M+ supplément thématique : « Mulhouse l'Épopée, Vos rendez-vous »
Suivez-nous :

Appli : Facilitez-vous la vie en téléchargeant l'appli

NoMad : « The place to be ! » à la Fonderie | M+ Mulhouse

NoMad : « The place to be ! » à la Fonderie

20 février 2018 à 12h30 par 17 6154

A la fois bar et restaurant niché au cœur d’un ancien bâtiment industriel de la Fonderie dont il a su garder l’âme, NoMad ouvre ses portes ce mardi 20 février à 17h30. So chic !  

Cette fois, ça y est ! A la fois bar et restaurant, NoMad ouvre ses portes, ce mardi 20 février à 17h30 au cœur du quartier de la Fonderie. Et le moins que l’on puisse écrire, en scrutant les réseaux sociaux, est que son ouverture suscite une vraie attente. Avec ses briques rouges, ses vieilles tables, ses fauteuils restaurés et ses lampes au design post art déco, l’endroit niché dans un ancien bâtiment industriel de l’ère de la SACM est, il est vrai, hors norme.

250 m² de salle

Catherine KohlerLaurent Mathieu, patron du NoMad.

« Voilà bientôt trois ans que je suis sur le projet, explique Laurent Mathieu, à qui l’on doit déjà à Mulhouse les ouvertures du Café Leffe, du Carré et de la Cant’In. J’avais envie d’en faire un lieu unique en gardant l’âme industrielle et en lui redonnant vie, comme cela se fait dans des villes comme Londres ou Barcelone. Je me suis vraiment investi dans ce projet, en termes financiers, de temps et de risques. »

Pour un résultat à la hauteur de cette débauche d’énergie avec 250 m² de salle offrant quelque 150 places. Si la cuisine se veut résolument urbaine avec ses burgers, salades, faux-filets australiens (!) et autres planchettes, la carte des boissons alcoolisées ou non (bières pressions, cocktails, vins, jus de fruit…) se veut aussi plurielle.

Lieu de vie

« L’idée est de faire de NoMad un véritable lieu de vie ouvert à tous (étudiants, salariés, sportifs,  familles…) pour venir y boire un verre, grignoter ou manger, explique Laurent Mathieu. C’est la première fois que j’ouvre une enseigne excentrée mais le potentiel est là et je crois en l’avenir du quartier, entre l’université voisine, l’ouverture prochaine de la Cité numérique KMØ , les entreprises… Et il y a de la place pour stationner ». Voilà qui est dit.

Catherine Kohler

Ouvert du lundi au samedi à partir de 17h30, NoMad propose aussi des formules de petit-déjeuner et de brunch le dimanche, de 10h30 à 15h, tout en offrant la possibilité d’être en partie privatisé au gré des demandes. « A terme, nous allons augmenter nos amplitudes horaires en ouvrant également à midi mais là encore, comme pour notre carte, nous allons évoluer au fil du temps… », souligne le patron du NoMad qui s’est entouré d’une équipe de dix personnes. NoMad compte bien aussi devenir un lieu d’animations en s’ouvrant notamment à la musique, des groupes comme des Dj’s, et attend des propositions. Bref, vous l’aurez compris, ce nouveau lieu devrait rapidement s’affirmer comme un incontournable des sorties mulhousiennes. Marc-Antoine Vallori

NoMad, 28b, rue François Spoerry (Fonderie). Ouvert du lundi au samedi à partir de 17h30 et le dimanche de 10h30 à 15h. 03 89 43 63 40 – + d’infos sur Facebook

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

4 réponses à “NoMad : « The place to be ! » à la Fonderie

  1. Bravo Laurent vous allez toujours au bout de vos idées j’espère que le NoMad sera à la hauteur de vos espérances en tous les cas je vous le souhaite
    Bon vent Mme Choukroun

  2. Des boules et des beats ! Bravo à Eponyme ! Longue vie à vous, à nous. 10 ans de musique et d’événements à Mulhouse pour le plus grand bonheur de tous !

  3. Des boules et des beats ! Bravo à Eponyme ! Longue vie à vous, à nous. 10 ans de musique et d’événements à Mulhouse pour le plus grand bonheur de tous !

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR