Suivez-nous :
Prévention : un crash test scooter-voiture pour réveiller les consciences   | M+ Mulhouse

Prévention : un crash test scooter-voiture pour réveiller les consciences  

8 octobre 2019 à 16h44 par 8630

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Ils étaient un millier de collégiens et de lycéens à assister, ce mardi à la Cité de l’auto, à un crash test pédagogique « scooter contre voiture » dans le cadre de la Semaine de la sécurité routière.   

C’est l’histoire d’Alex, un ado au grand sourire sur son scooter, dont la vie s’est subitement stoppée lorsqu’une voiture l’a percuté… Un destin brisé auquel les 1 000 collégiens et de lycéens amassés, ce mardi à l’autodrome de la Cité de l’automobile, ont pu assister lors d’une reconstitution assurée par les pilotes professionnels des risques automobiles de la Pascal Dragotto Team, accompagnés par les Sapeurs-pompiers du Haut-Rhin (SDIS 68) et la Police municipale de Mulhouse, rendant ce « crash test » pédagogique plus vrai que nature.

« Un bruit affreux »

« Ça calme, on en tremble encore. Encore plus que les images, c’est le bruit, affreux, qui reste dans nos têtes ! », commentait un groupe de filles de quatrième du collège Anne Frank d’Illzach. Preuve s’il en était que le message de sensibilisation distillé par m2A et la Préfecture du Haut-Rhin, organisateurs de cette action dans le cadre de la Semaine locale de la sécurité routière, était passé. « Une fois l’effet choc passé, il faudra en reparler avec nos élèves. Je compte bien utiliser ce rendez-vous pour faire un vrai travail en classe », confiait, pas dupe, une enseignante.

Chiffres à l’appui et micro en main, la pilote Laurence Dragotto énumérait la réalité des chiffres pour placer tout le monde devant ses responsabilités, tout en interrogeant chacun sur ses pratiques, avec un seul mot d’ordre : « Prudence ! »

« 95% de chance d’être tué »

Marc-Antoine ValloriLa reconstitution de l’accident s’est fait en présence du SDIS 68 et de la Police municipale de Mulhouse.

Et la pilote de prodiguer quelques conseils emprunts de bon sens, parfois oubliés dans le quotidien des piétons, automobilistes, cyclistes ou motards encore : « Le respect du 50 km/h en ville, le port du casque et des protections à moto comme à scooter, le port de vêtements réfléchissants dès la nuit tombée, le non-usage du portable au volant… Quand vous vous retrouvez dans la situation d’Alex, le scootériste, qui est une histoire vraie d’un jeune homme des Bouches du Rhône, il y a 95% de chance d’être tué, comme lui, sur le coup ! »

Présent sur le site, Paul Quin, adjoint au maire de Mulhouse, en charge de la Sécurité et de la Tranquillité publique, relevait l’importance de ce type d’action pédagogique, mais aussi du travail de sensibilisation accompli tout au long de l’année scolaire à Mulhouse, à l’image des actions des policiers municipaux au sein des écoles élémentaires scolaires et sur la piste d’éducation routière… » Bref, ce mardi il était dit que du côté de l’autodrome, l’heure n’était ni au spectacle, ni au jeu, ni à la cascade mais bien à la prévention et à la sécurité routière !

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR