Suivez-nous :
Orchestre Démos : « une belle leçon de vie ! » | M+ Mulhouse

Orchestre Démos : « une belle leçon de vie ! »

9 octobre 2019 à 14h26 par 7260

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Suite au succès rencontré par le projet d’orchestre Démos, une deuxième promotion a été lancée en ce début d’année scolaire, dans sept écoles mulhousiennes…

Lancé en février 2017 à Mulhouse, en lien avec la Philharmonie de Paris, l’orchestre Démos a permis à une centaine d’écoliers de la Cité du Bollwerk de découvrir la musique classique, d’apprendre à jouer d’un instrument et de se produire sur scène au sein d’un orchestre. Si la première promotion Démos s’est clôturée en juin dernier avec un concert à la Philharmonie de Paris (voir ci-dessous), une deuxième promotion a vu le jour, cette rentrée scolaire.

114 enfants de CE2

« Nous avons démarré la deuxième session de Démos le 28 septembre, avec 114 enfants de CE2, répartis dans sept écoles mulhousiennes, expose Hélène Coquillaud, la coordinatrice territoriale de Démos. En moyenne, ils sont 13 à 16 par école et les écoles doivent proposer un projet pour les autres élèves ». Illustration à l’école de Dornach, où l’effervescence régnait pour la première session. Ici, en plus des « élèves Démos », tous les écoliers participent à des ateliers artistiques. « On a réfléchi à l’aménagement de l’école lorsqu’on a candidaté pour Démos, explique Caroline Schreck, la directrice de l’école de Dornach. Tous les mardis après-midis, l’école est décloisonnée, les élèves de tous les niveaux suivent des ateliers d’art : arts martiaux, cuisine, théâtre, danse, chorale… »

Concentration, écoute, mémorisation

Et pendant ce temps, les élèves musiciens de Démos participent à leurs premiers ateliers, avec des musiciens et enseignants du Conservatoire de Mulhouse, qui pilote le projet localement. Au programme lors du premier atelier : temps d’écoute, jeux autour de la musique et ateliers autour de la rythmique. « L’effet de l’enseignement musical à l’école est important, confie Laura Toffetti, professeur de violon au Conservatoire. La musique apporte énormément de choses aux enfants : de la concentration, de l’écoute, de la mémorisation… On travaille aussi sur le silence et le respect des règles ! »

Apprendre par l’écoute

L’apprentissage de la musique classique par l’écoute et la pratique constitue le credo de Démos. Ici, pas de solfège, « on apprend par l’oralité et on amène la lecture ensuite », poursuit Hélène Coquillaud. A raison d’un atelier hebdomadaire pendant un mois et demi, puis deux à partir de novembre, les élèves vont ainsi découvrir la musique et apprendre à l’écouter différemment, avant de pouvoir la pratiquer, grâce aux instruments qui leur seront confiés en décembre. « C’est une belle leçon de vie et de respect de l’autre, ils apprennent à s’écouter et après, ils seront soudés », poursuit la directrice de l’école, avant de conclure : « Et quelle chance d’apprendre à jouer d’un instrument, à l’école, dans des conditions exceptionnelles ! »

+ d’infos sur demos.philharmoniedeparis.fr/

Démos Conservatoire, l’aventure continue

La première session Démos, lancée en 2017, s’est terminée en juin dernier, avec un grand concert à la Philharmonie de Paris. Pour plus de la moitié de ces élèves musiciens, le projet n’est cependant pas achevé. En effet, 59 des 108 élèves sont inscrits au Conservatoire, dans le cadre du cursus Démos conservatoire. « Ce sont des élèves de cinq collèges mulhousiens, explique Hélène Coquillaud. Ils suivent un cours semi-collectif, par instrument, avec un professeur du Conservatoire et leur jeudi après-midi est libéré pour qu’ils puissent suivre une formation musicale, ainsi qu’une séance d’orchestre au Conservatoire ». Par ailleurs, une dizaine d’élèves issus de l’Orchestre Démos 1ère génération se sont inscrits au Conservatoire, dans un cursus classique.

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR