M+ supplément thématique : « Mulhouse l'Épopée, Vos rendez-vous »
Suivez-nous :

Appli : Facilitez-vous la vie en téléchargeant l'appli

Réparer les palettes pour réduire les kilomètres | M+ Mulhouse

Réparer les palettes pour réduire les kilomètres

12 mai 2017 à 12h12 par 2 8770

C’est une première en France : un centre de tri et de réparation de palettes a été inauguré sur le site mulhousien de U Log, la filière logistique de Système U. Ça n’a l’air de rien et pourtant, ce projet inédit porté par Chep, Transalliance et U Log permet de réduire considérablement les émissions de CO2.

Dans la grande distribution comme dans de nombreux secteurs, les palettes de manutention sont des outils indispensables auxquels on accorde, le plus souvent, bien peu d’intérêt. Pourtant, quand on sait que le parc de palettes du leader mondial Chep représente 275 millions d’unités, on peut mesurer l’impact financier et environnemental des problématiques liées à leur durabilité et à leur transport. U Log, filière logistique de Système U, Transalliance, leader européen des prestations de services en transport et logistique et Chep, qui assure la gestion-location des supports de manutention, ont réfléchi ensemble sur le sujet pour créer un centre de tri et de réparation de palettes, implanté in-situ sur la plate-forme logistique U Log de Mulhouse, à la Mer Rouge. Une innovation puisque c’est la première fois en France qu’un centre de tri s’implante directement chez un distributeur.

86 tonnes de CO2 en moins chaque année

Ouvert depuis juillet 2016, cet atelier de 2 000m² équipé d’une machine de tri automatisé est opéré par Transalliance et emploie cinq personnes. 350 000 palettes peuvent y être traitées chaque année, issues des 220 magasins U du Grand Est et des producteurs et industriels locaux. « En réparant les palettes sur place, on réduit les kilomètres de transport par camion, qui ont un coût et un impact environnemental important », souligne Laurent Gastinaud, directeur national Transports et Emballages chez U Log. En effet, auparavant, les palettes mulhousiennes étaient expédiées vers le centre de tri strasbourgeois de Chep pour y être contrôlées et réparées avant d’être réexpédiées vers Mulhouse et les clients régionaux. « Grâce à ce partenariat, ce sont 700 camions en moins sur les routes chaque année et donc 86,25 tonnes d’émissions de CO2 en moins », explique Latifa Gahbiche, directrice générale France de Chep.

Un modèle à exporter

Le modèle mis en place à Mulhouse devrait s’exporter dans d’autres centres U Log en France, alors que Transalliance et Chep envisagent de mener prochainement des tournées de livraison de palettes avec des véhicules au gaz. « Le développement durable est très important pour nous, société de transport, qui sommes souvent vus comme des éléments perturbateurs dans le domaine, renchérit Philippe Lerminet, directeur général France de Transalliance. Nous l’avons intégré au cœur de notre business plan avec des résultats très concerts. »

Print Friendly, PDF & Email
Mots-clés : , , ,

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR