Suivez-nous :
« Nous sommes confrontées au cancer mais nous sommes des battantes ! » | M+ Mulhouse

« Nous sommes confrontées au cancer mais nous sommes des battantes ! »

1 octobre 2018 à 16h54 par 1 6210

Parties vendredi du service de radiothérapie-oncologie du GHR Mulhouse Sud-Alsace, 15 femmes touchées par le cancer et 5 soignants ont bouclé, ce lundi, leur tour du Haut-Rhin à vélo. Au-delà de la performance sportive, avec 60 km parcourus chaque jour, les « Amazones » ont partagé une expérience humaine unique.

« Fatiguées mais heureuses ! » C’est le sentiment qui prédominait, ce lundi sous les douze coups de midi, à l’arrivée des « Amazones » au Centre de réadaptation de Mulhouse. Les « Amazones » ? 15 femmes touchées par le cancer et 5 soignants qui ont relevé le défi de faire le tour du Haut-Rhin à vélo, quatre jours durant. Après une soixantaine de kilomètres avalés par jour, les caprices du vent de face en plaine d’Alsace et le froid de ce lundi 1er octobre, l’émotion était à la hauteur de la performance.  

« L’activité physique joue un rôle primordial pendant et après le traitement »

De l’émotion à l’arrivée au Centre de réadaptation. Photo : MA. VAllori  

« Nous avons créé l’association En avant les Amazones pour permettre aux femmes, en cours de traitement du cancer ou en rémission, de se remettre en mouvement par le sport et, plus particulièrement, par le vélo, souligne l’une de ses chevilles ouvrières, Alice Tron de Bouchony. On sait que l’activité physique joue un rôle primordial pendant le traitement, pour limiter la fatigue, et après celui-ci, pour diminuer les risques de récidives. L’activité physique permet également de se sentir mieux mentalement. Nous nous sommes entraînées ces trois derniers mois pour nous lancer le défi de faire un tour du Haut-Rhin à vélo, qui restera comme un moment unique à vivre durant la course mais aussi en dehors puisque nous sommes restées quatre jours et trois soirées ensemble. »  

« Un effet de groupe qui amène à ne jamais lâcher ! »

Si les mines paraissaient légitimement fatiguées à l’arrivée, elles étaient aussi réjouies, à l’image d’Isabelle (Ndlr : Le prénom a été changé, la personne citée souhaitant garder l’anonymat), en rémission d’un cancer du sein : « Oui, il y a de la fatigue ! Oui, c’était parfois dur mais on a vécu une expérience humaine unique. Il existe un véritable effet de groupe qui amène à nous dépasser et à ne jamais lâcher. Nous sommes confrontées à la maladie mais la vie continue, nous nous battons et sommes bien vivantes ! » A peine le pied posé sur le sol mulhousien que certaines participantes pensaient déjà, dans un coin de leur tête, à rééditer l’expérience.

Solidarité

Le tour des Amazones est parti du service de radiothérapie-oncologie du GHR Mulhouse. Photo : Catherine Kohler

« Là, on va se reposer mais au vu de cette première et de tout ce qu’il s’est passé ces quatre jours, on a forcément envie de revivre ce type d’aventure. Les  gens que nous avons croisés lors de ce tour du Haut-Rhin pensaient souvent que l’on était un club de vélo. Dès que nous leur avons expliqué notre démarche, on sentait une vraie solidarité ! » Un élan solidaire palpable jusqu’au financement de l’organisation de ce premier tour du Haut-Rhin à vélo : plus de 7 000 euros de dons ont été recueillis à travers un financement participatif, dont deux tiers émanant de particuliers. Si les « Amazones » ont désormais bouclé leur tour, le combat contre le cancer, lui, continue avec, dès ce lundi 1er octobre, le lancement d’Octobre rose, mois de prévention du cancer du sein.    

+ d’infos sur Facebook 

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR