par les agences commerciales Porte Jeune et Gare Centrale et la ligne Allo Soléa (03 89 66 77 77).

+ d’infos sur www.solea.info.fr

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

10 réponses à “Réseau de bus Soléa : (r)évolution en vue pour la rentrée

  1. Bonjour

    Mon enfant est scolarisé à Sainte Ursule et prends la ligne actuelle N° 24 arrêt Kuentz en direction de Lefebvre. Un arrêt est desservi dans l’enceinte de l’institut. D’après le nouveau plan septembre 2019, il n’y aurait plus d’accès direct à Sainte Ursule –
    Pouvez vous me dire comment cela va être possible de gérer avec des jeunes enfants ?

    1. bonjour les nouveau horaire seront disponible dais le mois de aout dans les agence de porte jeune et de la gare sinon envoyer un message a solea sur les page fb et ou sur les site solea.info

    1. bonjour a compte du 2 septembre le trajet de la 20 et separre en plusieurs branche

      la branche dornach gare – mer rouge = desservie par la ligne 13
      la branche mer rouge – dageurre = desservie par la ligne 16 avec un passage tt les 18 a 23 min
      la branche dageurre – gare centrale = desservie par la ligne 51
      la branche gare centrale – clairval = desservie par la ligne 10
      les arret charité et lilas sont supprimé

  2. Les horaires en soiree pour faire vivre le centre ville moribond meme en plein ete.
    Les arrets de bus DEVANT les grandes surface comme Cora et Leroy Merlin, comme chez Ikea. Si onprend le bus c qu on n’a pas de voiture, on est age et on ne peux marcher pour traverser ces parkings enormes entre les routes d’acces aux magasins et leurs entrees reelles. Ces parkings qui nous

  3. Vous supprimez le passage par la gare pour la ligne 20 ce qui ne permet plus à des personnes qui prennent le train d’avoir un accès direct. Il faudra désormais prendre 2 bus et perdre pas mal de temps avec les temps d’attente. Il a déjà été difficile pour les usagers de cette ligne de voir les horaires changer cette année, imposant quasiment à la vue des nouveaux horaires de prendre 2 trams pour revenir vers les Coteaux. Ce nouveau changement est encore plus chronophage.
    Je défends la protection de l’environnement en prenant le bus puis le train, ayant ainsi près d’une heure de transport pour me rendre à mon travail. Il est désormais plus cohérent d’à nouveau prendre mon véhicule. C’est aberrant !

  4. @ Fricker: Il y a quand même 4 lignes de bus: C5, C7, 10 et 11 qui passent par la gare centrale desservant beaucoup plus d’arrêts que dans l’ancien réseau.
    Selon les analyses, avec ces 4 lignes il y aura beaucoup plus d’usagers qui seront concernés. Ce qui est quand même le but recherché de capter le maximum d’usagers vers les bus et tram. Il est vrai qu’il y aura toujours des mécontents. Pas possible de faire passer les bus dans chaque rue de la ville.

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR