Suivez-nous :

Appli : Facilitez-vous la vie en téléchargeant l'appli

Littérature : la BD comme porte d’entrée | M+ Mulhouse

Littérature : la BD comme porte d’entrée

15 octobre 2018 à 11h38 par 7530

Changer le regard des lycéens sur la littérature et les ouvrir à la lecture : c’est tout l’objectif de l’atelier de création de bande dessinée proposé par la bibliothèque Grand-rue, à deux classes des lycées professionnels Cluny et Roosevelt.

« L’objectif est de leur faire aborder la littérature autrement, explique Olivier Thouvenot, responsable de la bibliothèque Salvator, en charge de ce projet. La structure littéraire est la même, mais sous une autre forme que celle qu’on leur demande habituellement ! » Pour l’occasion, le bibliothécaire a fait appel à un scénariste, Stéphane Piatzszek, et à un illustrateur, Frédéric Pham Chuong, pour un travail en deux séances, impliquant la création d’un scénario, avant la réalisation concrète.

Littérature et géométrie

« On respecte toujours les lignes… J’étais toujours nul en géométrie et en maths, mais ce sont des règles de base qu’il faut connaître ! » Jeudi dernier, l’intervention de Frédéric Pham Chuong ressemblait à s’y méprendre à un cours d’arts appliqués, voire de mathématiques. Pourtant, l’illustrateur mulhousien considère que le dessin de bande dessinée fait partie intégrante de la littérature : « Tout est lié, ce serait une vraie erreur de séparer le tout. On ne peut pas dissocier l’écriture et la BD », argumente l’illustrateur, rendant par la même occasion un bel hommage au travail des scénaristes.

Lire ailleurs qu’à l’école

Et tandis que la trentaine d’élèves s’applique à dessiner un décor pour une case de BD, suivant attentivement les conseils du maître, Flavie Rebidja-Amm et Cyril Blanc, respectivement professeur de lettres et enseignant documentaliste au lycée Roosevelt, confient : « L’objectif est aussi de leur montrer qu’on peut lire ailleurs qu’à l’école. La BD n’est pas forcément une littérature vers laquelle ils vont, cet atelier est un moyen de les accrocher, avec un côté ludique ! » La preuve par l’exemple, entre deux coups de crayon, Sarah confie : « Avant, c’était ma punition de lire des BD mais maintenant je vois ça sous une autre forme ! »

Print Friendly, PDF & Email
Mots-clés : , ,

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR